AMIENS SC : 10 déclarations à retenir avant Clermont

thumbnail image 6483441
Ⓒ Gazette Sports

À la veille du déplacement amiénois à Clermont, quatrième du championnat, Romain Poyet était présent en conférence de presse. Retrouvez les 10 déclarations à retenir avant cette rencontre.

  1. « On repart sur un fonctionnement normal, sauf que la normalité c’est que l’on joue tous les trois jours, et qu’on a quasiment toujours deux groupes : ceux qui ont joué, qui ne peuvent pas trop s’entraîner, et ceux qui n’ont pas ou peu joué et qui peuvent s’entraîner. »

  2. « J’ai envie de dire qu’avec la victoire c’est un peu plus facile de récupérer, c’est vrai, c’est une réalité. Quand on gagne, tout le monde récupère mieux, il y a plus de sourires sur les visages. Donc ça va, les jambes sont plutôt bonnes chez les joueurs. »

  3. Sur la difficulté à faire tourner lors de cet enchaînement de matchs : « Quand on voit le chemin que l’on a à parcourir avant tout ça, on se dit que l’on va faire des rotations, gérer au mieux. Et en fin de compte, quand on arrive la veille du match ou le jour du match, on a envie de se dire que l’on va mettre ceux que l’on pense être les meilleurs pour ce match-là. »

  4. Concernant Clermont, battu samedi à Pau : « C’est une équipe qui est en ce moment blessée, elle a fait une contre-performance la semaine dernière. […] Ce n’est jamais facile d’aborder une équipe qui a subi un revers la semaine d’avant. »

  5. « On ne va pas jeter tout ce qui s’est passé contre Rodez. Les joueurs étaient en manque de rythme sur la première mi-temps, en manque de repères. Ce ne sont pas des excuses mais c’est une réalité, il faut l’admettre. »

  6. « Je suis très content que l’on ait battu Rodez, je l’aurai très mal vécu de ne pas gagner. »

  7. « Clermont est certainement l’une des équipes qui joue le mieux dans ce championnat, qui a un vrai projet de jeu. […] Ils ont tous les atouts pour être en Ligue 1 la saison prochaine. »

  8. Sur son rôle actuel de coach « numéro 1 » en l’absence d’Oswald Tanchot : « C’est plaisant, mais c’est très impactant. C’est une belle expérience, mais je n’ai pas trop le temps de réfléchir en fait, je prends les choses comme elles viennent. Je ne me projette pas plus qu’à Clermont, parce que j’espère qu’Oswald vienne à Chambly. »

  9. « Il n’y a que quand on est en rôle comme ça, qu’on se rend compte de la responsabilité et du poids de la responsabilité de ce poste-là. C’est vraiment une belle expérience car ça va me faire avoir une autre approche du métier du numéro 1. »

  10. « J’ai l’impression que dans le discours des joueurs, dans ce que je lis sur ce qu’ils disent, ils ont vraiment envie de finir les 8 matchs qui restent tambour battant, et certains disent qu’ils veulent faire 8 victoires, ce n’est pas des discours qu’ils avaient il y a quelque temps.[…] Je les sens très positifs, très énergiques.« 



Propos recueillis par Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr