TENNIS DE TABLE : Dérapage dans l’Orne pour les Amiénois

Tennis De Table Astt Vs Metz 0067 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En déplacement pour la 13ème journée de championnat Pro B, l’équipe amiénoise affrontait celle de Bayard Argentan. Une sortie qui se concluait par la troisième défaite du collectif samarien, 3/2.

La journée débutait par une confrontation entre l’Amiénois Horacio Cifuentes et l’Argentanais Arseniy Gusev. Une première rencontre nettement remportée par Cifuentes (0/3) malgré deux sets accrochés à la belle. Largement devant à l’entame de la première manche (2-7), l’Amiénois était rattrapé et s’échappait finalement de justesse, 10-12. Le second set se jouait sur le même modèle avec un départ bien maîtrisé de Cifuentes (2-9) qui s’imposait 7-11 avant d’enchaîner sur un troisième point beaucoup plus disputé (3-3, 6-6, 9-9), 12-14. Les Picards prenaient ainsi le premier point de la journée, 0/1.

Tomi Lakatos disputait la seconde rencontre de l’après-midi face à Maksim Kiselev et malgré des sets très équitables entre les deux joueurs, l’Amiénois laissait filer le point en s’inclinant 3/1. En retard au lancement de la première manche, Lakatos parvenait à remonter la pente et même à s’offrir une balle de set qu’il ne réussissait cependant pas à transformer, s’inclinant finalement 13-11. Une fois de plus le scénario se répétait à la manche suivante, le Samarien ne s’inclinant qu’à la belle, 12-10. Le troisième set tournait quant à lui à l’avantage de l’Amiénois qui menait la danse, s’imposant 9-11. Malheureusement, Kiselev reprenait le dessus pour la quatrième et dernière manche, s’imposant sans appel, 11-5.

La troisième partie se jouait entre Grégoire Jean et Vildan Gadiev. Rapidement malmené, l’Amiénois peinait à suivre le rythme et le jeu imposé par son adversaire et s’inclinait sévèrement 3/0. Battu 11-5 au premier set, Jean se faisait à nouveau distancer à l’ouverture de la manche suivante s’inclinant cette fois 11-4. Plus accrocheur au troisième set, l’Amiénois tenait son adversaire (4-4, 7-7) sans pour autant réussir à prendre les devants et laissait le dernier point de cette partie à Gadiev, s’inclinant 11-7.

Tenait donc d’Horacio Cifuentes et Maksim Kiselev de décider s’il y aurait un double décisif pour cette 13ème journée de championnat. Et l’Amiénois gardait la main tout au long de la partie, ne laissant qu’un seul court avantage son adversaire lors du second set, accrochant une nouvelle victoire 0/3. Malgré une courte frayeur sur la fin de la première manche, Cifuentes l’emportait 10-12, enchaînant sur un deuxième succès par 9-11 avant de conclure par une victoire 8-11 au troisième set. Les deux collectifs étaient donc à égalité (2/2) et les joueurs d’Arnaud Sellier partaient une fois de plus se départager au cinquième match. 

C’est un double amiénois composé de Grégoire Jean et Tomi Lakatos, pour la seconde fois de la saison, qui affrontait la paire Gadiev-Gusev. En difficulté sur le début de la partie, le double samarien se laissait dominer 11-5 avant de rebondir rapidement au second set pour une victoire 4-11. Après une belle remontée à la troisième manche et malgré une balle de set, les Amiénois s’inclinaient 12-10… avant de revenir à nouveau dans la partie avec une victoire 8-11, emmenant les quatre joueurs à la belle. Si la dernière manche débutait sous de bonnes auspices pour Jean et Lakatos, leurs adversaires ne lâchaient pas la partie et concluaient la rencontre par une victoire 11-8, signant ainsi la défaite des Amiénois, 3/2




Océane Kronek

Crédits photo : Léandre Leber – Gazettesports.fr