FOOTBALL (F) : L’Amiens Porto sans trembler

gazette coupe somme amiens porto 1
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Sur la pelouse de Roye, les protégées d’Hacène Kichou n’ont pas tremblé pour obtenir ce qu’elles étaient venues chercher, la « Qualif » en finale.

« Il est toujours plaisant de pouvoir retrouver les joies du succès. Surtout après ce championnat que nous venons de disputer. Pour autant, le résultat se voulait prévisible au regard des deux divisions qui nous séparaient; » Tout en retenue, Ophélie Vaquier prend soin de commenter le succès de l’Amiens Porto face à l’entente Roye-Noyon (0-4)

Un hôte qui habitué aux joutes départementales veillait à faire de la résistance opposée à un adversaire en proie au doute. « L’aire de jeu n’a pas vraiment facilité la conduite du ballon. Cependant, sans oser faire offense à notre rival, notre meilleure maîtrise technique nous a offert l’opportunité d’ouvrir la marque puis d’aggraver le score, évitant ainsi toute cruelle désillusion » confie encore la capitaine d’une formation amiénoise « au demeurant sûre de son fait ».

Pour autant, le résultat se voulait prévisible au regard des deux divisions qui nous séparaient

Ophélie Vaquier

Acquiesçant « avoir fait l’ouvrage », les partenaires de Flora Ranson seront donc de la partie, le 6 juin prochain. Et peuvent encore espérer soulever ce trophée départemental.

« Cette qualification me fait grand plaisir. Elle récompense, comme très souvent répété, l’abnégation de ce groupe qui, confronté à une saison « galère » n’a jamais abdiqué. Si ce statut de favori nous avait logiquement été attribué, il fallait surtout éviter le match piège. » mentionne Hacène Kichou. Lequel semble trépigner d’impatience d’en découdre avec l’Amiens SC, « tombeur » de l’ESC Longueau dans le même temps.

gazette coupe somme amiens porto 2

Une édition de la Coupe Départementale qui se définirait (presque) tel un joli pied de nez à l’histoire. « En effet, suite à un récent accord, les deux structures vont unir leurs forces à la rentrée. Dès lors, une telle affiche n’aura plus lieu d’être » confesse le responsable technique d’un Amiens Porto qui entend bien cependant faire « main basse » sur un challenge qui lui glisse « depuis bien trop longtemps » entre les doigts.

  • ROYE. Stade André Coël II. Amiens Porto (Régionale 1) bat Roye Noyon US (Départementale) 4-0

Arbitre : Olivier Devillers

Temps ensoleillé. Pelouse bosselée et inégale.

Fabrice Biniek

Crédit photos : Frédéric Charnotet (Amiens Porto)