ROLLER DERBY : Un Halloween convivial pour l’Amiens Roller Derby

roller derby amiens roller derby vs l’équipe mystère en chocolat gazettesports kevin devigne (74)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les joueuses de l’Amiens Roller Derby ont organisé ce week-end l’Infern’Halloween, premier événement d’une saison haute en couleurs.

Le public a été accueilli dès 11h30, samedi, au gymnase de la Veillère décoré aux couleurs d’Halloween. Et il a pu profiter de la musique et du stand de restauration. L’entrée était à prix libres. À 13h avait lieu le premier match « UB Fresh Meat » opposant les Witches et les Zombies, deux équipes de roller-derby éphémères et débutantes, composées de joueuses issues de toute la France, ayant une expérience de moins de cinq matchs.

Ensuite, un match amical opposant cette fois-ci l’équipe d’Amiens roller derby, à une équipe Mystère en Chocolat (entente de joueur(euse)s du Havre et de Rouen). Des femmes, comme des hommes ont participé à cette rencontre devant des gradins remplis. Les Amiénoises ont été menées du début à la fin, mais se sont bien battues, s’inclinant 130 à 148. On retiendra principalement l’ambiance amicale et conviviale, ainsi que la sympathie entre les participant(e)s.

« Nous avions des nouvelles recrues moins confirmées pour certaines, l’équipe en face était plus forte. Alors avec seulement une vingtaine de points d’écart, ce match a quand même un arrière-goût de victoire » confie Corentin Savineau, le coach de l’Amiens Roller Derby.

Le vice-président d’Amiens Métropole en charge des Sports, Guillaume Duflot, est également venu profiter d’un bon moment. « Le roller derby n’est pas une pratique très connue en France, mais elle mérite toute notre attention. C’est pour cela que dès que je peux les aider, leur faciliter l’organisation d’une journée, je le fais volontiers. Quand je vois le nombre de personnes présentes aujourd’hui dans ce gymnase, ça montre bien qu’il faut continuer à les encourager dans leur pratique » a affirmé l’élu.

« Notre but était d’organiser notre premier événement de la saison, de passer un bon moment et d’offrir la possibilité aux gens qui viennent, de passer un bon moment, explique Amanda Dacoreggio, présidente de l’association Amiens Roller Derby. Nous étions dans un état d’esprit festif. La compétitivité n’était pas l’enjeu premier du jour. Le match s’est très bien passé, nous avons pris du plaisir à jouer, il y avait une belle ambiance et beaucoup d’énergie positive sur le terrain. »

La journée s’est achevée sur un roller disco ouvert à tous. Petits et grands ont pu chausser leurs patins et venir danser en roulant sur la piste.

Maxime Vauchel
Crédit photos : Kevin Devigne – Gazette Sports