FOOTBALL : Un nul pour commencer la préparation

football esc longueau loon plage gazettesports kevin devigne 029
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour son premier match amical de la saison, l’ESC Longueau version Christophe Huck se déplaçait à Béthisy Saint Pierre (R2).

Sans Roussel et Petit en vacances mais aussi Boitel blessé, Longueau pour ce premier match amical de pré-saison, c’est déplacé sur un terrain très compliqué qu’il ne l’a pas aidé pour faire du jeu. Dans un match où l’objectif était de donner du temps de jeu à chacun pour reprendre le rythme tout en gérant pour éviter des blessures, les Picards ont dominé les débats. Malgré un but de Maxence Kwinta et le premier sous ses nouvelles couleurs de Loïc Blairet, les cheminots n’ont pu faire mieux que match nul. S’ils auraient mérité la victoire, deux erreurs ont permis aux locaux de marquer par deux fois et d’obtenir un match nul (2-2).

Des erreurs sur lesquelles revient Christophe Huck, « ce n’est pas grave de faire ces erreurs à ce moment de la saison, il faut après s’en servir. Les joueurs veulent tout le temps gagner et c’est très bien mais il ne faut pas que ce soit une priorité absolue dans cette phase de construction. On aurait pu éviter les deux buts surtout le deuxième qui est un but gag mais c’est de l’ordre de l’anecdote pour ce match et ce n’est surtout pas ce que l’on va retenir. »

Mais le plus important est ailleurs pour le technicien Amiénois, « on tire des enseignements positifs sachant que les conditions étaient vraiment compliquées et l’on ne s’attendait pas à cela. On s’est même posé la question par rapport au risque de blessure. Après en ce moment c’est difficile d’entretenir les terrains surtout dans l’Oise où ils ont un arrêté qui interdit d’arroser. On a tout de même été très bien accueilli et la rencontre s’est très bien passée. On a globalement manqué un peu d’intensité, ce qui est dû je pense à la pelouse, on devra faire plus samedi. Après l’implication et l’application des joueurs a été très intéressante et on a vu de premières choses émerger. »

Avant de poursuivre sur les objectifs de ce début de préparation et la suite, « samedi l’adversité sera différente et l’on devra monter d’un cran. Encore une fois on donnera du temps de jeu à tout le monde car la priorité est de faire passer les grands principes, la philosophie de jeu et de concerner tout le monde. On ne teste pas encore des associations mais l’on veut plutôt évaluer individuellement les joueurs et continuer d’apprendre à se connaitre sur le terrain. On ne tire pas de conclusions, surtout à cette période de l’année, par contre des informations et des enseignements comme à chaque entrainement. C’était un registre différent hier car c’était lors d’une opposition et cela permet de continuer à évaluer les joueurs. »

Puis d’évoquer les absences, « on doit faire sans Petit et Roussel en vacances et sans Timmy Boitel qui a un petit souci au genou et dont on aura plus de nouvelles prochainement. Cela nous oblige à nous adapter sur ce premier match et ce sera encore plus compliqué samedi car Hédé sera absent. Après on n’a pas le choix et cela permet de voir des joueurs à d’autres postes, ce n’est pas idéal mais cela fait partie des aléas de la préparation. »

Les Picards enchaineront samedi à 17h à Neuchâtel en Braie face à l’Avant Garde Caen Football (N3) pour un deuxième match de préparation.

Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret – Gazettesports