BASKET-BALL – ESCLAMS – Julien Lesieu : « Je ne compte pas abandonner le navire »

basketball esclamsbb vs vanves 17eme journee de nm2(reynald valleron) (14)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Joueur cadre et recrue phare de Longueau cette saison, Julien Lesieu s’exprime sur les départs du coach Thomas Giorguitti et de son coéquipier Grégory Faulkner.

Comment le groupe a-t-il vécu le départ du coach ?

Ça a été, pour ne rien vous cacher, une totale surprise ! On ne s’y attendait pas du tout… C’est une déception pour tout le monde, car ce n’est jamais évident de perdre son coach en cours de saison, surtout quand c’est lui qui a fait venir l’ensemble des joueurs. Ça a été un coup dur pour le groupe.

Comment rester motivé pour la fin de saison dans ce contexte ?

La situation n’est certes pas facile mais on reste des professionnels, des compétiteurs et on se doit de ne rien lâcher. Pour ma part, ce n’est pas la première fois que je connais cette situation. L’amour du jeu et l’honneur doivent nous pousser à continuer d’y croire jusqu’au bout. 

Quel va être l’objectif de cette fin de saison ?

On va continuer de prendre les matchs les uns après les autres avec comme objectif d’en gagner le plus possible. On ne se focalise pas sur le classement, on verra en fin de saison… Après, on a aussi l’envie de prouver que l’on vaut mieux que ce que l’on a montré depuis le début. On a connu pas mal de pépins, à l’image de ma blessure, mais on reste concentré. On a de l’amour propre et on se doit de montrer autre chose. 

Et comment le départ de Grégory Faulkner a-t-il été vécu par le groupe ?

C’est un coup dur de perdre quelqu’un, mais après cela fait partie de la vie d’un groupe. On doit maintenant faire sans lui et s’adapter. On ne doit pas se lamenter sur notre sort, sinon on ne va plus jouer. Les nouvelles sont compliquées mais on doit aller de l’avant. 

« Repartir sur quelque chose de positif »

A titre personnel, avez-vous pensez à partir après le départ du coach ?

C’est une question que le staff et même d’autres joueurs se sont posée. En effet, je suis venu pour Thomas (Giorguitti, ndlr) et j’ai connu une grosse blessure derrière laquelle j’ai tout fait pour revenir. Après, je ne me suis jamais posé cette question. J’ai fait des efforts pour revenir, ce n’est pas pour arrêter maintenant ! J’ai pris un engagement en début de saison et je ne compte pas abandonner le navire. La question que je me suis posée, c’est de savoir comment, avec mon expérience, je pouvais aider le groupe et le staff dans cette situation. 

Craignez-vous que d’autres joueurs partent ?

Après le départ, forcément la question est posée pour tout le monde. Mais Sala Koné (le nouvel entraîneur, ndlr) a fait un discours en début de semaine et il a été très clair avec nous. Il a demandé si quelqu’un voulait partir. Tout le monde a souhaité poursuivre l’aventure, ce qui prouve l’engagement du groupe. C’est ce qu’il faut retenir.

Le match de ce samedi face à Ardres peut-il être le début d’une série ?

C’est effectivement un match important mais comme tous les autres, jusqu’à la fin de saison. Nous, on prend les matchs les uns après les autres sans regarder le classement. Après, c’est certain qu’une victoire ce samedi nous ferait le plus grand bien pour repartir sur quelque chose de positif.

Aurélien Finet
Crédit Photo : Reynald Valleron – Gazettesports