VOLLEY (F) : Une marche trop élevée pour le LAMVB

volleyball lamvb vs marcq en baroeul (reynald valleron) (11)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Face à Halluin, candidat à l’accession, les Amiénoises ont opposé leur bravoure mais cela n’a pas suffi…

« Un, voire deux tons en dessous ! » Avec lucidité, Clément Bévilacqua analysait le revers incontestable du Longueau Amiens Métropole VB face au VC Halluin (0-3). Un « score sans appel », concédé par une formation samarienne qui n’a cependant « jamais démérité » souligne son responsable technique.

« Ce genre de confrontation offre l’opportunité d’évaluer notre niveau. Et force est de constater qu’à ce jour nous n’évoluons pas dans la même cour. » Il résumait en quelques mots un bras de fer vite, « trop vite » déséquilibré. « Opposées à un adversaire qui postule, résolument, à l’étage supérieur, les filles ont rivalisé avec leurs armes » Mais n’ont guère pu espérer réaliser un coup d’éclat.

Il convient juste d’accepter quHalluin nous soit supérieur

Clément Bevilacqua

« Les Nordistes ont constamment eu la main. Excepté lors du troisième quart où nous sommes parvenus, un court instant, à les faire douter » se remémore Clément Bevilacqua. Balayant ainsi tout regret éventuel. « Comment en avoir ? Je le redis : les filles n’ont absolument pas à rougir de leur prestation. Il convient juste d’accepter que le VC Halluin nous soit supérieur. Voilà tout »

Avec pragmatisme, le coach longacoissien tire donc « certains enseignements » de cette rencontre : « les filles n’ont jamais baissé les bras surtout ! » clame-t-il, haut et fort. Une détermination, une « constante envie de bien faire » qui anime un effectif qui en découdra de nouveau en Nationale 2 à la rentrée.

volleyball lamvb vs marcq en baroeul (reynald valleron) (1)

« Cette défaite n’a aucune incidence sur l’avenir du LAMVB. Pas plus que les rencontres qui nous restent à disputer d’ailleurs » confesse Clément Bevilacqua, avec décontraction. Un sentiment qui ne sera pas toutefois celui d’une formation dont l’objectif demeure clairement défini : « Prendre du plaisir, le partager avec notre public et se hisser le plus haut possible au classement » rappelle-t-il. Un message d’actualité pour cette fin de semaine, lors d’un « périlleux déplacement à Argenteuil »

Cette échéance précèdera un rendez-vous festif le 27 mars où le LAMVB orchestrera une opération séduction. « Une agréable revue d’effectif plutôt » corrige, en souriant, Clément Bevilacqua en évoquant la présence de tout un club aux côtés de son équipe senior qui accueillera pour l’occasion le Tremblay Athlétic Club.

  • LONGUEAU – Gymnase Pellerin. VC Halluin bat Longueau Amiens Métropole VB 3-0

(25-13 en 21’ ; 25-12 en 22’ ; 25-16 en 23’) Arbitres : MM. Winckel et Spychaj.

  • LAMVB : Samantha Carreel, Julie Cadart, Leïla Loubard (cap), Florence Leclère, Li Ywei, Blandine Popek, Kessie Couvert Dumesny, Stela Vukasovic, Julie Devaux, Léa Canlers.

Fabrice Biniek
Crédit photo : Reynald Valleron archive Gazettesports