AMIENS SC : Un meilleur visage, pour un résultat frustrant

football ligue 2 amiens sc vs paris fc 0035 gazettesports kevin devigne
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les Amiénois se sont bien repris après avoir subi les débats au stade Océane samedi. Ils ont livré une bien meilleure prestation sur leur pelouse contre le Paris FC, pour un résultat… similaire.

« Au Havre, on a été trop spectateurs, ce soir, on a été acteurs de notre match » se réjouissait le coach de l’Amiens SC à l’issue de la rencontre de ce mardi. Après le match nul (1-1) obtenu dans la douleur sur le terrain du Havre trois jours plus tôt, une réaction était attendue. Face à l’une des têtes d’affiche ce championnat, le Paris FC, le défi était de taille. Résultat pour la troupe de Philippe Hinschberger ? « Le test est réussi. »

« J’ai bien aimé notre première mi-temps, on a eu un autre comportement, plus vertical, nos deux attaquants ont mis de la profondeur. On a mis du temps à rentrer dans la deuxième période, on marque après le temps fort du PFC (1-0, 59′)«  poursuivait le technicien picard. En effet, après une entame de match plutôt à leur avantage, les Amiénois subissaient au retour des vestiaires.

football ligue 2 amiens sc vs paris fc 0009 gazettesports kevin devigne
Le Paris FC de Thierry Laurey a été tenu en échec pour la quatrième fois de la saison.

Les Parisiens ont multiplié les actions chaudes et Gurtner a sorti l’arrêt du match (51′), au grand dam de Thierry Laurey : « on a une occasion qui est mise, mais en fait elle n’y est pas. » Ainsi, pour l’ancien entraîneur de Strasbourg, « on doit ouvrir le score et on se retrouve à courir après, donc on est heureux de pouvoir revenir. » Malgré l’absence de son buteur Guilavogui, ses joueurs ont « eu le mérite d’y croire ». Ils égalisaient ainsi, sur un superbe but d’Iglesias (1-1, 65′) brisant par la même occasion les espoirs de l’ASC de prendre la tête de la Ligue 2.

« Ça fait deux fois qu’on peut être premier, mais c’est chiant (sic) parce qu’on ne saisit pas notre chance » regrettait de son côté, plein d’ambition, Philippe Hinschberger. « Là où je peux être déçu c’est que ça fait deux fois que l’on mène au score et qu’on se fait rattraper. » Néanmoins, les Amiénois ont affiché de bonnes intentions devant leur public et obtiennent un nul logique, au vu de la prestation des deux équipes. Grâce à ce résultat, l’ASC reste sur cinq matchs sans défaite et garde sa place dans le haut de tableau. Mais pas le temps de souffler, puisqu’il faudra enchaîner rapidement avec la réception de Grenoble vendredi soir.

Amiens SC – Paris FC : 1-1 (0-0)

Buts : Tolu Arokodare 59′ pour Amiens ; Iglesias 65′ pour le Paris FC

Amiens SC : Gurtner – Leautey, Mendy, Opoku, Barry, Ring (Xantippe 84′) – Gelin, Benet (Doums Fofana 76′), Gomis (jaune 37′, Gene 86′) – Arokodare (Chibozo 84′), Badji (jaune 63′, Bande 76′)

Paris FC : Filipovic – Dabila, Bernauer, Hanin, Chergui – Name (Jaune 14′), Iglesias (Karamoko 90′), Mandouki (jaune 61′), Lopez (Caddy 69′), Gory (Hadjam 90′), Hamel (Chahiri 69′)


Julien Benesteau

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports