EDITO : Pourquoi la liesse après le titre de Lille et le « non » aux Quatre Jours de Dunkerque

2305591300 1e6f7403ce b
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Les images sont certes très sympathiques mais pourtant elles engendrent des commentaires parfois hostiles. Nous avons tous vu la liesse des supporters de Lille qui ont voulu manifester leur joie après le titre de champions de France des joueurs de Christophe Galtier.

Ce sont des milliers de personnes qui le plus souvent sans masque et en refusant la moindre barrière sanitaire qui ont acclamé les joueurs, perchés sur le car qui les a transportés dans toute la ville. Un spectacle évidemment sympathique mais en cette période de COVID, un spectacle qui peut être dangereux pour la santé de nos concitoyens. C’est la raison pour laquelle, après la manifestation de joie dans la ville, les autorités sanitaires ont demandé à tous ces supporters d’aller se tester afin de voir si oui ou non, ils étaient touchés par le virus.

En ce qui concerne les autorités et notamment le Préfet de Région, il eut été dangereux d’annuler cette manifestation de joie des supporters nordistes dont il faut rappeler que cette saison, ils n’ont jamais pu encourager les joueurs car les stades étaient fermés au public. Imaginez le Préfet s’opposer au retour triomphal des joueurs lillois et vous aurez vu les conséquences. Revenons un mois en arrière et ce même Préfet qui n’a pas hésité à interdire les Quatre Jours de Dunkerque mais aussi Paris-Roubaix. Deux épreuves cyclistes de niveau mondial. Franchement, est-ce que le danger pour le spectateur était plus important s’il s’était trouvé sur le bord de la route en regardant passer les coureurs ou aller manifester sa joie auprès des joueurs lillois ?

Nous avons le souvenir de l’appel lancé par Marc Madiot auprès des plus hauts personnages de l’Etat ? Mais cette fois, il semble qu’on a poussé un peu plus loin le bouchon et on assiste, via les réseaux, à une bordée de critiques. Pourquoi le cyclisme est-il plus victime que le football ? Eddy Seigneur l’ancien champion de France pose la question: « J’ai une énorme pensée pour les organisateurs des 4 Jours de Dunkerque en voyant les images des supporters de Lille« . L’ancien C TR de la Picardie Francis Van Londerseele ajoute: « Comment est-ce possible? Une telle autorisation« .

L’ancien pro Laurent Roux conclut « C’est une honte et nos politiques nous prennent pour des cons« . Il est relayé par Alain Pombourcq : « c’est une honte que le football passe toujours avant le reste« .


Lionel Herbet

Crédit photo image d’illustration

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.