HOCKEY SUR GLACE : Amiens arrache la victoire contre Bordeaux

hockey sur glace ligue magnus gothiques bordeaux boxers gazettesports kevin devigne 52
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

À une semaine de la trêve, les Gothiques enchaînent un deuxième succès de rang en venant à bout de Bordeaux aux tirs au but (5-4, T.A.B).

Avec une défense toujours aussi décimée – en l’absence de Bault, Baazzi, Alho et Gibb – les Amiénois subissent et encaissent les premiers. Buysse est surpris par un shoot lointain de Poudrier (0-1, 4’35). Le palet semble brûler les crosses des Picards, dont les imprécisions techniques se multiplient. Comme les actions n’aboutissent pas, la réaction des Gothiques se fait attendre et Bordeaux en remet une couche. Carry, oublié à la bleue par la défense, double la marque après s’être joué du gardien en un contre un (0-2, 11’13). Les hommes d’Anthony Mortas tuent une pénalité au quart d’heure de jeu pour rester en vie. Lindroos, Bouchard sur le poteau (15′) et Simonsen dans le slot (17′) se procurent enfin des occasions pour les rouges et noirs… Il ne reste plus qu’à la mettre au fond. La réussite retrouvée deux jours plus tôt à Anglet (0-7) fuit les coéquipiers de Lopachuk, pour le moment.

Amiens revient…

Après la pause, les Gothiques rentrent enfin dans leur match. Baptiste Bruche réduit l’écart en déviant un shoot à la bleue de Jago (1-2, 22’45). Lopachuk essaye d’y aller seul (27′), tout comme Bouchard, tout en puissance (29′). Le capitaine du jour ne trouve pas le but. L’action donne lieu à une supériorité numérique. Pendant deux minutes, les attaquants samariens se cassent les dents sur Richard (28’46). À peine cet avantage terminé, une erreur manifeste de Buysse plombe les siens. Le cerbère, surpris par le pressing d’un Girondin alors qu’il voulait relancer de derrière sa cage, est puni par Guillaume, malgré un plongeon pour tenter de se rattraper (1-3, 30’57). Un coup dur, mais quatre minutes plus tard, Bouchard, pas malheureux, voit son shoot en angle fermé dévié dans le but par un joueur des Boxers (2-3, 35’14). En fin de période, le Canadien manque l’occasion d’égaliser (37′).

… et arrache la victoire

Pour les vingt dernières minutes, Victor Bodin prend place dans la cage. Amiens recolle d’entrée de jeu au tableau d’affichage, grâce à Joey West, après un gros travail de Lopachuk, (3-3, 41’23). Après ce but, les rouges et noirs reculent et laissent le contrôle de la rondelle à Bordeaux qui en profite. Boscq redonne l’avantage aux visiteurs (3-4, 46’06). Les Gothiques ont de la ressource et reviennent une fois de plus dans la partie. Sur powerplay, Lopachuk dévie juste assez le lancer de Rajamaki pour trouver le but (4-4, 52′). Les Samariens poussent pour aller chercher la victoire et les Bordelais pensent marquer ce fameux but (56’17), mais un coach challenge gagnant de Mortas pour un hors-jeu garde les deux équipes au coude à coude. Les 60 minutes de temps réglementaire n’auront pas suffi pour les départager.

À trois contre trois sur la glace pendant 5 minutes pour la prolongation, les Amiénois dominent nettement les débats. Les balles de match se succèdent et malgré une dernière minute en supériorité, ils filent en séance de tirs au but. Victor Bodin gagne son duel avec Colotti, tandis que de l’autre côté de la patinoire, Bouchard trouve le chemin des filets. Le dernier rempart des Gothiques craque face à Carozza, en qualité de cinquième tireur. Et Danick Bouchard marque à nouveau, Carry lui répond, mais Siironen redonne l’avantage aux Gothiques dans cette séance. Victor Bodin s’interpose contre Jevpalovs et offre la victoire aux siens.

Amiens n’a rien lâché dans une partie mal embarquée et se donne de l’air avant de se rendre à Epinal pour la coupe de France.

Amiens – Bordeaux : 5-4 [(0-2)(2-1)(2-1)(0-0)(1-0)]

But Amiens : Bruche assist’ Jago et Morin 22’45 ; Bouchard assist’ Leclerc et Roussel ; West assist’ Lopachuk 41’23 ; Lopachuk assist’ Rajamaki et Lindroos 52’59 (SN) ; Siironen

Buts Bordeaux : Poudrier assist’ Levesque et Carry 4’35 ; Carry assist’ Spinozzi 11’13 ; Guillaume assist’ Carozza et Boscq 30’57 ; Boscq assist’ Carozza et Carry 46’06 ;


Julien Benesteau
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports