LES GOTHIQUES : Dernières annonces de rentrée

hockey sur glace amical gothiques remise maillot gazettesports kevin devigne 1
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

À l’aube du début de championnat, les derniers préparatifs ont été annoncés par Jean-Luc Mention à l’occasion d’une soirée de lancement.

La préparation est terminée et les détails sur la saison à venir apparaissent. Devant les partenaires, Jean-Luc Mention en venait aux ambitions sportives du club : « Nous allons viser le top 4 et nous rêvons de gagner une nouvelle Coupe de France. Nous l’avons déjà fait, il n’y a pas de raison que ça n’arrive pas de nouveau ». De plus, le nouveau président rappelle sa volonté de créer une communauté et d’élargir celle déjà présente, plus loin qu’aux simples abords de la glace.

Suite à ça, la remise officielle des nouveaux maillots prenait place, l’occasion de connaître les numéros des recrues de l’intersaison. Bouchard portera le 83, Lindroos le 77, Desbiens le 18, Morin le 19, Alho le 5, Ruel le 29, Siironen le 14, Roussel le 26, Bodin le 20, Djemel le 73 et Moktari le 6.

Aux commandes de la cérémonie de remise de maillots, Bertrand Quique, ancien speaker des Gothiques pendant 15 ans, sera de retour au Coliseum. C’est sous les applaudissements des plus fidèles que l’annonce a été faite par le président du club de son come-back comme meneur d’ambiance dans l’antre des Gothiques. « Quand le club m’a contacté pour savoir si je voulais revenir, et en tenant compte des messages que j’avais eu au fil des années en me demandant quand est-ce que je revenais, ça s’est fait assez rapidement« .

Cinq ans après son départ, ce sont des noms bien connus qu’il citera au Coliseum tel que Romain Bault ou encore Henri-Corentin Buysse…mais aussi de nombreux Finlandais à la prononciation parfois difficile « J’ai fait le point avec Élie mais je pense qu’on va le prononcer à la française. J’espère que les gens vont adhérer et que l’on pourra faire quelque chose tous ensemble parce que je suis le speaker certes, mais s’il n’y a pas 3000 personnes qui crient avec moi, ça va être compliqué ». Avant sa première mardi à l’occasion du match Amiens-Mulhouse, le speaker doit reprendre ses habitudes avec les patins aux pieds : « Je dois aller au Coliseum samedi pour patiner parce que ça fait plusieurs années que je ne l’ai pas fait. Mais j’ai fait ça pendant 40 ans de ma vie, ça ne devrait pas s’oublier ».

Kevin Devigne

Crédit photo : Kevin Devigne / Léandre Leber – Gazettesports.fr