FOOTBALL (F) : Maudit temps additionnel pour l’Amiens Porto

football porto (feminin) vs grand calais pascal (reynald valleron) (38)
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Il s’en est fallu de (très) peu que les partenaires d’Ophélie Vaquier n’arrachent un point à l’ogre Calais Grand Pascal. Frustrant…

Si près du but ! « Avant la rencontre, nous aurions signé des deux mains pour un partage des points. Imaginez, à l’entame du temps additionnel, nous faisions encore jeu égal avec Calais Grand Pascal ! Lequel, avec Bousbecques FCF, postulera, en fin de saison, à la Division 2. Un tel résultat allait au-delà de nos espérances… » confiait Hacène Kichou. Encore abasourdi, cependant, par ce cruel coup de massue qui venait de lui être asséné …

Les filles ont été époustouflantes. Certes, dominées par un rival à la meilleure maîtrise technique, elles n’ont jamais abdiqués. Cela faisait vraiment plaisir à voir

Karim Arzalai

Cruelle désillusion qui balayait ainsi d’un coup, d’un seul les « rêves les plus fous ». Ceux que le responsable technique de l’Amiens Porto, son adjoint Karim Arzalai, ses joueuses mais également les supporters locaux espéraient entretenir.

« De la frustration ? Évidemment. De la tristesse aussi au regard de cette débauche d’énergie que les filles ont consenties. Une cuisante correction nous semblait promise et pourtant… » Élogieux envers son équipe, Hacène Kichou dévoilait néanmoins une confidence au parfum de regret : « Lorsque le groupe consent à appliquer la stratégie, il reste capable de belles choses. Preuve en a été donnée lors de ce duel » confiait l’intéressé.

football porto (feminin) vs grand calais pascal (reynald valleron) (22)

Puis insistait (aussi) sur cette volonté collective à courir après le score. Et si la remuante « Chloé Letocart avait eu précédemment la balle d’égalisation au bout du pied« , Margaux Louchet y parvenait quelques secondes avant la fin du temps règlementaire. Tout un symbole pour celle qui semblerait vouloir incarner cette détermination à honorer le maillot de l’Amiens Porto.

« Ayant volontairement souhaité renforcer le staff technique, en raison de contraintes professionnelles et le désir de ne pas nuire à l’équipe, elle s’est récemment proposé à rechausser les crampons. Son expérience, sa personnalité se révèlent être comme des atouts indéniables au sein de cette équipe très jeune » précise Hacène Kichou. Troupe assurément perfectible qui semblerait vouloir, devoir se transcender face à des adversaires redoutables.

Chloé Letocart avait eu précédemment la balle d’égalisation au bout du pied

« Une personnalité qui fait naître un sentiment d’amertume. Ce groupe ne mérite pas la lanterne rouge. Face à Calais Grand Pascal, l’équipe a sans aucun doute réalisé son match référence. Abnégation, détermination, motivation… tout y était. » mentionnait Karim Arzalai. Ravi que le schéma tactique élaboré, « à savoir un bloc très bas et de s’appuyer sur des contre-attaques », ait été respecté au pied de la lettre.

« Les filles ont été époustouflantes. Certes, dominées par un rival à la meilleure maîtrise technique, elles n’ont jamais abdiqués. Cela faisait vraiment plaisir à voir » expliquait encore celui qui – à l’image de son « pote » Hacène Kichou – souhaite (déjà) préparer l’exercice à venir.

chloé letocart

« Soyons lucides, l’avenir est la Régionale 2 ! Maintenant, évitons de nous lamenter sur notre sort, profitons des dernières échéances pour continuer à progresser, à gagner en maturité » soulignait le coach adjoint. Impatient de (re)découvrir cette « bande de copines » opposées à l’AS Beauvais-Oise puis à l’Amiens SC. Deux structures que les partenaires de Chloé Letocart auront peut-être à cœur de bousculer.

  • AMIENS. Stade du Grand Marais. Calais Grand Pascal bat Amiens Porto 2-1 (1-0)

Arbitre : Mme Charlotte Chapelle assistée de MM. Devisme et Sac Epée.

Bonne pelouse. Temps ensoleillé.

But pour l’Amiens Porto : Louchet (89e sur penalty)

  • AMIENS PORTO : Wacila Arhamouz ; Flora Ranson, Ophélie Vaquier (cap), Camille Lefebvre, Margaux Louchet, Emilie Bihare, Romane Dumay, Laura Charnotet, Charlotte Duriez, Chloé Letocart, Marcelle Ihmeling, Morgane Cletra, Imène Benkara, Lorie Vaquette.
football porto (feminin) vs grand calais pascal (reynald valleron) (2)

Fabrice Biniek

Crédit photos : Reynald Valleron (Gazettesports) – Frédéric Charnotet (Amiens Porto)