ATHLÉTISME : Bruxelle en bronze, Jordier disqualifié

Ⓒ Jean-Baptiste Bruxelle lors du Festival Olympique de la Jeunesse Européenne en 2019
Publicité des articles du site GazetteSports

Alors que l’Amiens UC croyait tenir un titre, le club picard devra se contenter d’une médaille, en bronze, pour cette journée du dimanche des championnats de France.

Un ascenseur émotionnel. C’est ce qu’aura été cette journée. Tout semblait pourtant être parti sur les bons rails. En enchaînant sa 3ème performance à plus de 70m consécutive (70m33, précisément), Jean-Baptiste Bruxelle décrochait logiquement la troisième place du concours du marteau, derrière les deux lanceurs qui possédaient une performance d’engagement supérieure à la sienne.

Thomas Jordier suivait, plus tard dans l’après-midi. Et remportait son 400m grâce à un début de course canon dans un bon temps de 45″59. Le tout avec 3 dixièmes d’avance sur son plus proche poursuivant. Jusqu’à la douche froide. Quelques minutes plus tard, le classement officiel tombait. Sans Thomas Jordier, disqualifié. Comme en séries à Torun, lors des championnats d’Europe en salle, l’athlète amiénois était sanctionné pour avoir mordu dans un couloir voisin, à la sortie du dernier virage.

Les deux derniers engagés de l’Amiens UC ne parvenaient pas à redonner le sourire à leur club. Aurore Dilly terminait sans surprise 10ème au lancer de marteau, elle qui arrivait avec la 11ème performance, mais réalisait sa moins bonne performance de la saison (51m92). Quant à Raiau Maihau, dans un concours serré de la longueur, il prenait la 6ème place à tout de même 24cm d’un podium où il serait monté s’il était parvenu à égaler sa meilleure performance de la saison, réalisé à Pezenas le week-end dernier.

Avec deux médailles, le bilan de l’Amiens UC reste bon. Mais il semble évident que la délégation amiénoise rentrera avec un peu de frustration tant d’autres breloques étaient à portée.


La Rédaction

Crédit photo : DR (archive)