FOOTBALL – Azouz Hamdane : « Les joueurs ont été très sérieux et disciplinés sur ce match »

football ac amiens us boulogne b gazettesports kevindevigne 62
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’entraîneur de l’AC Amiens, Azouz Hamdane, peut se réjouir de la rigueur de ses hommes depuis le début de saison, qu’importe l’adversaire, après la victoire 3-0 contre Montreuil au 5ème tour de coupe de France.

Il vous aura fallu une mi-temps pour faire la différence…

Deux ! Parce qu’on a eu énormément d’occasions d’ouvrir le score en première. On a eu affaire à une équipe très bien organisée et regroupée devant son but. Il a toujours manqué un petit temps de réaction dans la prise de décision qui occasionnait le retour d’un bout de pied ou d’un genou de l’adversaire pour contrer nos centres ou nos frappes. La décision est venue à la cinquantième minute par Zerdab qui bataille pour récupérer un ballon et arrive malgré deux, trois joueurs adverses à s’extirper, puis à glisser le ballon au fond du but. Ça les a un petit peu assommé, mais pas totalement parce qu’ils ont essayé de pousser. En ce qui nous concerne, ça nous a libéré pas mal d’espaces et je pense que le but de Sagouti (0-2, 72′) a vraiment anéanti psychologiquement l’adversaire. Derrière on arrive à obtenir un penalty après une faute sur Zerdab, transformé par Seck (0-3, 76′). Globalement, à aucun moment du match on a lâché, c’est une rencontre très maîtrisée parce que les joueurs ont été très sérieux et disciplinés sur ce match. On se l’est facilité.

On sait que marquer le premier c’est le plus difficile dans ce type de matchs

C’est toujours un peu piège de jouer des équipes qui vous attendent avec un bloc bas j’imagine ?

Oui, d’autant qu’ils avaient quelques beaux joueurs, ils étaient vraiment gonflés à bloc. Ils ont bien défendu jusqu’au deuxième but. On a fait la décision sur coup de pied arrêté, c’est une bonne chose, parce qu’on sait que marquer le premier c’est le plus difficile dans ce type de matchs.

Depuis le début de saison, que ce soit en coupe ou en championnat, votre groupe est sérieux…

Jusqu’à quand ? Je n’en sais rien. Après, les joueurs mûrissent, j’espère que les saisons passées où l’on a souffert dans ce domaine-là, leur ont servi. J’insiste beaucoup sur ces aspects-là dans mes causeries, avant les entraînements, je leur donne des petites routines et des tuyaux pour que les joueurs ne soient pas perturbés par ce qu’ils ne maîtrisent pas. L’idée c’est surtout d’agir sur les choses sur lesquels on peut influer. En plus, derrière, on a des résultats parce qu’il y a du talent. J’essaye de concerner tout le monde, que chacun ait du temps de jeu, même si ça ne plaît pas à tous. Il faut aussi que nos joueurs acceptent cette rotation-là. Donc j’espère que ça va continuer.

On dit que l’expérience ne s’achète pas, elle s’acquière, maintenant à eux d’en faire bon usage.

L’an dernier, en début de saison notamment, c’était pourtant un des défauts de l’équipe que vous pointiez du doigt puisque cela vous coûtait parfois des résultats…

C’est encore vrai, contre Chantilly, on a eu quelques trous. C’était surtout dans nos temps faible qu’on lâchait nos matchs. On n’arrivait pas à faire le dos rond et à laisser passer l’orage. Là on y arrive un peu mieux, même quand on encaisse le 2-1 contre Chantilly, le troisième but nous fait le plus grand bien. C’est toujours ce rapport de force mental qu’il faut tirer en notre faveur. Il faut jongler avec ça, quand le rapport de force est en faveur de l’adversaire, il faut être capable de bien défendre, de bien se regrouper, d’être solidaire et d’attendre le meilleur moment.

Le week-end prochain, vous avez droit à un nouveau match de coupe sur la pelouse d‘Eperlecques (D1), il faudra mettre la même application…

Les joueurs savent désormais comment sont orientés les résultats quand ils mettent les bons ingrédients ou non. Ils ont tout vécu. On dit que l’expérience ne s’achète pas, elle s’acquière, maintenant à eux d’en faire bon usage.


Propos recueillis par Julien Benesteau

Crédit photos : Kevin Devigne – Gazette Sports (archive)