AMIENS SC – Philippe Hinschberger : « Il faut qu’on gagne quelques matchs à l’extérieur »

ligue 2 football amiens sc vs nimes 004 leandre leber gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Avant de se déplacer à Pau, Philippe Hinschberger conditionne une fin de saison ambitieuse au fait d’enfin trouver le chemin de la victoire hors de la Licorne.

  1. On a deux suspendus, Aliou Badji et Arnaud Lusamba, Lomotey est rentré du Ghana, on l’a récupéré mercredi, Formose Mendy sera out, il n’a pas repris l’entraînement. Manu est resté deux semaines au Ghana, il n’a pas fait grand chose, on va le faire rester ici pour travailler. Pour Formose, au niveau des examens, il n’y a pas grand chose d’inquiétant. On devrait le récupérer pour la semaine prochaine. Dossevi et Sangaré seront dans le groupe. Ce n’est pas bricoler, mais il va falloir changer la défense, ça va sûrement être Mathis Lachuer qui va rentrer.

  2. Une défaite récente pour Pau : Avant de perdre à Valenciennes, ils avaient gagné deux matchs. C’est une équipe qui fait peu de nuls. Il n’y a pas d’enseignements à tirer de cette défaite. Didier Tholot n’était pas satisfait, on s’attend à une réaction, ils vont vouloir se rattraper.

  3. Des matchs avec peu de buts pour Pau : Je n’ai pas regardé tous les matchs, je ne connais pas la teneur de tous ces matchs, mais c’est une équipe qui n’a pas besoin de marquer beaucoup de buts pour gagner, parce qu’ils ont une efficacité défensive, ils encaissent peu. Ils n’ont pas besoin de 50 occasions pour marquer, comme nous, cela dit, puisqu’on marque souvent dès notre première occasion.

  4. L’importance d’une victoire à l’extérieur : À chaque match à l’extérieur, il y aura la même quête. C’est sûr qu’une victoire à l’extérieur nous donnerait une vraie planche d’appel pour attraper la première partie de tableau. Si je prends Quevilly et Rodez, on doit marquer derrière l’ouverture du score. Je ne sais pas pourquoi on garde plus notre cage inviolée à domicile alors qu’on encaisse un petit but à l’extérieur qui nous pénalise. Je pense qu’il faut qu’on continue dans nos principes actuels, on va pour gagner, pour attaquer, si on continue comme ça, ça va finir par passer.

  5. La suspension de Badji : A priori, on perd notre meilleur buteur, entre Arnaud et lui, on perd du monde sur l’aspect offensif, mais personne n’est indispensable, on a du monde pour les remplacer. J’ai bien aimé le match de Tolu samedi dernier, je pense que c’est de loin son meilleur match.

  6. La chance d’Akolo ? Ça me semble logique. Chadrac est toujours dans son truc, qu’il joue ou ne joue pas. Il est dans son entraînement, il ne se prend pas la tête. Il y a des joueurs qui ont un comportement uniforme, d’autres qui ont des sautes d’humeur, des pannes de moral, Chadrac est très professionnel. Et puis, quand tu gagnes les matchs, les gens se questionnent moins. C’est moins un garçon qui va peser sur l’adversaire, par contre, techniquement, il est capable de garder le ballon, c’est un très bon joueur. On aura un aspect technique un peu plus évolué.

  7. Ce qu’il attend de plus de Bamba : L’efficacité, Kader, c’est un garçon qui est impliqué sur les 3 buts contre Nîmes, et on a l’impression qu’il peut faire encore mieux. Parfois, il va éliminer, on a l’impression qu’il attend pour le re-dribbler. J’aimerais qu’il franchisse ce cap, surtout pour lui, parce que pour nous, c’est déjà très bien. C’est notre meilleur animateur d’attaque, notre meilleur passeur. Il a marqué un seul but, il faut qu’il soigne ses stats, il est rarement dans la bonne zone, parce que ce qu’il aime c’est éliminer, dribbler et ça va l’éloigner du but. Il a parfois tendance à en rajouter, les arbitres sifflent moins donc je lui ai conseillé de rester un peu plus debout plutôt que de chercher la faute.

  8. Il faut 9-10 points, un rythme inférieur à que ce qu’on fait depuis le début de saison, donc ça, c’est plutôt rassurant. On se dit que si on continue dans ce rythme, on va maintenir le club en L2. Ça reste notre objectif. Après, on va chercher à faire beaucoup mieux si on en a la possibilité. Pour cela, il faut qu’on gagne quelques matchs à l’extérieur. Maintenant, si on fait nul à Pau, victoire à Nancy, ça me va, c’est un rythme de 2 points par match.

  9. Ce qui est étrange, c’est qu’on a une équipe taillée pour gagner à l’extérieur. On sait récupérer des ballons, se projeter, on a des mecs qui vont vite, on a des bons passeurs. Sur l’aspect transition, on devrait faire mal.

  10. Les ouvertures du scores récurrentes malgré des débuts de match poussifs : Notre objectif est toujours le même, de bien emballer nos matchs. Après, on a perdu des matchs comme ça aussi. Je ne suis pas choqué par rapport à tout ça. On vient de faire 5 victoires sur les 6 derniers matchs à domicile, en marquant au moins 3 fois, ce n’est pas non plus du hasard.


Morgan Chaumier

Crédit photo : Léandre Leber – Gazette Sports