AMIENS SC – Matthéo Xantippe : « On a manqué de maîtrise »

football ligue 2 amiens sc vs nancy 028 leandre leber gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Après le nul de l’ASC contre Bastia, du côté des joueurs, on s’accorde pour dire que l’on aurait pu espérer mieux mais qu’il a manqué un petit quelque chose dans la justesse.

Matthéo Xantippe

Un peu déçu, forcément. On voulait gagner ce match. On a manqué d’efficacité, on s’est un peu précipité par moments, cela s’est ressenti. Ils n’ont pas été si dangereux que ça mais on a manqué de maîtrise.

Je trouve qu’on a bien commencé et ensuite, on leur a un peu laissé reprendre le monopole du jeu et on a manqué de folie.

Ce n’est pas un mauvais résultat non plus mais on voulait une victoire pour confirmer ce maintien. Il va falloir faire un résultat à Caen qui est une très bonne équipe, en forme.

Je pense que les équipes qui viennent à la Licorne savent qu’on est redoutables offensivement et qu’ils ferment bien défensivement. Mais individuellement comme collectivement, la flamme est toujours présente. Le maintien n’est pas encore acquis donc on ne put pas se relâcher, on est professionnels, c’est évident !

Il va falloir faire preuve de plus de créativité. On a vu que l’apport de Kader quand il est entré a fait du bien. C’est de ce genre de joueur dont on a besoin.

Pour moi, il y a péno, mais je suis un peu loin, je ne suis pas contre les arbitres, donc ça ne sert à rien de s’énerver, il a fait son choix.

La 6ème place n’est pas forcément un objectif mais c’est sûr qu’on y pense. Le but principal, c’est le maintien, il ne faut pas s’enflammer. Si on avait gagné, j’aurais dit que c’était le objectif, mais on n’a pas gagné.


Jessy Benet

Il y a forcément de la frustration. On a fait plutôt une bonne entame de match où, je pense, on peut mener au score. On n’arrive pas à concrétiser nos occasions. En deuxième mi-temps, on a eu moins de maîtrise, on a perdu plus de ballons. On s’est un peu plus précipité, on s’est créé moins de situations même s’il y a cette action où nos deux attaquants se rentrent dedans qui était une belle situation.

Sur l’action litigieuse, d’où je suis, je ne peux pas voir, mais on a revu à la vidéo, il y a 1000 fois pénalty.

C’est sûr qu’il y a eu moins de courses. En première mi-temps, on en a mis et c’est ce qui leur a fait mal. On a réussi à trouver des ballons dans leur dos et les courses nous libèrent des espaces entre les lignes au milieu de terrain. Et c’est vrai qu’en deuxième mi-temps, ça a été moins cohérent. Et techniquement, on a été moins justes.

Je pense surtout qu’on manque d’efficacité, on n’arrive pas à tuer les matchs, Dijon, on peut mener 2-0, aujourd’hui (samedi soir ndlr), on peut mener au score aussi. Si on le fait, ce n’est pas pareil. Et au final, on peut même se prendre un but sur le dégagement de Régis qui est contré. Donc des matchs comme ça, c’est frustrant de ne pas les gagner.

football ligue 2 amiens sc asc dijon gazettesports kevin devigne 41

Forcément, quand on met des 3-0, 4-1, quand les équipes viennent chez nous, elles ne veulent pas se prendre de valise. Donc défensivement, ils resserrent les lignes. Mais on a eu les occasions pour marquer, surtout en première mi-temps. Il faut être plus juste, techniquement, en deuxième mi-temps, on a été trop précipités, on voulait trop vite aller de l’avant, on a trop vite perdu les ballons et on a pris des vagues. Et quand on perd le ballon, il faut vite revenir vers son but, ça fait des efforts en plus.

Avec Zungu, je m’entends bien parce que ça me permet de me libérer offensivement parce que c’est un pur milieu défensif, ça me permet de jouer un cran plus haut quand on a le ballon.

Forcément, l’objectif, c’est de finir le plus haut possible. On n’est pas loin de la 6ème place donc on va jouer la 6ème place. Le levier pour cette fin de saison, c’est de vouloir finir 6ème.


Mamadou Fofana

On est frustré parce qu’on voulait gagner à la maison, enchaîner une deuxième victoire. Mais il ne faut pas oublier qu’on a fait de bonnes choses. Il faut corriger ce qui n’a pas marché et garder ce qu’on a fait de bien parce que je crois qu’il y en a aussi beaucoup.

On n’a pas eu la réussite devant le but. Des fois, ça ne veut pas rentrer. Mais on avance, on n’a pas perdu.

Caen est en forme mais on aura notre mot à dire. Il faut y aller avec cet état d’esprit et il y aura de belles choses.

On est toujours motivés parce qu’on n’oublie d’où l’on vient. On revient de loin. Il y a 4 mois, on était avant-derniers, ce n’était pas la saison dernière ! Aujourd’hui, on est 10èmes, on ne peut pas rester sur ça, on veut continuer à prendre des points et chercher le meilleur classement possible. Vu d’où l’on vient, je pense que beaucoup de personnes ne nous voyaient qu’on allait revenir à ce niveau, donc il faut continuer.

Je trouve que ça a décollé, il y a beaucoup de matchs où l’on a fait de bonnes choses. On reste sur beaucoup de victoires à la maison. Aujourd’hui, ça n’est pas rentré, mais ça ne remet rien en cause.

Le dégagement contré qu’il sauve sur la ligne : Ce sont des choses qui arrivent, Régis nous a sauvé beaucoup de fois, si on peut lui rendre la pareil, c’est super. J’ai vu que ça avait touché le dos de Santelli, je suis vite venu pour défendre.


Propos recueillis par Morgan Chaumier
Crédits photos : Kevin Devigne / Léandre Leber (archives) – Gazette Sports