RUGBY – Martin Saleille : « prendre du plaisir et se retrouver »

rugby entraînement rca gazettesports kevin devigne 104
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Mardi, jour de reprise de l’entrainement, Martin Saleille se projette sur la préparation à venir jusqu’au 11 septembre et le premier match au Havre. 

Pour cette première, les joueurs ont eu droit à des petits ateliers ludiques et à du circuit training pour se remettre en route. L’occasion de faire connaissance avec les nouvelles recrues.

C’est la reprise, comment est-ce que ça va fonctionner ?

On a décidé de reprendre un peu plus tard qu’une grande partie des autres clubs de fédérale 2 car les joueurs avaient besoin de se régénérer. On a fini la saison tard et il y avait besoin de recharger les batteries sur le plan physique, mais aussi mental. La saison a été éprouvante mentalement avec la montée glanée à la dernière seconde. On va être une vingtaine ce soir et on va au fur et à mesure voir le groupe grossir pour qu’après le 15 août on ait presque l’intégralité du groupe. L’objectif dans ce début de préparation sur la première semaine sera de prendre du plaisir et de se retrouver. Ensuite on va rentrer dans le vif du sujet avec du travail physique et tactique plus spécifique et un stage de cohésion au Touquet lors duquel on aura un premier match amical.

L’effectif est en grande partie inchangé avec quelques nouveaux bien ciblés…

Oui, notre meilleur recrutement et je l’ai déjà dit c’est d’avoir conservé une grande partie de l’effectif. On ne peut pas changer un effectif à 80% et ce ne serait pas juste pour les mecs qui sont allés chercher la montée. J’en ai déjà discuté avec des coachs d’autres équipes et c’est vraiment quelque chose d’important. Dès le début de l’année dernière j’avais dit que 80% des mecs étaient capables d’évoluer en fédérale 2. Après il y a  des mecs qui ont arrêté, d’autres sont à leur plafond et encore je ne suis pas devins, avec de l’entrainement on peut continuer de progresser. Les renforts sont ciblés et doivent nous faire grandir. On est content du recrutement qui doit nous amener de la fraicheur et de la rotation sur la saison qui va être longue et de l’expérience, les mecs ayant joué en Fédérale 2 au minima. Comme tous les ans l’objectif est que les recrues puissent aider les autres à progresser et nous fassent franchir un cap. C’est une découverte pour le club mais aussi pour les joueurs en général. 

rugby entraînement rca gazettesports kevin devigne 105
Une partie des nouvelles recrues présentes à la reprise

Les joueurs qui vont reprendre la préparation en retard ont-ils un programme de reprise ?

Oui, l’ensemble des joueurs a eu un programme de pré-reprise avec un travail physique et de cardio surtout. Je sais que les mecs sont plus allés pour une grande partie à la salle de musculation mais après une semaine tranquille on va vite aller dans le vif du sujet. L’objectif est que chacun soit prêt pour la reprise. 

Un mois ça fait assez court pour la préparation ?

C’est court comme préparation, on ne va pas devoir se tromper. On va devoir bien cibler ce que l’on veut travailler dans notre jeu pour être efficace et prêt pour le 11 septembre. On ne doit pas rater notre entame car ça peut être fatal, on a failli le payer l’année dernière. On va avoir deux matchs de préparation* contrairement aux années précédentes. Je pense que c’est surtout parce que l’on a fini tard et que la coupure n’a pas été très longue finalement. On a fait un choix, il faudra l’assumer et ne pas se louper. 

*Le 27 août au Touquet contre Roubaix et le 3 septembre contre Évreux à Rouen. 

Comment préparez-vous l’équipe pour l’année prochaine ?

Quand on monte, on a parfois des doutes et on peut se dire que l’on va plus subir. Après, quand on est monté en Fédérale 3, on a gagné le premier match et l’on s’est dit que l’on pouvait faire des choses. L’objectif va être d’essayer de garder ce que l’on sait faire et de travailler les points qui vont moins bien pour rapidement passer le gap entre les deux divisions. On va devoir travailler dur pour atteindre rapidement nos objectifs. On va devoir aller vite dans le contenu, mais aussi mentalement pour prendre conscience que l’on a mérité notre place et que l’on a le droit d’être là.

Aurélien Finet

Crédit Photo : Kévin Devigne – Gazettesports