AMIENS SC : Bariki et Leautey, enfin récompensés

football ligue 2 bkt amiens sc vs bastia 0035 gazettesports kevin devigne
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’un a marqué lors de sa première en professionnel, l’autre n’a fait que confirmer son excellent début de saison, en inscrivant son premier but sous ses nouvelles couleurs. Découvrez les réactions de Mehdi Bariki et Antoine Leautey après la belle victoire face à Bastia, samedi à la Licorne.

Mehdi Bariki :

« C’est une grande fierté, je suis très heureux. D’autant plus qu’il y a la victoire. C’était le principal, mais si en plus je peux mettre mon premier but pour mon première rencontre en pro, c’est un pur plaisir. J’étais très content, pour moi, pour l’équipe, pour mes proches. Ce n’est qu’une étape, j’espère que ça va continuer, que je vais continuer à mettre des buts.

Je pense que ça a été le but de la libération pour l’équipe. Ça a été un match difficile, on s’est accroché jusqu’au bout. Le dernier but, ça a été un soulagement. J’ai commencé à m’entraîner mardi, j’ai essayé de faire le maximum, et ça a payé.

Il y a une très bonne ambiance, ça rigole, mais quand il faut être sérieux, on l’est. Je trouve qu’il y a une grosse solidarité entre nous, je pense que ça se remarque sur le terrain.

Je pense que c’est une récompense de toutes ces années de travail où je n’ai pas lâché

Je suis arrivé l’année dernière de Sochaux j’avais passé 10 ans, je m’étais entraîné régulièrement avec les pros, là-bas, il n’y a pas eu de contrat à la clef, j’ai décidé de voir ailleurs, je pense que ça a été le bon choix. Aujourd’hui, on m’a donné ma chance, j’espère que ça va continuer. Je suis sous contrat amateur.

Je pense que c’est une récompense de toutes ces années de travail où je n’ai pas lâché. 22 ans, c’est vrai que ce n’est plus tout jeune, de nos jours où on joue plus tôt que ça en pro, mais c’est le travail qui paye.« 

Antoine Leautey :

Je trouve qu’on a fait une très bonne première mi-temps. Après, avec le temps, il faut qu’on arrive à mieux gérer quand on mène au score. Mais c’est bien, on est contents du résultats. On est aussi contents parce qu’on sent qu’il y a un groupe qui s’est créé. On l’a senti en deuxième mi-temps, on souffre mais au final, on n’a pas subi beaucoup d’occasions. On a été solides, on sait que dans ce championnat, il faut être solide défensivement pour espérer quelque chose.

Il ne faut pas s’enflammer. Après la défaite 3-0 de la première journée, tout le monde était inquiet. Il faut continuer à travailler. On espère qu’on va continuer à s’améliorer.

C’est normal qu’il y ait une montée en puissance avec un système comme celui-là, on ne peut pas le gérer tout de suite, surtout avec de nouveaux joueurs comme moi qui suis à un nouveau poste. Il faut un peu de temps pour s’adapter.

Après avoir touché deux fois les poteaux, il fallait que ça rentre

C’est un beau but, je suis content. Après avoir touché deux fois les poteaux, il fallait que ça rentre. En plus, on a gagné. Je l’avais dit hier à Nicho (ndlr : Opoku) que je pensais qu’il y allait avoir beaucoup d’opportunités dans le dos du piston adverse. Et il me la met et ça rentre !

Il faut faire attention, ça va très vite. La semaine prochaine, il y a trois matchs. Il va falloir bien récupérer, la semaine prochaine est très importante si on veut faire de bonnes performances. Il n’y a que 4 journées. Il ne faut pas s’enflammer.

On sent qu’il y a un groupe, c’est le plus important. Les meilleures saisons que j’ai faites, ce n’est pas quand on avait les meilleures individualités, c’est quand on avait le meilleur groupe. C’est tout bête, aussi, quand il y a des victoires, ça rapproche. C’est plus dur quand il y a des défaites. Mais même après la défaite de Metz, on ne s’est pas mis sous pression, on a pris le temps de se parler calmement, de se regarder dans les yeux. Ce n’était que le premier match, contre une très grosse équipe du championnat qui vise la montée. Nous, on n’a pas la prétention, à l’heure actuelle, de dire qu’on vise la montée.

Il y a tous les éléments pour faire une belle saison

Il y a tous les éléments pour faire une belle saison. Mais dans le foot tout va très vite, il peut y avoir quelque chose qui enraye la machine. On est dans une dynamique positive, il faut en profiter, ne pas se voir trop beau, mais continuer à prendre des points et avoir confiance en nous.

Lors des premiers matchs, c’était un peu plus dur pour moi parce qu’on avait moins le ballon, j’étais moins porté vers l’avant. Mais quand on a la balle, je suis plus dans le camp adverse, c’est bien. »


Propos recueillis par Julien Benesteau, avec Morgan Chaumier
Crédit photo : Kevin Devigne – Gazette Sports