AUTO : Lilou Wadoux croque à pleines dents dans l’Alpine Elf Europa Cup !

autosport gp nogaro course 2 0632 leandre leber vas y mojo
Ⓒ Gazette Sports

L’Amiénoise Lilou Wadoux (Patrick Roger-Autosport GP) a pris la 2ème place hier, à Nogaro (Gers), 24 heures après avoir terminé 3ème de la première course. Elle s’installe sur le podium du classement général de l’Alpine Elf Europa Cup.

On regretterait presque que le premier meeting de la saison, sur le circuit gersois de Nogaro, n’ait comporté cette fois que deux courses au lieu de trois, comme l’an dernier ! Car une course de plus aurait peut-être permis à Lilou Wadoux (Patrick Roger – Autosport GP) de remporter sa première victoire en Alpine Elf Europa Cup… 3ème dimanche, après avoir signé le 3ème temps des qualifications, la Samarienne s’est hissée hier à la 2ème place, en s’élançant avec le 2ème meilleur chrono des qualifs. 

Comme son aîné et coéquipier Laurent Hurgon, victorieux de la course 1 puis 3ème de la course 2, Lilou Wadoux est restée fidèle aux avant-postes et elle y prend goût. « Je suis contente d’avoir gravi une marche de plus en qualifs comme à l’arrivée de la course 2, mais il m’a manqué un petit quelque chose pour la gagne » rajoute la junior picarde, toujours aussi perfectionniste au terme du meeting qui a lancé, à huis clos mais sous un soleil printanier, la quatrième saison de l’Alpine Elf Europa Cup.

autosport gp nogaro course 2 0614 leandre leber vas y mojo
Laurent Hurgon et Lilou Wadoux sur les podiums des 2 courses

Un junior belge prive Autosport GP d’une razzia

Sans un grain de sable nommé Ugo de Wilde, on aurait eu droit à une razzia du team lyonnais Autosport GP. Mais à l’image de Matéo Herrero l’an passé sur ce même circuit, c’est à nouveau un néophyte de 18 ans du team Herrero Racing, le Bruxellois Ugo de Wilde donc, brillant récemment en Formule Renault Eurocup, qui a crevé l’écran. Deux pole-positions, suivies d’une 2ème place et d’une victoire. Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître !

Pourtant, l’expérimenté Laurent Hurgon (LS Group – Autosport GP) avait réussi le coup parfait d’entrée, dans la course 1, en dépassant Ugo de Wilde avant le premier virage, après s’être élancé à ses côtés sur la première ligne. Le vice-champion en titre de la catégorie avait ensuite conservé la tête toute la course pour franchir en vainqueur la ligne d’arrivée. 

autosport gp nogaro course 2 0698 leandre leber vas y mojo
Le podium junior composé de Ugo de Wilde, Lilou Wadoux et Louis Méric

Ugo de Wilde referme la porte devant Lilou Wadoux

Mais dans la course 2, le junior belge a montré qu’il avait retenu la leçon. Ugo de Wilde ne s’est cette fois pas laissé surprendre au départ par Lilou Wadoux. A ses côtés en première ligne, l’Amiénoise tentait bien de passer mais elle voyait la porte se refermer proprement mais fermement. Plus loin, Thomas Dagoneau (Autosport GP) et le leader des gentlemen, Franck Labescat sortaient de piste prématurément. C’en était déjà fini pour eux.

Devant, les premiers tours voyaient Lilou Wadoux rester au contact du leader, alors que juste derrière elle, Laurent Hurgon veillait, solidement installé en 3ème position. Et idéalement placé pour contrer les velléités de Louis Méric (Méric Compétition), 5ème la veille et encore très en verve.

autosport gp nogaro course 2 0241 leandre leber vas y mojo
JB Méla a su tirer son épingle du jeu en dépassant 3 concurrents et finir 4ème

JB Mela assure le spectacle !

Preuve de l’âpreté des débats, c’est pour les places d’honneur que la bagarre faisait rage. Et à ce petit jeu, le spectacle était assuré par l’A 110 Cup orange N°1 de Jean-Baptiste Mela (Autosport GP). Le Corse grignotait place après place. Parti seulement 7ème, le champion 2020 de l’Alpine Elf Europa Cup, dépassait très rapidement Corentin Tierce (Herrero Racing) et Simon Tirman (Autosport GP). JB Mela se retrouvait 5ème. Et sa remontée fantastique ne s’arrêtait pas en si bon chemin : avant la mi-course, le pilote de Porto-Vecchio croquait ensuite Louis Méric pour s’emparer de la 4ème place !

Lilou Wadoux à l’aise

A mi-course, les positions se figeaient et les écarts commençaient à se creuser. En tête, Ugo de Wilde précédait donc trois pilotes Autosport GP : dans l’ordre, Lilou Wadoux, toujours aussi à l’aise au volant de la N°44, meilleur temps en course, pointait à une grosse seconde. Suivaient le métronome Laurent Hurgon, 3ème et le revenant JB Mela en 4ème position. Plus loin, la Polonaise Gosia Rdest (Chazel Technologie Course) sauvait sa 8ème place devant le rallyman invité VIP Manu Guigou (Chazel Technologie Course), qui s’offrait un tête-à-queue !

La fin de course ne changeait plus rien à une saison qui est particulièrement bien engagée pour Lilou Wadoux et son écurie Autosport GP.  Tant et si bien qu’après ces Coupes de Pâques à Nogaro, tout ce beau monde se donne rendez-vous dans un mois à Magny-Cours« Impatient d’y être… » lâche même déjà l’inusable Laurent Hurgon, 2ème du classement général, intercalé entre les deux juniors affamés que sont Ugo de Wilde et… Lilou Wadoux. 

Ils ont dit :
Lilou Wadoux (Autosport GP), 3ème du classement général et 2ème des juniors : « Je suis un peu déçue de ne pas avoir eu la victoire mais on a bien marché tout le week-end, tout le monde a bien travaillé. On a fait mieux que l’an dernier à Nogaro (elle avait terminé 7ème, 6ème puis 8ème). On a trouvé un truc ! (rires). L’expérience aide, ça s’est fait presque tout seul… A Magny-Cours, on sait qu’on pourra jouer encore devant ».
Laurent Hurgon (Autosport GP), 2ème du classement général et vainqueur de la course 1 : « Je suis très heureux d’être là, au milieu de ce peloton de jeunes fous furieux !!! Ils peuvent compter sur moi pour leur mettre des bâtons dans les roues pour la suite du championnat ! (rires). Sérieusement, le championnat va être très disputé quand on voit qu’on est 7 ou 8 pilotes à se tenir pratiquement dans le même dixième de seconde sur la grille de départ… C’est aussi la preuve que les voitures sont comparables, ce qui est bien pour l’équité. Que la belle brochette de pilotes devant tournent le volant de la même manière. Et que les set-ups (réglages) des voitures sont très proches, chez nous comme dans les écuries concurrentes ».
Julien Neveu, ingénieur de course de Lilou Wadoux (Autosport GP) : « Lilou a beaucoup travaillé sur elle, physiquement, mentalement, sur le pilotage aussi. Elle a mis bout à bout tout ce qu’on lui avait demandé de travailler, alors qu’elle a aussi ses études à mener. Elle sait maintenant qu’elle peut être la plus rapide. Pour être carrément devant, ça se joue sur des petits détails, elle le sait et on les a identifiés. C’est enthousiasmant de bosser avec elle ! Avec son mécano aussi (Jean Bouraly), on est en train de mettre en place un truc sympa autour d’elle.. Lilou a besoin d’avoir son clan ».

Le classement de la course 2 de Nogaro :
1. Ugo de Wilde (BEL – Herrero Racing – Junior)
2. Lilou Wadoux (Autosport GP – Junior)
3. Laurent Hurgon (Autosport GP)
4. Jean-Baptiste Mela (Autosport GP)
5. Louis Méric (Méric Compétition – Junior)
6. Corentin Tierce (Herrero Racing – Junior)
7. Simon Tirman (Autosport GP – Junior)
8. Gosia Rdest (POL – Chazel TC) 
9. Manu Guigou (Chazel TC – VIP)
10. Stéphane Auriacombe (Herrero Racing – Gentleman)
11. Philippe Bourgois (BEL – Chazel TC – Gentleman)
12. Pierre Macchi (Autosport GP – Gentleman)
13. Henri Lombard (Race Cars Consulting – Junior)
14. Luc Rozentvaig (BL Sport – Gentleman)
15. Stéphane Proux (Herrero Racing – Gentleman)
16. Franc Rouxel (Herrero Racing – Gentleman)
17. Grégory Romano (MON – Autosport GP – Gentleman)
Non classés : Thomas Dagoneau (Autosport GP) et Franck Labescat (Race Cars Consulting – Gentleman)

Le classement général (provisoire) après deux courses :
1. Ugo de Wilde (BEL – Herrero Racing – Junior) 37 points
2. Laurent Hurgon (Autosport GP) 32 pts
3. Lilou Wadoux (Autosport GP – Junior) 28 pts
4. Louis Méric (Méric Compétition – Junior) 17 pts
5. Corentin Tierce (Herrero Racing – Junior) et Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) 16 pts
7. Simon Tirman (Autosport GP – Junior) 10 pts
8. Gosia Rdest (POL – Chazel TC) 8 pts
Etc.

La suite de la saison :
7, 8 et 9 mai : Magny-Cours (Nièvre)
18, 19 et 20 juin : Spa-Francorchamps (Belgique)
3, 4 et 5 septembre : Barcelone (Espagne)
1er, 2 et 3 octobre : Le Castellet (Var)
22, 23 et 24 octobre : Portimao (Portugal)



Reportage, réactions et photos à Nogaro : Léandre Leber Gazettesports.
Rédaction : Vincent Delorme