HANDBALL : L’APH gagne une nouvelle fois à domicile

handball2
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ce samedi 9 octobre, au Coliseum, l’Amiens Picardie Handball, a remporté son quatrième match de championnat face à St Ouen l’Aumône. Un match assez serré où les Pirates ont tout de même brillé.

Amiens a ouvert les hostilités en marquant dès la première minute du match, grâce à Roman Scottolari. Les deux équipesvont alors être au coude-à-coude durant toute cette premièré période. Au premier temps mort demandé à la 15ème minute de jeu, Amiens menait 9-8. St Ouen prendra les devants à la 25e minute de jeu (12-13), pas suffisant cependant pour décourager l’APH qui revient rapidement au score avant la pause ne soit sifllée sur un score de parité (16-16). 

Lors de la seconde partie de la rencontre, tout aussi serrée que la première, les visiteurs repassent en tête à la 44ème minute (25-26) et les deux équipe se rendent alors coup pour coup dans les minutes qui suivent. Cependant à la 55ème minute, Amiens, reboosté plus que jamais, prend une avance de 2 points, et ne cessera de creuser l’écart, grâce notamment à Roman Scottolari qui marquera les deux derniers buts, et aura marqué en tout 14 buts. Amiens l’emporte donc sur le score de 34-30.

Une équipe en progression

Faire du beau handball c’est encore plus satisfaisant.

Julien Richard

L’équipe amiénoise a donc remporté sa troisième victoire depuis le début du championnat, un début très encourageant. Malgré quelques difficultés durant la rencontre, Julien Richard, le coach, est très content de ce qu’a donné son équipe, « ça arrive de buter contre un bon gardien, ça fait partie des aléas. On avait comme but de faire monter les ballons, et c’est ce qu’on a réussi à faire au début du match. On a eu ensuite eu du mal à concrétiser, mais on ne s’est pas énervé, malgré nos échecs au tir lors de la seconde partie du match. Je pense que c’est ce qui a fait la différence dans le match car nous sommes bien restés concentrés. On était plutôt serein malgré tout, on a eu un bon rythme notamment sur la rotation et cela a permis de reprendre le dessus sur la rencontre. On est super content, depuis le début de la saison Roman Scottolari est bien dans son rôle de capitaine. C’est un joueur qui tire tout le monde vers le haut, il a clairement été très bon, comme il l’est depuis le début, après sans parler que des buts il arrive vraiment à poser le jeu, donner le rythme à l’équipe et derrière ça suit et ça donne du beau handball. Marquer des buts c’est toujours flatteur mais ce n’est pas suffisant, faire du beau handball c’est encore plus satisfaisant ».

Deux joueurs ont également fait la différence samedi soir, et ont marqué plusieurs buts, « Enzo Verbraken a également bien travaillé, il est super bien intégré à l’équipe et a plutôt bien joué, il peut faire encore mieux car il a le physique pour, l’équipe est derrière lui pour le faire progresser davantage. Léo Vandewalle, lui aussi, a un rôle important devant où ils donne énormément d’énergie. C’est quelqu’un qui met beaucoup de cœur dans ce qu’il fait et ça galvanise l’équipe ».

L’automatisme des joueurs leur a permis de faire la différence

Roman Scottolari, a été élu à la fin du match meilleur joueur par l’équipe adverse, il nous donne son ressenti sur le match « on a tendance à dire dans le sport, que si dans la tête ça va, dans le sport ça ira. Je me sens serein, je suis bien dans ce groupe, tout va bien dans ma vie privée et ça se ressent sur le terrain. C’est agréable de jouer surtout quand la victoire est là ».

Tout le monde a pu apporter sa pierre à l’édifice.

Roman Scottolari

« On a eu assez peur, car c’est une valeureuse équipe de St Ouen, qui a vraiment fait le boulot. On les a sans doute un peu pris à la légère puisqu’ils avaient effectué trois matchs, trois défaites et on les avait battus en amical. A nous d’être plus rigoureux et plus exigeants avec nous-mêmes, on doit proposer mieux. Nous avons travaillé certains schémas, et à force de l’exécuter c’est devenu une sorte d’automatisme et je pense que c’est ce qui a pu faire la différence ce soir. On a de nouveaux objectifs désormais c’est de battre l’équipe de Dunkerque et de Lille ».

Après ce bon succès, les Pirates peuvent désormais se tourner vers le déplacement à Dunkerque.

Amiens – St Ouen l’Aumône : 34-30 (16-16)



Julie Michel

Crédit photo: Léandre Leber Gazettesports