HANDBALL : L’APH termine sérieusement sa préparation

bs6i4669
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

A une semaine du début du championnat de Nationale 1, les handballeurs amiénois ont bouclé leur préparation sur une bonne note, victorieux 31-23 de St Ouen-L’Aumône. Un adversaire que l’APH retrouvera cette saison.

Les Pirates semblent prêts à partir à l’abordage de la poule 3 de Nationale 1 ! « Déjà, on a digéré le fait de ne pas pouvoir évoluer cette saison en Nationale 1 Elite », explique l’entraîneur adjoint de l’Amiens Picardie Hand, Julien Richard. Un peu plus d’un mois après cette décision, prise pour ne pas mettre en péril la santé financière du club, le groupe s’est résolu « à découvrir le niveau » de la poule 3 de N1. « Et logiquement, d’après Julien Richard, il sera un peu inférieur » à ce que les handballeurs amiénois ont connu en N1 Elite en 2019/2020 et à l’automne dernier, avant l’arrêt des championnats pour cause de pandémie.

bs6i4629
Julien Richard, entraîneur de l’APH

Gros investissement des joueurs lors de la préparation

La troisième et ultime rencontre amicale d’avant-saison, au Coliseum, a permis d’engranger une deuxième victoire et de voir à l’oeuvre un groupe « plutôt au point, suite à la grosse préparation physique » lancée tôt, avant l’été, dès que le déconfinement l’avait rendue possible. « Les joueurs ont été hyper assidus, se félicite Julien Richard. Ils ont toujours fait preuve de sérieux et de beaucoup d’investissement », y compris quand les conditions d’entraînement, en extérieur, étaient particulières.

Ce sérieux, on a pu le mesurer sur le terrain ce samedi, en début de soirée. Auteur d’un bon départ (7-3 à la 11e minute), avec pour commencer l’efficacité de Rabah Soudani et du « revenant » Hugo Bréelle  – respectivement 6 et 4 buts -, associée à la baraka de Thibaut Sauval, muraille dans sa cage. Puis l’APH a compté jusqu’à sept longueurs d’avance en première période (12-5  à la 19e) quand Pierre Charpaud, malgré ses douleurs dorsales, inscrivait le premier de ses 3 buts. Et après un jet de 7 mètres de son capitaine Roman Scattolari en grande forme, Amiens rentrait aux vestiaires avec un avantage de 3 buts (14-11).

bs6i4643

Trou d’air après la pause

Contre un adversaire qui reviendra au Coliseum dans un mois, mais en match officiel, les Amiénois débutaient timidement la deuxième mi-temps. Etait-ce dû au fait que le staff des Pirates avait décidé de faire tourner ? St Ouen-L’Aumône recollait à 14-14 à la 34e. La menace que le club du Val-d’Oise faisait planer était réelle mais éphémère. Bryan Legras, de retour de blessure, inscrivait aussitôt un but précieux. Les visiteurs, sous l’impulsion de Théo Carbonnier, Olivier Botetsi et Joan Robert (15 buts à eux trois) égalisaient bien à nouveau (15-15 à 25 minutes de la fin). Mais c’était la dernière fois que les Pirates allaient être inquiétés.

L’APH creusait l’écart pour de bon !

Avec un Léo Vandewalle précieux par ses interceptions et sa précision dans la finition (4 buts) et un Roman Scattolari toujours aussi exemplaire (9 buts, meilleur marqueur du soir), l’APH se détachait ensuite irrésistiblement. St-Ouen-L’Aumône, qui restait six longues minutes sans scorer, subissait un rude 4-0. 19-15 à la 41e. Comme en plus les Val-d’Oisiens étaient justement sanctionnés (un carton jaune et deux rouges) par le duo d’arbitres féminin, le dernier quart d’heure se jouait quasiment à sens unique. Avec un avantage maximal de + 8 (25-17) à la 51e, les Amiénois pouvaient dérouler leur handball. St-Ouen-L’Aumône revenait bien à cinq unités à la 57e minute (28-23), mais Amiens enfonçait le clou, terminant sur un 3-0.

Le nouveau gardien toujours attendu…

31-23, le score est net et la victoire plutôt prometteuse car « l’équipe est rajeunie, souligne Julien Richard. Alors surtout en évitant les blessures et en restant concentrés, on devrait pouvoir prendre du plaisir cette saison. » On en aurait presque oublié qu’à moins d’une semaine du coup d’envoi de la saison de N1, l’APH attend toujours l’arrivée à Amiens de son nouveau gardien, l’Algérien Abdelmalek Slahdji, recruté pour pallier la longue absence du titulaire Iurii Shamrylo, sérieusement blessé à un oeil. « Normalement, il sera là mais pas forcément prêt à jouer » indique le coach adjoint. Pas de souci : Thibaut Sauval et Nolann Duchesne ont démontré qu’ils se tenaient prêts à assurer l’intérim…

Vincent Delorme
Photos Gazettesports Léandre Leber

1ère journée de Nationale 1 poule 3, samedi prochain, le 11 septembre, à 20h au Coliseum. Amiens PH – Réveil Nogent Handball.