LES GOTHIQUES : Les Amiénois terminent troisième à la CCM Summer Cup

hockey sur glace amiens vs cergy presaison kevin devigne gazettesports 62
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Comme chaque année, la CCM Summer Cup regroupait quatre équipes dans un tournoi sur trois jours pour préparer la saison. Cette année, Rouen, Cergy Pontoise, Spišská Nová Ves et Amiens y figuraient.

Rouen s’impose face à une équipe de caractère

Toujours avec un effectif réduit, les Gothiques ouvraient le tournoi avec un match de taille contre les voisins rouennais. Quelques nouveaux noms avaient l’occasion de figurer dans l’effectif, tel qu’Adam Rusnak, attaquant slovaque de 19 ans. L’ouverture du score se fait par le biais de Joris Bedin qui profite d’un cafouillage devant la cage de Lucas Savoye. Peu après, Anthony Guttig perce la défense picarde et trouve la lucarne gauche de Lucas Savoye pour mener de deux buts. À 14’58, les dragons de Rouen se font pénaliser, Yohan Coulaud tire de la ligne bleue profitant du trafic devant la cage de Valentin Duquenne et Dan Gibb récupère un rebond face à une cage ouverte. Les Picards rentrent alors aux vestiaires menés 1-2. En début de seconde période, les Normands profitent rapidement d’un 2 contre 1 pour trouver la cage amiénoise (1-3), avant que sur une pénalité amiénoise, ils exécutent un parfait tic-tac-toe qui pousse le portier amiénois à ouvrir sa cage (1-4). A leur tour en supériorité, les Gothiques en profitent également, Dan Gibb récupère un palet derrière les filets Rouennais, attire les défenseurs sur lui et passe en retrait à Florian Sabatier laissé seul (2-4). En supériorité lors du second tiers, puis en sortant de prison en troisième, l’ogre Normand enfonce le clou et mènent alors 6-2 à dix minutes de la fin (2-6). Tomas Simonsen réduira le score, après une entrée de zone le long de la bande, l’attaquant de 18 ans prend de vitesse quatre joueurs et trompe Duquenne par dessus la mitaine (3-6).

Amiens – Rouen : 3-6 [(1-2)(1-3)(1-1)]

Dénouement victorieux face à Spišská Nová Ves

Moins de 24h après leur dernier match, les rouges et noirs affrontaient l’équipe slovaque dont fait partie l’ancien Gothique Jérémy Beaudry. Les Samariens font un bon début de match et à l’image du premier but des Gothiques de la veille, Yohan Coulaud tire de la bleue et cette fois-ci trouve le fond des filets au bout de six minutes (1-0). Les Slovaques multiplient leurs chances de marquer, notamment en double supériorité mais la défense samarienne se montre infranchissable. En seconde période, Aziz Baazzi profite d’une passe bien placée de Baptiste Bruche pour tromper le portier slovaque en supériorité numérique (2-0). En break, Alexandre Boivin manque sa chance mais profite d’un tir de pénalité, malgré ça le portier reste serein et arrête ce palet. Dans le troisième tiers, Spišská Nová Ves se montre agressif sur la cage française et parvient à réduire la marque (2-1). Baptiste Bruche fait lever le banc picard en creusant l’écart quelques minutes plus tard (3-1) et même si les visiteurs trouvent ensuite la lucarne de Lucas Savoye, les Amiénois repartent avec trois points à la fin du match.

Amiens – Spišská Nová Ves : 3-2 [(1-0)(1-0)(1-2)]

Festival de buts contre Cergy

À l’occasion du dernier match de la CCM Summer cup, les pensionnaires du Coliseum retrouvaient Cergy, face à qui ils avaient été défaits six jours plus tôt. Dans les cages, Antoine Gilbert est présent. Le match commence fort puisqu’au bout de 1m18 Baptiste Bruche s’infiltre en zone offensive et trompe les défenseurs en passant à Stanislav Lopachuk en arrière, qui trouve le fond des filets (0-1). Seulement 19 secondes plus tard, Cergy égalise avec un tir du revers et à l’aveugle (1-1). À un peu plus de six minutes du match, Baptiste Bruche récupère le palet en zone défensive et traverse la patinoire seul, suivi par des défenseurs pris de vitesse. Face au gardien, l’attaquant vise au dessus de la mitaine et marque son premier but du match (1-2). A l’image de la première égalisation, les franciliens trompe une deuxième fois le jeune gardien amiénois peu après (2-2). Pour la première fois du match les Cergyssois vont mener au score avant de rentrer aux vestiaires (3-2). Les Gothiques craquent à la mi-match et laissent un attaquant démarqué marquer pour permettre à son équipe de mener de deux buts (4-2). De nouveau opportunistes, les verts profitent d’une erreur de Skylar Pacheco qui ne maitrise pas le palet à la ligne bleue, s’en suit une traversée de la patinoire de Charles Levesque qui finit par alourdir le score (5-2). Pas découragé, l’attaquant des Gothiques Stanislav Lopachuk continue de montrer ses qualités offensives en patinant à travers la défense pour ajuster Patrick Munson (5-3). Malheureusement pour les picards, Cergy trouve de nouveau la faille et trompe le portier avec une déviation à 1’40 de la pause (6-3). De retour dans le troisième tiers les Gothiques n’abdiquent pas et Antonin Plagnat contourne la cage adverse pour trouver Baptiste Bruche qui inscrit son second but (6-4). Enfin, Boivin trouve Lopachuk au second poteau qui n’a plus qu’à compléter son hat-trick en cage vide (6-5). Malgré une forte pression en fin de match, le score restera inchangé.

Cergy Pontoise – Amiens : 6-5 [(3-2)(3-1)(0-2)]

Malgré une équipe essentiellement composée de jeunes joueurs, les Gothiques terminent troisième de ce tournoi en ne s’imposant qu’à une seule reprise. Avec ses trois buts, le biélorusse Stanislav Lopachuk confirme les dire du coach Anthony Mortas suite au match de lundi dernier « ça va être un gros joueur de notre équipe« . À retenir également la belle diversité chez les buteurs, puisque les 11 buts ont été inscrits par 7 joueurs différents.



Kevin Devigne

Crédit photo : Kevin Devigne – Gazettesports.fr