BADMINTON : Amiens a fait douter le leader

badminton amiens auc maromme gazettesports kevindevigne 4
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’Amiens UC Badminton recevait ce samedi le leader Maromme dans le cadre de la 5ème journée de championnat, et malgré leur statut d’outsider, les Amiénois n’ont pas tremblé.

Dernier match de la phase aller du championnat, et pas des moindres puisque l’Amiens Université Club Badminton terminait celle-ci avec la réception de l’actuel leader de la poule, le MDMSA Badminton. Une opposition qui s’annonçait difficile et qui finalement s’est avérée relativement disputée. Retour sur le fil de la rencontre.

C’est Doriane Liard (R5) qui ouvre le bal en simple dames 1. Un match difficile, ou l’écart de classement se fait sentir, mais la Samarienne ne baisse pas les bras et se bat. Elle s’incline malgré tout 21-9 / 21-6 face à Chloé Delattre (N2). 1-0 pour Maromme.

En parallèle, dans mixte 2 qui oppose Messan/Dumont (D8/N3) à Nebor/Bulteau (D7/N2), c’est un match qui, sur le papier, ne donne pas les Amiénois favoris, affichant une moyenne de points deux fois inférieure par rapport à la paire Marommaise. Sur le terrain, c’est bien différent et c’est bien souvent l’état de forme, et le style de jeu qui fait foi. Si le premier set est à suspense avec finalement les AUCistes qui prennent les devants in extremis 21-19, portés par leur public, ils ne font pas dans la dentelle dans le second set, trouvant davantage de solutions et s’imposent plus largement 21-14. 1-1, balle au centre.

En place pour l’enchainement des simples

C’est ensuite une opposition de capitaines en simple hommes 1. Avec Yvon Crépelle (N2) qui entre dans l’arène face à Louis Leborgne (N2). Le premier set est à sens unique pour l’Amiénois qui l’emporte 21-12. La deuxième manche est plus disputée mais tourne finalement à l’avantage du Normand 21-17. Le set décisif est indécis, aucun des deux joueurs ne parvient réellement à faire la différence si ce n’est en fin de match où le Marommais l’emporte sur le fil 21-18. 2-1 pour Maromme.

En simple hommes 2, Wilfried Chatelain (R5) est opposé à Benoit Bulteau (N3). Le Normand, bien décidé à se rattraper suite à sa défaite en double mixte, est appliqué dans le premier set et l’emporte 21-9. Ensuite, l’opposition est un peu plus équilibrée, l’Amiénois est entré dans le rythme, trouve plus de solutions mais pêche encore sur certains points, notamment pour conclure les échanges. Il s’incline 15-21 sans démériter. 3-1 pour Maromme.

Pour le dernier simple dames, le match oppose l’AUCiste Rachel Messan (D8) face à la joueuse du MDMSA, Erine De Almeida (R4). Un écart de classement significatif, mais l’Amiénoise n’a peur de rien. En début de rencontre, elle fait même douter son adversaire qui semble un peu perdre de ses moyens. Malgré sa combativité sans faille, la Samarienne n’arrivera plus à faire douter son adversaire à partir de la pause à 11 du premier set. La Normande a retrouvé la tête froide, son assurance et fait parler son expérience. Défaite 21-14 / 21-8. 4-1 pour Maromme.

badminton amiens auc maromme gazettesports kevindevigne 44
Wilfried Chatelain, remplaçant de dernière minute de Maxime Maj, connaissait sa première titularisation en Nationale 3 cette saison, et il a fait très bonne impression sur le terrain.

Amiens, pas si loin…

En double mixte 1, Yvon Crepelle et Audrey Dercourt sont opposés à Alexandre Hautot et Chloé Delattre. Les Amiénois font un bon début de match, mais le rythme de jeu est soutenu, les Marommais sont appliqués, tournent bien, imposent fermement leur jeu et font rapidement la différence. La paire AUCiste s’incline 21-10 / 21-11, un score qui néanmoins ne reflète pas vraiment la physionomie du match dans lequel on notera de bons échanges. 5-1 pour Maromme, mais les Amiénois peuvent encore espérer le bonus défensif.

En parallèle, le double hommes est un vrai match à suspense. Il oppose Chatelain/Dumont, qui sont clairement outsiders, à Chevereau/Leborgne. Les Amiénois font une très bonne impression dès le début du match, et prennent de court les Normands en s’imposant 21-19. Portés par le public, ils restent dans la dynamique durant le deuxième set, se donnant à 100 % mais le laissent filer 17-21. La manche décisive est à l’image des deux premiers sets, avec toujours une belle opposition dans le jeu et les échanges les plus longs souvent en faveur du double Amiénois, mais les joueurs du MDMSA font la différence en toute fin de match et s’imposent une nouvelle fois. Défaite 21-17 au 3ème. 6-1 pour Maromme.

Il ne reste que le double dames désormais pour doubler le score des Amiénois, et ainsi espérer faire mieux que sur les précédentes rencontres de la saison. Une entame de match sous le signe du stress pour Dercourt/Liard (D7/R6) qui veulent absolument débloquer le compteur du double dames et ça se voit. Dans un premier set irrégulier pour les Samariennes, face à De Almeida/Nebor (R4/D7), paire de niveau hétérogène, il n’en est rien, les Amiénoises le savent et le sentent, ce match est à leur portée et elles l’emportent 21-19 dans la première manche. Dans le deuxième set, même physionomie, les Amiénoises finissent pourtant par se détacher, mais se font un peu reprendre par les joueuses du MDMSA, probablement un peu de stress face à l’idée de concrétiser, mais bien portées par leur public la paire Amiénoise s’impose 21-18.

Score final 6-2 pour Maromme.

Pas de victoire, mais de la satisfaction.

A l’issue de la rencontre c’est un mélange de satisfaction qui prédomine avec une pointe de frustration du côté Amiénois, car face au leader, les joueurs sont très loin d’avoir démérité. En effet, l’équipe ne passe pas loin du match nul. Deux matchs remportés avec plus ou moins d’autorité et performance, et deux matchs ou les Marommais ont tremblé et douté. Les joueurs Amiénois ont fait bonne impression, sans concrétiser dans les différents money time.

Au final, les badistes de l’Amiens UC Badminton le savent, ils n’ont rien à perdre tout à y gagner, et c’est ce qui a certainement fait aussi la différence dans cette rencontre. En effet, les joueurs comme le public ont bien senti dans l’attitude, que les Normands avaient tout à se prouver pour s’affirmer en tête de poule.

Une typologie de rencontre à reconduire sur cette seconde partie de saison, les 5 prochaines à venir constituant la phase retour du championnat. L’équipe le sait désormais, rien n’est impossible et c’est aux Amiénois de continuer à semer le doute dans l’esprit des adversaires, et concrétiser les occasions manquées lors de la phase aller.

Prochain rendez-vous, le samedi 29 janvier avec la réception de Rueil-Malmaison, équipe face à laquelle les Amiénois l’avaient finalement emporté sur tapis vert 6-2, suite à 3 irrégularités lors de la première journée de championnat.

La feuille de match est disponible ICI


Dorine COCAGNE

Crédit photos : Kévin DEVIGNE – Gazette Sports