FOOTBALL – Christophe Huck : « C’est vraiment dommage et rageant »

football esc longueau choisy au bacc gazettesports kevin devigne 68
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce samedi soir en fin de journée, l’ESC Longueau recevait Lambres pour le premier match de la saison à domicile. Cette rencontre s’est soldée par une défaite (1-2), au grand dam de l’entraîneur longacoissien, Christophe Huck.

Vous avez manqué cruellement de réalisme aujourd’hui ?

On s’est mis en difficulté dans les trente premières minutes. On s’était promis d’engager ce premier match à la maison avec d’autres intentions et beaucoup plus de détermination après notre premier match timoré. On s’était dit qu’on n’allait pas reproduire la même erreur mais je n’ai pas trouvé un groupe révolté sur la première demi-heure. On a réagi sur le dernier quart d’heure de la première mi-temps. On a commencé à s’imposer un peu plus en deuxième période mais on ne doit pas se mettre dans cette difficulté. Je loue la réaction sur la deuxième mi-temps et j’espère que ça va nous construire et nous solidifier pour l’avenir. Je crois que tout le monde a aussi vu le nombre important d’occasions nettes et réelles. C’est vraiment très compliqué. J’aurais aimé que ça tourne un peu en notre faveur sur ces deux premiers matches. Maintenant, je préfère finir le match sur une grosse réaction des garçons. C’est juste dommage de ne pas rejouer en championnat avant 15 jours pour pouvoir se nettoyer les têtes un peu plus vite. J’espère qu’on va construire sur la dynamique de la seconde période. En attendant, la déception est énorme.

Sans faire injure à l’adversaire, vous n’êtes pas battu par meilleur aujourd’hui ?

Je ne veux pas faire ombrage à cette équipe de Lambres que j’ai vu évoluer face à la réserve de l’ASC. C’est une équipe valeureuse, qui travaille dans des conditions compliquées et qui a des vraies valeurs. Ils ont fait avec leurs moyens surtout en seconde période où l’on a été au-dessus sur le plan athlétique ce qui est un point positif. Cela prouve que l’on a bien travaillé dans ce domaine. On revient un peu tard même si quand on marque on peut encore revenir au score mais l’on manque de réalisme et de confiance.

Je ne doute pas de mon groupe

Le challenge est énorme, beaucoup vous voient faire un aller-retour express, comment ne pas se laisser gagner par le découragement ?

Ah non. J’espère qu’ils ne le sont pas car la saison commence seulement. Ils seront j’espère découragé pendant 48h comme moi car quand on est compétiteur après une défaite c’est un peu la déprime pendant 2 jours. Ensuite on se remet au travail et l’on prépare la suite en ayant envie d’avancer. Je ne doute pas de mon groupe et si on n’a pas de point on va aller les gratter à Valenciennes et il reste énormément de matchs. Si l’on est déjà découragé, il faut arrêter de suite. Mais j’ai confiance et j’espère que l’on va retenir les conséquences de nos 30 premières minutes car on ne peut pas jouer avec autant de retenue voire de peur pour certains. Quand on joue avec cette crainte on finit par faire des erreurs. 

Il faut se mettre en mode N3 …

Je ne sais pas trop si on n’est pas encore en mode N3, peut-être qu’il y a encore de l’appréhension. On avait dit qu’on allait assumer la pression car on se savait attendu pour cette première à la maison. Je ne pense pas que cette pression ait vraiment joué aujourd’hui. On a bien fait pendant 45 minutes mais on ne concrétise pas. Ce n’est pas suffisant aujourd’hui. 

Il faut qu’on trouve de la justesse technique car on n’a pas été au niveau sur ce plan, il y a trop de déchets

Pour vous il y a un verrou psychologique à faire sauter ?

Le verrou il a déjà sauté j’espère car sinon ça va être compliqué. Il faut qu’on trouve de la justesse technique car on n’a pas été au niveau sur ce plan, il y a trop de déchets. Cela s’illustre par la réussite devant le but même s’il y a aussi un problème de confiance. Il faut continuer de travailler à l’entraînement dans la vitesse d’exécution, dans le jeu avec contraintes entre autres. L’équipe a progressé mais on ne peut pas mettre en place quelque chose avec l’état d’esprit vu pendant la première demi-heure. 

La coupe peut-elle servir pour gagner en confiance ?

Je ne sais pas car ce sont deux compétitions bien distinctes et faire un bon parcours en coupe ne veut pas dire de performer en championnat. Le niveau n’est pas le même et ce n’est pas la même atmosphère. Une victoire pourrait nous donner du plaisir et de la confiance mais il faudra surtout gagner en championnat. 

Il y a du mieux sur le plan défensif mais encore de grosses erreurs qui coûtent cher ?

(soupire), oui je pense qu’on a progressé sur ce plan même si on n’est pas encore assez compact. Ça m’embête parce que sur la deuxième période on a montré sur le plan athlétique qu’on a des moyens et qu’on aurait pu faire des efforts plus tôt dans le match. Sur le plan défensif on doit être plus compact et agressif pour mettre le match dans le bon sens. Après les buts on se met deux fois en difficulté et c’est vraiment dommage et rageant. On ne concède pas vraiment de situations sans dire qu’ils ont été inoffensifs. On doit encore évoluer sur ce plan car il faut être plus sécurisant sur le plan défensif pour se libérer en attaque.


Longueau – Lambres : 1-2 (0-1)

Buts : Thiam (86′) pour Longueau et Benguesmia (21′ et 58′) pour Lambres

Longueau : Descamps – Thierry (63’) – Goncalves – Petit (cap) – Rousel – Torvic (63’) – Blairet (67’) – Bouvet – Thiam – M.Kwinta – Toure

Remplaçants : Tassart (63’)  – Finaz (63’) – Y.Lemaire – Vanpuywelde (67’) – Chireux

Aurélien Finet

Crédit Photo :Kévin Devigne – Gazettesports