BAKET-BALL : Amiens s’enfonce un peu plus

basket ball ascbb vs guise gazettesports coralie sombret 30
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

L’ASCBB se déplaçait à Roncq samedi 13 novembre et malheureusement la série de défaites des Amiénois n’a pas pris fin.

Apres la défaite décevante face à Beuvrages, les Picards, dans le dur depuis un moment, se sont rendus dans le Nord pour affronter Roncq. A la fin du premier quart temps Amiens mène de 1 point (23-24). Toutefois, les Nordistes vont profiter de ce deuxième quart temps pour repasser devants et même prendre 12 points d’avance à la mi-temps (48-36). Les Samariens en difficultés ne scorent seulement que 8 points dans le troisième quart temps, alors que les locaux eux continuent leur course en avant (63-44). Le quatrième quart temps n’arrange rien et les Picards perdent le match 81-58.

Apres cette défaite, Frédéric Domon est revenu pour nous sur ce match, « Ça a été compliqué. Dès que tu fais des rotations ça devient compliqué ». Des rotations d’autant plus impactantes du fait que Baptise Noé, habituel titulaire au poste de meneur était absent et que les meneurs présents samedi soir n’ont pas brillé : « J’ai fait jouer 3 meneurs et les 3 meneurs de jeu ont perdu beaucoup de ballons ». Une défaite également due à la jeunesse de son effectif, souligne Frédéric Domon, « Roncq est une équipe avec beaucoup d’expériences contrairement à nous et à ce niveau, la différence d’expérience ça se paye cash« . Mais le coach amiénois peut au moins se féliciter d’une chose, « le bon côté c’est que les joueurs bossent à l’entrainement, j’espère qu’on va continuer à progresser pour que la phase retour soit moins difficile ».

En effet, à trois matchs de la trêve, Amiens va devoir se remobiliser au plus vite. Un nouveau match perdu qui porte le nombre de défaites consécutives à six. La situation est de plus en plus dangereuse pour les Amiénois qui vont devoir réagir sur les trois prochains matchs afin de ne pas sombrer dans le classement et voir l‘objectif de se maintenir devenir de plus en plus compliqué, car comme le déclarait Frédéric Domon, « on ne gagne plus un match, tous les matchs sont importants, mais les 3 suivants le sont encore plus ».

Prochain match pour l’ASCBB, la réception de Chauny le 20 novembre.

8e journée NM3 poule I :  Roncq US – ASCBB : 81-58 (48-36)

Deparis Maxime

Crédit photo : Coralie Sombret Gazettesport.fr