FOOTBALL – AC Amiens (b) : Un quart d’heure plombe la dernière

football nationale 3 aca saint malo gazettesports kevin devigne 75
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Décidément, il aura été dit que rien ne sourirait cette saison à la réserve de l’AC Amiens. Devant à la pause, elle a pris l’eau en quinze minutes pour finalement s’incliner 2-4 sur Nogent.

Face à un adversaire qui devait sauver sa peau, on aurait pu penser que le déficit de motivation allait se voir mais, à l’image des dernières rencontres, les Amiénois tenaient à ne pas faire de la figuration. Présents dans l’impact, ils restaient haut dans le camp nogentais. Mais s’exposaient à des contres. C’est ainsi sur une passe en retrait mal ajustée de Nkounkou, que Soldado jaillissait mais s’excentrait trop et trouvait le petit filet (9′). De leur côté, les Amiénois tournaient autour mais peinaient à être très tranchants à l’image d’une frappe à côté d’Assele (16′) et d’un face à face mal négocié par Nkounkou qui permettait au portier adverse de se saisir du ballon dans sa course (20′).

Les alentours de la demi-heure de jeu étaient même représentatifs de cette première période, avec une longue transversale sur une transition qui mettait Niang en bonne position avant une frappe sans danger pour Ibakombo (30′) puis, de l’autre côté du terrain, deux ballons dangereux dans la surface pour Nkounkou et M. Ramla sans parvenir à frapper, le dernier cité manquant de spontanéité et choisissant le crochet (31′). Mais si Boutaleb mettait sa reprise sur corner dans le petit filet, la réponse de Moreira, d’une tête plongeante sur un centre de la gauche d’A. Ramla, faisait enfin mouche (1-0, 39′).

Mais rapidement, les locaux subissaient deux coups de semonce. D’abord un but de Soldado sur une mauvaise sortie d’Ibakombo refusé pour hors-jeu (42′) puis un une-deux entre Soldado et Aubert conclut par une frappe depuis le point de pénalty que sortait Ibakombo avant que cela ne revienne pour une ultime tentative non cadrée (45′). Amiens, auteur d’une mi-temps plutôt satisfaisante, malgré des réserves de la part de Yohane Moreira : « En première, on était un peu plus dans le duel, on mettait trois, quatre touches de balle à l’élimination d’un joueur, c’est comme ça qu’on arrivait à faire la différence. Mais on s’épuisait vite, sur les contres, on n’était pas replacés, ça faisait mal. »

L’AC Amiens sombre en quelques minutes

Et au retour des vestiaires, les Amiénois reviennent léthargiques. Et sont de suite punis. Soldado frappe, Aubert suit et égalise (1-1, 46′). Et après une nouvelle opportunité de Soldado (49′), le schéma se répète : frappe de Boutaleb repoussée sur Soldado qui conclut (1-2, 52′). Et les malheurs s’enchaînent quand, au duel sur un corner, Moreira commet la faute qui permet à Nogent d’obtenir un pénalty qu’Aubert transforme (1-3, 59′). « On rentre en dilettante, on rentre sur nos acquis, on pense que le match est plutôt maîtrisé, regrettait ainsi le coach des locaux. Et eux reviennent avec de bonnes intentions. Face à notre jeunesse et notre inexpérience, ça a fait mouche. Quand tu encaisses deux buts aussi vite, c’est compliqué psychologiquement. »

Après cette période cauchemardesque, les Samariens reprennent le fil de la rencontre, d’abord grâce à un coup-franc à ras de terre de Moreira repoussé difficilement par Larive (60′). Mais la révolte manque de tranchant dès qu’arrive le moment de conclure et laisse des espaces. Mpo parvient ainsi à se présenter face à Ibakombo qui détourne en corner (72′). Puis Aubert glisse en frappant (73′) et Karagnara bute sur le portier (75′). Dans le même temps, Amiens ne parvient finalement à se montrer dangereux, malgré une meilleure maîtrise, que par Assele à la reprise d’un centre en retrait de M. Ramla, juste à côté (74′).

Mais finalement, une fois n’est pas coutume, un coup de pied arrêté est favorable aux locaux. Au second ballon, Assele sert M. Ramla sur la gauche qui crochète son vis-à-vis pour battre Larive en angle fermé (2-3, 78′). Revenus dans la partie, les Amiénois accélèrent encore mais la frappe de M. Ramla, servi entrée de surface par Bendjedou, finit dans la niche (79′). Et en se découvrant, ils laissent des espaces. Abdala ne trouve pas le cadre (90’+1), Mpo, servi par Karagnara après un gros numéro de ce dernier, bute sur Ibakombo (90’+3) et finalement, parti dans le dos de Tientcheu, Abdala crucifie le gardien samarien pour valider la victoire nogentaise (2-4, 90’+4). Et donc une nouvelle défaite pour l’AC Amiens (b)

Peu d’attentes mais une pointe de déception

Un revers que Yohane Moreira prend avec fatalisme : « C’était bien parti, mais on a été fidèle à nous même. Je ne m’attendais de toute façon pas à grand chose. » Il faut dire que, comme d’habitude, il a fallu composer sur un groupe réduit, et où entraient les 56ème et 57ème joueurs de cette saison, Assale et Bendjedou. « On ouvre quand même le score » soulignait-il. Mais, estimait-il, « contre le cours du jeu parce que je ne trouve pas qu’on a des occasions nettes. »

Et après une déferlante quand « Nogent est revenu en deuxième mi-temps avec d’autres intentions », c’est finalement là que la réserve amiénoise a le plus plu à son entraîneur : « En deuxième, on a eu plus de phases de jeu, de construction, en jeu simple, à une ou deux touches de balles. J’ai demandé de jouer plus simple et plus rapide en deuxième. On a posé des phases de jeu intéressantes. » Mais, faute également de conclure, « quand tu joues ton va-tout, tu oublies de défendre et tu prends des contres. »

C’est donc une dernière sortie qui se conclut par une 13ème défaite de la saison. Mais si « c’est dommage, […] ça ne change rien à notre sort. » Qui sera d’évoluer en R3 la saison prochaine, aux côtés d’autres équipes de la Métropole amiénoise (RC Amiens, Amiens Pigeonnier, Camon (b)). D’ici là, « on commence à préparer tout doucement la saison prochaine, on va prendre un peu de recul et on ré-attaque début juillet. » Pour repartir d’un meilleur pied.


AC Amiens (b) – US Nogent : 2-4 (1-0)

Buts : Moreira (39′), M. Ramla (78′) pour Amiens ; Aubert (46′, 59′), Soldado (52′), Addala (90’+4) pour Nogent

AC Amiens (b) : Ibakombo – Bekka, Gabert, Tientcheu, A. Ramla – Midagov, El Fanity – Nkounkou, Moreira, M. Ramla, Assele

Entrant : Bendjedou


Morgan Chaumier
Crédit photo : Kevin Devigne (archives) – Gazette Sports