VOLLEY-BALL : L’AMVB victorieux pour sa reprise en élite

volley ball elite amvb vs charenton 0374 gazettesports leandre leber
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Samedi 24 septembre dernier, l’AMVB recevait Charenton, fraîchement promu en division élite, pour la premier journée de championnat. Un match au bout duquel les aigles se sont imposés 3 sets à 1, non sans difficultés.

Une bonne entame de championnat pour l’AMVB qui s’impose 3-1 face à Charenton, même si le coach amiénois Ali Nouaour ne semble pas pleinement satisfait de cette prestation. « On n’a pas fait le match qu’il fallait pour gagner 3-0. On est quand même une équipe qui a l’expérience de 7 années en division élite, ces matchs là on doit les plier 3-0. Même si Charenton a des joueurs qui ont côtoyé le niveau élite, ils ne représentent pas une majorité de leur effectif. »

Lors du premier set, les deux équipes se tiennent l’une à l’autre, ne parvenant pas à creuser l’écart. L’AMVB parvient finalement à tirer son épingle du jeu dans le money time et s’impose 25 à 19. Dans le second set, les Amiénois font preuve de moins d’entrain, enchaînant les erreurs dans plusieurs secteurs de jeu, notamment en réception où ils se retrouvent en difficulté. Ils laissent alors filer la deuxième manche 22 à 25. Les deux derniers sets de la rencontre tournent à l’avantage des Samariens qui mènent la danse de bout en bout, non sans peine. Ils s’imposent 25-21 dans le 3ème set et 25-21 dans la 4ème et dernière manche, grâce à de belles séries de service du nouveau passeur Karim Lamri.

L’AMVB qui n’a pas joué au niveau qu’on lui connaît habituellement, s’est tout de même débarrassé de Charenton. Démarrer le championnat face à une équipe promue est une chance pour les Amiénois, mais ils devront redoubler d’efforts pour leurs deux prochaines échéances : Halluin à l’extérieur samedi prochain et Bellaing à domicile le 8 octobre. « Il va falloir se ressaisir, on attend le retour de nos internationaux Didier Sali Hilé en poste 4 (Cameroun) et Kamal Ouali (Maroc) qui nous permettront de faire souffler un peu les joueurs et nous laisseront plus d’options de rotation sur le terrain.« 

« Dans l’effectif qu’on a bien renouvelé, on a des joueurs comme Alex, Karim ou encore Junio qui doivent prendre leurs marques, il faut leur laisser un peu de temps, mais malheureusement on en a pas beaucoup et les journées de championnat vont vite s’enchaîner. Junio a fait un bon boulot sur ce match, Karim quant à lui, belle surprise, il nous a bien remis dedans avec ses services agressifs, Alex aura encore besoin de travailler car c’est une reprise pour lui après sa sérieuse blessure la saison passée mais on a la chance d’avoir Mehdi Hachemi en doublure qui pourra le soulager si nécessaire. « 

On pouvait voir une belle ambiance au sein de l’équipe amiénoise tout au long du match, à l’image des nombreux sourires et échanges entre les joueurs picards. « On sent qu’il y a une bonne ambiance, que ce soit à l’entraînement ou en dehors ça se passe bien, on sent que les joueurs ont envie de jouer ensemble. Mais on a un championnat à faire et les autres équipes ne viendront pas la fleur au fusil donc il faut qu’on soit conscients qu’on a fait un petit match et qu’on ne pourra pas se permettre de jouer à ce niveau là contre d’autres équipes. Il faut qu’on soit beaucoup plus efficaces en réception notamment sur service flottant. On a mis le pied à l’étrier et là c’est parti pour 10 journées de championnat, il ne faudra rien lâcher. J’attends aussi d’avoir mon effectif au complet pour avoir toutes les options tactiques possible » conclut Ali Nouaour.

Florentin Gerbet

Crédits Photos : Léandre Leber