RUGBY : Le RCA repart frustré

rugby rca vs ac soissons gazettesports coralie sombret 28
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En déplacement à Epernay, le RCA entamait son second bloc après un premier en deçà des attentes, avec l’ambition de s’imposer pour la première fois à l’extérieur cette saison. 

En début d’après midi, la réserve, comme à chaque fois, ouvrait le bal, mais les Amiénois se sont cette fois inclinés sur le fil (11-8) après trois succès de suite. 

Beaucoup trop pénalisées

L’équipe première avec sa dernière recrue Van Rensburg en numéro 10 et une charnière inédite avec Cladière en 9, commence bien le match en ouvrant rapidement le score (0-3, 6’), par son ouvreur sud africain. Mais derrière les choses vont fortement se compliquer pour des Amiénois beaucoup trop pénalisés, qui se faisaient rejoindre au score (3-3,11’). Dans la foulée, Puche prend un carton jaune (15’) et laisse son équipe à 14. Alors que les Amiénois sont encore à 14, ils vont prendre un nouveau carton jaune et se retrouver à 13 (21’). Dans la foulée, Epernay passe devant (6-3, 22’). Un score qui va rester ainsi pendant de longues minutes avant qu’Amiens ne craque sur la fin de première période. À 14 contre 14 après le carton jaune contre Wiotte (31’) puis dans la foulée contre Villaines (32’) pour les locaux, les Samariens vont encaisser deux essais coup sur coup (37’ et 40’), les deux vont être transformés par Sakho portant le score à 20-3 à la pause. 

Nouvelle entame ratée 

Le début de seconde période ne va pas arranger les choses puisque grâce à deux essais coup sur coup dont un non-transformé (47’ et 51’), les locaux vont prendre le large (32-3, 51’). Comme à Bobigny, le retour des vestiaires est catastrophique et les visiteurs le payent cash. Mais après un triple changement (53’) Amiens va réagir et revenir un score sur un essai de Wiotte transformé (32-10, 56’). Mais cette réduction va être de courte durée puisque dans la foulée et après trois nouveaux changements (57’), Epernay va mettre un nouvel essai (39-10, 59’)

Une fin de match de folie 

Mais l’une des caractéristiques et force de cette équipe est de ne rien lâcher, et à un peu plus de dix minutes du terme, Wiotte va sonner la révolte avec un doublé (39-15, 68’) qui ne sera pas transformé. Les locaux vont ensuite être réduits à 14 (71’) et ce sont les jaunes et bleus qui vont en profiter avec un essai de Boumendil transformé par Van Rensburg (39-22, 72’). Les hommes de Martin Saleille vont alors reprendre espoir surtout que deux minutes plus tard c’est au tour de Tsomondo d’aller à l’essai (39-29, 74’). Mais le score n’évoluera plus et Amiens s’incline donc pour la troisième fois à l’extérieur cette saison (39-29)

On a commis trop d’erreurs

Une défaite qui laisse un goût amer à Martin Saleille, “on a espéré presque tout le match mais finalement on repart avec zéro point, c’est une vraie déception.” Avant de poursuivre sur les raisons de cet échec, “on ne peut pas gagner un match en prenant 4 cartons jaunes, c’est beaucoup trop. Ils ont su parfaitement en profiter. On a commis trop d’erreurs et l’on a surtout attendu d’être dos au mur pour enfin jouer notre rugby. Cela nous a permis de revenir mais la réaction a été trop tardive. On manque de constance depuis le début de saison avec des trous d’air qui nous coûtent à chaque fois très chère. On rate complètement notre fin de première période et comme à Bobigny on revient mal en seconde période.” 
Mais tout n’est pas mauvais pour le coach picard, “on fait un match correct dans l’ensemble et il ne nous manque pas grand-chose. Van Rensburg a fait une bonne première apparition dans l’ensemble, il faut encore qu’il prenne ses marques.” 

Amiens prend zéro point pour la seconde fois de suite et de la saison. Les Picards sont donc en retard sur leur temps de passage et vont devoir réagir dès la semaine prochaine à domicile pour ne pas voir leurs ambitions s’envoler.

À noter que les féminines se sont imposées pour leur deuxième match de la saison (22-15) à domicile face à Reims.

Epernay – RCA : 39-29 (20-3)

Points : 5 essais de Launay (37′), Leguay (40′ et 59′), Triboulet (47′) et Mallet (51′), 4 transformations de Sakho (37′,40′,51′ et 59′) et deux pénalités de Sakho (11′ et 22′) pour Epernay. 4 essais de Wiotte (56′ et 68′), Boumendil (72′) et Tsomondo (74′), 3 transformations de Van Rensburg (56′, 72′ et 74′) et 1 pénalité de Van Rensburg (6′) pour Amiens

Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret – Gazettesports