FOOTBALL (F) : L’Amiens SC (b) plus réaliste que Longueau

gazette escl amiens b 2
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

C’est avec un match sur fond de rivalité au sein de la métropole que le championnat féminin de Régional 2 a débuté.

Gens qui rient, gens qui pleurent… Comme souvent, la quête de suprématie locale entre l’ESC Longueau et les réservistes de l’Amiens SC a laissé son lot de satisfactions. et de désillusions… Après un duel épique. « De la frustration ? Evidemment, surtout que nous avons ouvert le score peu après le coup d’envoi. Et en plus la victoire nous glisse entre les doigts en fin de match ! » Estelle Boëtte, la coach longacoissienne exprime ses regrets à l’issue d’un bras de fer où ses joueuses « auraient pu prétendre à un meilleur sort » Constat amer qu’elle tente cependant d’atténuer en se remémorant le scénario de la rencontre.

Le manque flagrant de maturité nous a pénalisé

Estelle Boëtte, coach de l’ESC Longueau

« Au-delà du résultat, cette confrontation aura été un premier révélateur. J’avais hâte d’en découdre. Pour jauger ce groupe que je considère perfectible. Mais le manque flagrant de maturité nous a pénalisé face à un adversaire aussi aguerri. » confiait encore celle qui soulignait un « début de rencontre fort bien appréhendé » Certes, la gardienne de Longueau, Clémence Marchand, « par deux fois », était apparue décisive. Mais l’ESC Longueau contrariait bel et bien le voisin amiénois. « Jusqu’à cette erreur de concentration » que la formation locale payait cash (1-1, 28′)

gazette escl amiens b 1

Un coup du sort qui ne tempérait toutefois pas les ardeurs d’une ESCL entreprenante – « Inès Houcham, Valentine Ghaouti puis Inès Joly auront un but au bout du pied… » – mais restant sous la menace de l’Amiens SC. Plus matures, les joueuses à présent sous la responsabilité de Karim Arzalai sollicitaient d’ailleurs une Clémence Marchand toujours aussi irréprochable.

Retenons le résultat car la manière a fait défaut !

Karim Arzalai, coach de l’Amiens SC (b)

« Nous allons savourer ces trois premiers points, obtenus grâce à notre abnégation, notre solidarité et la volonté de se serrer les coudes » commentait celui qui, la saison écoulée, siégeait sur le banc de l’Amiens Porto. Avant de rappeler l’étroitesse de son effectif du jour. « Les conditions ne prêtaient guère à l’optimisme mais nous avons su éviter le piège. »

Aveu d’un entraîneur amiénois conscient que son équipe peut « assurément » mieux faire : « Retenons le résultat car la manière a fait défaut ! Il est important de tirer les enseignements de cette prestation. Valoriser le jeu sera notre objectif si nous souhaitons engranger les victoires. » Une soif de succès à laquelle son homologue de l’ESC Longueau aimerait également prétendre : « tout n’est pas à jeter bien sûr. Nous aurions apprécié débuter différemment, mais à quoi bon se lamenter sur notre sort ? Efforçons-nous de ne plus commettre les mêmes erreurs. La saison ne fait que commencer. Une fois encore, je reste convaincue de la qualité de notre effectif ! »

  • AMIENS. Stade Virgile Dufossé. Amiens SC (b) bat ESC Longueau 2-1 (1-1)

Arbitre : M. Olivier Berthemet
Terrain synthétique. Temps estival
Buts : Pour l’ESC Longueau, Laura Machelart (5’) ; pour l’Amiens SC, Camille Jacques (28′), Sophélia Laguilliez (88′)

  • ESC LONGUEAU : Clémence Marchand ; Héloïse Tournelle, Maéva Damis, Victoria Engrand, Aline Dilly, Laura Machelart, Clara Tournelle, Alicia Dupont, Inès Houcham, Valentine Ghaouti (cap), Océane N’Tao Akre Amon, Inès Joly, Saïda Abdou, Sasha Besnard.
  • AMIENS SC « B » : Lorine Crater ; Lorie Vaquette, Morgane Cletra, Eva Darty, Pauline Rappeneau, Sophélia Laguilliez (cap), Alizée Decaudain, Laura Charnotet, Sophie Stubler, Camille Jacques, Sarah Benhija.
gazette escl amiens b 4

Fabrice Biniek
Crédit photos : Aurore Kuplinski (ESC Longueau)