VOLLEY (F) : Le LAMVB s’éclate à Conflans !

gazette lamvb conflans 2
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Malmenées, les joueuses de Clément Bevilacqua ont su trouver les ressources pour s’imposer en région parisienne. Et ainsi se rapprocher du maintien.

Le sort d’une rencontre ne tient parfois qu’à un fil… « Une main qui repasse » selon Clément Bevilacqua, convaincu que le Longueau Amiens Métropole VB a « incontestablement » pu bénéficier de ce petit coup de pouce sur le parquet de Conflans-Sainte-Honorine (3-1) Cette opportunité qui vous tend les bras et qu’il convient de saisir aussitôt. Ainsi, après avoir été balayées d’un revers de main durant la manche inaugurale, Kessie Couvert Dumesny et ses camarades ont eu – presque contre toute attente – l’occasion de se remettre en selle.

« L’aisance des locales s’est soudainement atténuée. Les filles ont retrouvé la possibilité de s’illustrer et de reprendre confiance. » Modifiant alors dans la 2e manche le scénario d’une partie très mal engagée : « nous étions menées 20-12. Mais les filles, qui ne baissent jamais les bras, sont parvenues à gommer leur retard jusqu’à s’octroyer le gain de ce deuxième set » souligne le responsable technique du LAMVB. Evoquant ce déclic au cours d’un match que ses protégées se sont dès lors employées à maîtriser. Consciente qu’elles allaient avoir leur chance.

Conflans touché moralement

« La confiance engendre la confiance et donc d’autres victoires. Ce pourrait être la morale de cette rencontre » confie Clément Bevilacqua. Convaincu que le moral de l’Entente Conflans-Andresy-Jouy venait alors d’en prendre un sacré coup.

gazette conflans 1

Abasourdies, les Yvelinoises perdaient le fil, laissant le LAMVB prendre l’initiative. Et se détacher irrésistiblement. « Avec un état d’esprit irréprochable, les filles ont alors fait preuve de supériorité, dominant à la régulière une formation qui nous avait pourtant copieusement chahuté au début. »

Un renversement de situation que l’intéressé explique par le changement intervenu dimanche : «  depuis plusieurs matchs, nous présentions une équipe hybride. Où les unes comme les autres n’ont jamais refusé d’évoluer dans des rôles inhabituels. Dimanche, le groupe affichait enfin complet et a donc pu se présenter dans sa configuration d’origine. »

Les filles ont réalisé un très grand pas vers le maintien

Clément Bevilacqua

Un retour à la normale où Li Ywei n’a pas ménagé ses efforts, « jusqu’à terminer sur les rotules » en souriait Clément Bevilacqua. Ravi de pouvoir de nouveau compter sur l’une de ses stratèges, à l’entame d’une dernière ligne droite où le LAMVB ne risque plus grand-chose…

« Avec cette victoire, les filles ont réalisé un très grand pas vers le maintien. » Un objectif qui pourrait être entériné en fin de semaine, lors d’un déplacement dans Nord. A Cysoing précisément où les Longacoissiennes seront favorites.

  • CONFLANS-SAINTE-HONORINE. Salle Pierre-Bérégovoy. Longueau Amiens Métropole VB bat Conflans-Andresy-Jouy 3-1

(15-25 en 21’ ; 25-23 en 28’ ; 25-17 en 24’ ; 25-15 en 26’) Arbitres : MM. Denis et Cornicard.

LAMVB : Samantha Carreel, Julie Cadart, Leïla Loubard (cap), Florence Leclère, Li Yuwei, Blandine Popek, Kessie Couvert Dumesny, Stela Vukasovic, Julie Devaux, Lea Canlers.

Fabrice Biniek
Crédit photos : Corinne Carreel (LAMVB)