FOOTBALL (F) : Sur fond de suprématie locale

football asc feminines porto kevin devigne gazettesports 66
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Sans grand enjeu, le derby amiénois ne manquera cependant de saveur… Pour des raisons qui demeurent propres à chaque formation.

« Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ». C’est peut-être ce qui semblerait vouloir caractériser le derby « intra muros » opposant l’Amiens Porto à son homologue du Sporting Club. Et si la confrontation dominicale se révèle être dépourvue d’enjeux, elle n’en conserve pas moins une saveur de suprématie locale.

Condamné (inexorablement) à la relégation, le premier nommé attend donc de pied ferme celles qui l’avaient étriqué lors de la manche aller (7-0) « Cela reste de l’histoire ancienne. Nous avions, il est vrai, à l’époque pris le bouillon. » se remémore Hacène Kichou. Responsable technique d’un Amiens Porto – quoiqu’il n’ose l’admettre – se veut revanchard… « Les choses ont changé. Les filles ont progressé, n’auront pas cette obligation de résultat. Dès lors, cela reste une rencontre comme une autre, excepté que tout le monde se connaît bien ».

Cela reste de l’histoire ancienne. Nous avions, il est vrai, à l’époque pris le bouillon.

Hacène Kichou – Amiens Porto

Avec habileté, malice même, l’intéressé s’efforce de dédramatiser un duel qu’elles sont (pourtant) nombreuses à avoir pris soin de cocher.

« Notre objectif reste à l’identique des précédentes rencontres de ce championnat, à savoir prendre du plaisir, gagner en maturité également. Essayons de nous inspirer de notre prestation face à Calais Grand Pascal, et cette défaite concédée dans le temps additionnel, afin d’envisager tenir tête à notre adversaire du jour » souligne encore Hacène Kichou. Lequel devrait pouvoir compter sur un effectif au (grand) complet.

football asc feminines porto kevin devigne gazettesports 61

Propos (beaucoup) moins nuancés de la part de Camille Merle dont les ambitions se révèlent être claires, nettes et précises : « Un derby ça ne se joue pas, ça se gagne ! » En quelques mots seulement, la coach de l’Amiens SC définit les prétentions d’une formation « en quête de points ». De sérénité aussi… Une troupe qui, tant à Douai (4-0) qu’à Valenciennes (2-1), n’est parvenue à toucher au but.

« Il s’agit de notre plus court déplacement (rire) mais il n’en demeure pas moins périlleux. Nous éprouvons quelques difficultés à nous imposer hors de nos bases ces derniers temps  » rappelle-t-elle, occultant – visiblement elle aussi – la manche aller. « Pour espérer triompher, il conviendra d’ajouter ce petit supplément d’âme qui permet de faire la différence. A nous de concilier tous les ingrédients nécessaires pour l’emporter »

Un derby ça ne se joue pas, ça se gagne !

Camille Merle – Amiens SC

A demi-mots, Camille Merle met (aussi) en garde sur une lecture hâtive du classement. « Une telle confrontation sublime parfois. Si nous souhaitons relever la tête, être à la hauteur, nous allons devoir faire preuve d’orgueil, de détermination, d’enthousiasme. Un derby se remporte à ce prix. »

  • Stade du Grand Marais, 15 heures à Amiens. Amiens Porto (14e) reçoit Amiens SC (6e)

AMIENS PORTO, à choisir parmi : Wacila Arhamouz ; Flora Ranson, Ophélie Vaquier, Camille Lefebvre, Margaux Louchet, Emilie Bihare, Romane Dumay, Laura Charnotet, Charlotte Duriez, Chloé Letocart, Marcelle Ihmeling, Morgane Cletra, Imène Benkara, Lorie Vaquette.

AMIENS SC, à choisir parmi Poiteaux, Martin, Cadasse, Audegond, Bennia, Vlieghe, Floury, Karaoun, Bettens, Létuvé.


Fabrice Biniek

Crédit photo : Gazettesports (Illustrations)