VOLLEY (F) : Un doux parfum de gala pour le LAMVB

volleyball lamvb vs marcq en baroeul (reynald valleron) (11)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Assurées de figurer à ce niveau à la rentrée, les demoiselles du LAMVB accueillent Halluin qui rêve plus grand.

Victorieuses de leur déplacement à Cysoing (2-3) huit jours auparavant, les volleyeuses du Longueau Amiens Métropole VB auront à cœur de célébrer ce succès dimanche avec les leurs. Mais aussi – et surtout – de savourer un maintien qu’elles sont donc parvenues à officialiser… Et la réception d’Halluin attisera, sans aucun doute, un doux parfum de fête.

« L’objectif est atteint j’en conviens. Pour autant, la saison n’est pas encore terminée, loin s’en faut ! » rappelle Clément Bevilacqua. Soulignant aussi le « statut d’arbitre que le LAMVB se doit d’honorer ».

 L’objectif est atteint j’en conviens. Pour autant, la saison n’est pas encore terminée, loin s’en faut ! 

Clément Bevilacqua

Astucieusement, le responsable technique longacoissien mentionne celui de son adversaire du jour, « sérieux prétendant à l’accession ». Formation nordiste qui apparaît néanmoins « en appel » au lendemain de son faux-pas face à Valenciennes, son désormais ex-dauphin (0-3). « Elles viennent d’accuser un coup d’arrêt et s’efforceront de reprendre leur marche en avant. Depuis cette défaite, leur marge de manœuvre s’est réduite » confesse Clément Bevilacqua. Dont la troupe ne se présentera pas cependant en victime expiatoire…

« Nous n’avons plus grand-chose à jouer je vous l’accorde, excepté de figurer le plus haut possible au classement » indique l’intéressé. Une volonté de repousser ses limites qui s’apparente également à une constante envie de progression. « N’est-ce pas l’ADN du sportif ? » argumente-t-il. Déterminé à ce que ses protégées apparaissent toutes sur le pont et nullement déjà en vacances.

volleyball lamvb vs marcq en baroeul (reynald valleron) (66)

« Cette absence de pression doit aussi nous permettre de tenter, de prendre des risques, d’apporter une vive satisfaction à ce public qui nous a constamment soutenu. Ce serait alors une façon bien personnelle de lui dire merci » prône encore celui qui s’appuiera sur un groupe au complet.

« Léa (Canlers) a suscité quelques inquiétudes. Il semblerait que sa blessure ne se révèle pas être aussi problématique que nous le redoutions. » Quelques sueurs froides au sein d’un effectif qui ne manquera pas de puiser dans cette adrénaline des rencontres de gala pour enflammer les lieux. Un gymnase Pellerin tout acquis à la cause d’un LAMVB dont la saison est déjà marquée d’une pierre blanche.

  • Gymnase Pellerin, 14 heures à Longueau : Longueau Amiens Métropole VB accueille Halluin.

Fabrice Biniek

Crédit photos : Reynald Valleron (Gazettesports – Illustration)