ROLLER-HOCKEY : Les Greenfalcons se sont bien battus face à une équipe rodée

roller hockey n1 greenfalcons pont de metz vs cholet (reynald valleron) (20)
Ⓒ GazetteSports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce week-end, les Greenfalcons ont été battus de justesse par Cholet, suite à une rencontre riche en rebondissements.

Ce fut une rencontre pleine de surprise ce week-end, opposant Pont-de-Metz, jeune équipe qui enchaîne les défaites depuis le début de saison mais qui fait preuve de sérieux et d’apprentissage, à Cholet, une équipe bien rodée, actuellement troisième de la poule.

Dès le début du match, les Greenfalcons cherchent à mettre beaucoup d’intensité dans leur jeu. Leur détermination leur permet de posséder un temps fort dès le début de la rencontre. C’est donc à la 7ème minute et après plusieurs tentatives que les locaux parviennent à ouvrir le score avec un but d’Anthony Josse (1-0). Les Messipontins répondent présent tant offensivement que défensivementPaul Choteau, gardien des Greenfalcons, enchaîne également les arrêts, malgré une blessure à l’épaule à la 8ème minute. Cholet subit le match en début de rencontre, tandis que les locaux donnent le rythme, ce qui permet à Nathan Carpentier de marquer à la suite d’un tir lointain (2-0, 9′). Déterminée, la jeune équipe d’Antoine Demaret, creuse l’écart une minute plus tard, avec un but d‘Emilien Demaret (3-0, 11′). Les locaux font plus que résister aux Orcs sur cette superbe entame. Cependant, au quart d’heure de jeu, Cholet trouve enfin l’espace pour marquer et débloque son compteur (3-1, 15′). Le match reste serré dans cette première période, les deux équipes mettent de la rapidité dans leur jeu, mais c’est Anthony Josse qui va de nouveau permettre à son équipe de prendre une avance de trois buts (4-1, 18′). Les visiteurs cherchent à casser la dynamique des Messipontins. Ils vont ainsi réduire l’écart deux minutes plus tard (4-2, 21′). Les occasions se multiplient et les joueurs de la métropole amiénoise subissent totalement cette fin de première période. C’est donc en l’espace de trois minutes, que les Choletais parviennent à revenir au score, à la mi-temps. (4-4, 23′).

Une deuxième période compliquée

De retour des vestiaires, les Greenfalcons doivent tout refaire. Ils ont des difficultés à se remettre dans le match. Les locaux reprennent cette deuxième mi-temps en infériorité numérique, laissant les Choletais en profiter pour prendre l’avantage (4-5, 25′). Le temps fort de Cholet se poursuit et l’écart se creuse avec un sixième but à la 28ème minute (4-6). La fatigue se fait ressentir chez les Greenfalcons qui ne parviennent pas à mettre la même énergie et la même intensité qu’en début de rencontre. Cependant, suite à un bel enchaînement et à une assist d’Anthony Josse, Emilien Demaret parvient à réduire l’écart (5-6, 35′). La jeune équipe messipontine, profite d’une supériorité numérique, pour revenir au score et stopper l’hémorragie, grâce à un but d’Anthony Josse (6-6, 36′). Malgré l’énergie mise en œuvre par Pont-de-Metz, les Orcs de Cholet reprennent l’avantage dans les secondes qui suivent (6-7, 36′). Face à un jeu rapide, les locaux encaissent un nouveau but à la 37ème minute (6-8). La fatigue s’empare des Messipontins, ce qui permet à Cholet de prendre le large et d’inscrire deux nouveaux buts en l’espace d’une minute (6-10, 41′). Après un beau début de match, l’affaire semble désormais impossible pour les Greenfalcons. Mais les Picards ont le mérite de terminer cette rencontre sur un score plus serré, après deux buts de Nathan Carpentier et d’Emilien Demaret (8-10, 48′). Hélas, cela ne leur permet pas de revenir au score.

Un match très satisfaisant

Malgré le résultat final, les Greenfalcons se sont bien battus, « ils ont fait un grand match, ils ont tous donné. Après on pèche encore par manque d’expérience et des problèmes de sortie de zone. Là ça se joue à pas grand-chose. Encore une fois, on voit la différence qu’il peut y avoir entre une jeune équipe qui n’est jamais constituée des mêmes joueurs et en face une équipe bien rodée, qui titille toujours les premières places du championnat chaque année », souligne Christophe CarpentierLors de la seconde période, l’équipe n’a pas su trouver la même énergie, « on s’est effondré en début de deuxième », explique le coach messipontin. Cependant, ils ont su mettre leurs apprentissages à exécution, ce qui leur a permis de terminer la rencontre avec un score assez serré. « On peut voir quand même qu’il y a du potentiel. Ils ont fait leur match, ils ont respecté les consignes. Je trouve qu’ils ont posé pas mal de problèmes à l’équipe adverse, la preuve en est, en début de match il y avait 4-4 puis ça revient derrière parce que justement on lâche les joueurs, et on fait des choix qui ne sont pas cohérents du tout, mais bon, au bout du bout on s’est accroché quand même. Ils ont été disciplinés sur le terrain et sur le banc », détaille Christophe Carpentier. C’est une jeune équipe que possède Pont-de-Metz donc le match reste très satisfaisant, « Comme la plupart de l’équipe ce sont des U20, c’est une très bonne expérience pour eux afin de préparer les phases finales en U20 qui se passent dans 15 jours« , explique le coach.

Prochain match pour les Greenfalcons le 29 janvier face à Maisons-Laffitte.

Greenfalcons Pont-de-Metz – Orcs de Cholet : 8-10 (4-4)

Buteurs Pont-de-Metz : Anthony Josse (x3), Emilien Demaret (x3), Nathan Carpentier (x2)

Charlotte Lecot

Crédit Photo : Reynald Valleron

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.