BOXE : Carton plein chez les pros de l’Amiens Boxing Club

boxe gala cirque jules verne amiens gazettesports kevin devigne nabil bouazni vs jovan smilic (18)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Lors du gala international de boxe anglaise, les pugilistes de l´Amiens Boxing Club ont offert une très belle prestation d’ensemble au public du Cirque Jules-Verne d´Amiens.

Pour le premier combat professionnel de la soirée, Nabil Bouazni a fait son entrée sur le ring avec détermination. L’Amiénois était opposé à l’international serbe Jovan Smilic. L’Amiénois a parfaitement entamé son premier round avec quelques coups directs, puis est parvenu à attirer et coincer son adversaire sur un côté, avec une série de crochets du droit, comme du gauche. Lors de la deuxième reprise, Bouazni est resté sur la même dynamique et s’est montré impitoyable. Un puissant crochet du gauche a fortement déstabilisé le Serbe… qui n’avait pour autant pas dit son dernier mot. Smilic a par la suite en effet réussi à faire tomber l’Amiénois, qui s’est très rapidement relevé. Dans le troisième round, le sociétaire de l’Amiens Boxing Club s’est affirmé. Dans la quatrième reprise, le Serbe l’a bien mis en difficulté, avec un enchaînement de crochets. Mais Nabil Bouazni est sorti vainqueur, pour le plus grand plaisir du public.

John Lafond un poil trop court

En deuxième combat, le Cirque a accueilli le néo-amiénois John Lafond pour la première fois à Amiens sous ses nouvelles couleurs face à Bryan Guedes (Courpière). « The Thunder » (surnom de John Lafond) est très bien rentré dans ce combat avec un enchaînement crochet – uppercut qui lui a souri. l’amiénois est pour autant resté très prudent face aux coups puissants de son l’Auvergnat. Lors du deuxième round, Guedes s’est montré plus dangereux, sans pour autant réellement inquiéter Lafond. L’intensité est montée d’un cran. La troisième reprise a également été très équilibrée. Lafond est parvenu à s’offrir quelques coups fluctuants et a semblé prendre l’avantage. Lors du quatrième round, la cadence s’est poursuivie et a donné l’avantage à Bryan Guedes qui a correctement pratiqué sa boxe enchaînant plusieurs uppercuts. Tout aussi intense, le cinquième round a vu l’Amiénois ne pas capituler. Dans le dernier round, l’Amiénois est encore monté d’un cran, enchaînant les crochets malgré la fatigue. Grâce au soutien du public, Lafond est parvenu à montrer de très belles choses et pensa inverser la tendance. Mais finalement Bryan Guedes a été déclaré vainqueur à l’unanimité des juges.

gala boxe cirque amiens kevin devigne gazettesports 10
Malgré sa défaite, le néo-amiénois John Lafond (à droite) aura montré de très belles choses.

Pour le troisième combat professionnel de la soirée, l’Amiénois Kamel Guercif dans le coin rouge, opposé à l’international serbe Bozidar Ilic, coin bleu. D’abord prudent, tentant quelques directs encourageant, Guercif s’est ensuite montré plus dangereux et est parvenu à toucher à de multiples reprises son adversaire, avec un enchaînement de directs crochets. Lors du deuxième round, l’Amiénois a gardé la même prudence, tout en restant efficace sur ses coups portés à la tête. Le Serbe s’est montré en difficulté face au boxeur de l’ABC, parvenant néanmoins à plusieurs reprises à toucher la tête. Lors de la troisième reprise, la confrontation est apparue un peu plus équilibrée. Le Serbe plus attentif sur les attaques de l’Amiénois. Avant un quatrième round où Guercif est parvenu à faire perdre les appuis du Serbe et s’est montré très intéressant sur les coups qu’il a pu porter. Séduit par la prestation des deux boxeurs, le public a donné de la voix, encourageant bien sûr le local. L’Amiénois, boosté lors de la cinquième reprise, a pris un sérieux avantage sur son adversaire. Pour le dernier round, le Serbe a cherché à porter le coup lui donnant un avantage décisif. Peine perdue : Kamel Guercif s’impose à l’unanimité des juges.

« Tayson » Wiss domine nettement

Pour le dernier combat, le cirque Jules-Verne a réservé une ovation au néo-amiénois George Wiss ! Opposé à Miesi Mbemba (Mulhouse), il est rapidement entré dans son combat, avec un enchaînement de crochets. Très équilibré, le combat a ensuite vu une nette domination de l’ancien Abbevillois, avec des coups efficaces sur les côtés et à la tête lors de la deuxième reprise. Le Mulhousien souffrant des attaques du sociétaire de l’ABC. Le scénario est resté le même lors du troisième round où Mbemba s’est montré à court de solutions. Il en allait de même au fil des rounds, confirmant la nette domination du pugiliste amiénois. L’Alsacien est bien parvenu à fournir quelque attaques sur les côtés, mais la fin du combat a été marquée par les enchaînements incessants de « Tayson » Wiss. Ce qui lui a offert la victoire, là aussi à l’unanimité des juges.

Suite à ce très beau spectacle, l’ensemble des acteurs de cette soirée ont semblé ravis d’avoir remis au goût du jour la boxe dans l’ambiance du mythique Cirque Jules-Verne d’Amiens.

Mathieu Tourbier
Crédits photos : Kevin Devigne – Gazette Sports