FOOTBALL : L’AC Amiens (b) enchaîne les nuls

aca (b) réserve vs us breteuil (reynald valleron) (27)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Sur la pelouse de Breteuil, la réserve de l’AC Amiens a obtenu son quatrième nul consécutif, 2-2.

Les Brituliens doivent l’avoir en travers de la gorge. C’est qu’il fallait gagner pour continuer à espérer monter en R1. Et face à une équipe qui restait sur 11 matchs sans victoires, ils n’y sont pas parvenus. C’est que les Amiénois vont un peu mieux en cette fin de saison. « On est capables de tenir des équipes beaucoup mieux classées que nous, maintenant » se réjouit ainsi Yohane Moreira. Qui, toutefois, se « demande pourquoi ça n’a pas été aussi sérieux avant. Il y a eu une nette progression dans la concentration sur la longueur du match. »

Un match bien débuté, « une très bonne entame » même, au regard du coach amiénois. « On a été intéressants sur le plan collectif, défensif, on défendait bien en bloc, on posait des difficultés à Breteuil. » Et cela est récompensé quand une incursion dans la surface donnait un pénalty que transformait Mavoungou (0-1, 18′). Mais les Samariens se sont « un peu reposé sur [leur]s lauriers. On a commencé à reculer, à jouer plus compliqué, avec plus de touches de balle. » Et les locaux en profitaient pour revenir au score sur un contre bien mené, par une percussion dans l’axe puis un débordement sur le côté avant de servir Nal pour l’égalisation (1-1, 32′).

Toujours des erreurs mais aussi du caractère

Et sil y avait du mieux, avec cette fois un début de période plutôt équilibré, « il y a quand même de vieux démons qui apparaissent quand on ne les attend pas. » Ainsi, sur un corner en faveur des hommes de Yohane Moreira, un dégagement direct trouvait Douchet sur la ligne médiane qui contournait son vis-à-vis et fil seul dribbler Ibakombo (2-1, 57′). Mais Amiens ne désarmait pas et finalement, sur un long ballon de Tientcheu depuis la mi-terrain vers le second poteau, Moreira plaçait son plat du pied pour remettre les deux équipes dos à dos (2-2, 88′). La balle de match était même pour Mbodj sur un centre devant le but de Conte, mais, au duel et déséquilibré, il ne pouvait conclure dans le but ouvert.

Une dernière occasion qui rendait donc le nul « un peu frustrant ». Mais « dans l’ensemble, je ne vais pas me plaindre » glisse le coach amiénois qui estime le nul mérité. Un résultat qui faisait plutôt le bonheur des visiteurs. « Les gamins sont plutôt contents et je suis plutôt satisfait des efforts qu’ils ont faits pour revenir au score », souligne ainsi également Yohane Moreira. Mais qui laisse aussi « des regrets » quant à cette saison ratée alors que, par intermittence, son équipe a montré qu’elle pouvait valoir mieux que cela.


US Breteuil – AC Amiens (b) : 2-2 (1-1)

Buts : Mavoungou (18′ s.p.), Moreira (88′)

AC Amiens (b) : Ibakombo – Bekka, Tientcheu, Villier, Midagov – El Fanity, Gabert – Mavoungou, Moreira, Nkounkou – Mbodj

Entrant : Conte


Morgan Chaumier
Crédit photo : Reynald Valleron (archives) – Gazette Sports