BOXE : Une jeune Amiénoise à la conquête du titre national

41b2e924 23fd 4757 92b1 25c26ac8356e
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Du haut de ses 14 ans, la jeune Maëlle Traoré, sociétaire de l’Amiens SC Boxe, figure parmi les grands espoirs du club où elle gravit les échelons les uns après les autres.

La jeune pugiliste a commencé la boxe à l’âge de quatre ans, ça lui fait aujourd’hui dix années d’expérience avec une vingtaine d’assauts victorieux à son actif. Elle évolue actuellement dans la catégorie minime. Son entraîneur Mohammed Oudji nous fait part de ses impressions personnelles sur la jeune boxeuse et espère qu’elle pourra un jour, atteindre le niveau international.

Que pensez-vous de sa progression dans la boxe ?

Je trouve qu’aujourd’hui, Maëlle (Traoré) a dépassé un stade dans sa jeune carrière de boxeuse. C’est une battante qui n’a jamais lâché, ce qui lui a permis aujourd’hui de se faire une place lors des phases finale des championnats de France de boxe qui vont avoir lieu très prochainement à l’institut du judo à Paris. Avec ce que j’ai pu voir tout au long de son parcours, je ne serais même pas étonné qu’elle arrive à prendre le titre. Son niveau est clairement au-dessus des filles de son âge et je suis vraiment très fier d’être celui qui l’a accompagné tout au long de sa vie dans la boxe. 

Mohammed Oudji
Maëlle Traoré est très reconnaissante envers son entraîneur Mohammed Oudji.

Pensez-vous qu’elle a des chances de pouvoir ramener le titre national ?

Même si le club fait bonne figure sur la scène nationale avec différents titres dans l’ensemble des catégories, c’est plus compliqué chez les minimes. Le dernier titre national en minime remonte à 2000 avec Marie Debrez et aujourd’hui, c’est la première fois depuis 22 ans qu’on a une chance de pouvoir ramener ce titre qui est convoité par le club. Le niveau est très haut en minime et je suis d’autant plus fier que c’est Maëlle qui nous représente lors de ce rendez-vous. J’ai confiance en elle et je lui souhaite de ramener ce titre. 

Quelles émotions ressentez-vous quand elle monte sur le ring ?

Depuis qu’elle est toute petite, j’ai une relation très fusionnelle avec elle. C’est quelqu’un qui écoute bien les consignes et sait les appliquer. Maëlle Traoré est une fille attachante, très affectueuse. Elle travaille rigoureusement autant dans la boxe que dans les études. Ça m’arrive de ne pas regarder dans les yeux quand elle monte sur le ring afin de ne pas perturber de façon émotionnellement son combat. Humainement parlant, c’est une fille très bien et c’est un vrai bonheur de l’avoir à mes côtés.


Mathieu Tourbier

Crédits Photos : Mohammed Oudji – ASC Boxe Française