AMIENS SC : Troyes, l’aube d’une opération maintien

football ligue 2 amiens sc vs aj auxerre 21
Ⓒ Gazette Sports

Après plus de deux semaines sans jouer, l’Amiens SC retrouve le terrain face au leader de Ligue 2, Troyes. Sans succès depuis six rencontres, l’ASC doit prendre des points, alors que Pau, le barragiste, n’est plus qu’à six points (avec un match en plus).

Il y a près plus de deux semaines, le mardi 2 mars, l’Amiens SC réalisait sans doute l’une de ses meilleures performances de 2021, face à Auxerre, mais concédait finalement le nul (1-1). Si ce match permettait aux Amiénois de retrouver le chemin des filets après quatre rencontres sans marquer, il était également synonyme d’une sixième rencontre consécutive sans succès… Une mauvaise série qu’il conviendra de stopper rapidement, en gagnant. Car si la situation n’est pas dramatique elle demeure préoccupante. Privé de rencontre face à Clermont, la semaine passée, suite aux nombreux cas de Covid à Clermont, l’ASC a vu Pau, barragiste, revenir provisoirement à 6 points. Une situation dont a bien conscience Oswald Tanchot : « Six points, c’est très peu, mais ce n’est pas quelque chose qu’on découvre, on savait qu’on était dans la lutte. Il ne faut pas s’attarder sur le résultat des autres parce que c’est la meilleure façon de paniquer, de perdre pied.« 

Six points, c’est très peu, mais ce n’est pas quelque chose qu’on découvre, on savait qu’on était dans la lutte

Mais si le mois de février avait été catastrophique, tant sur le plan des performances, que des chiffres, avec 3 défaites, 2 nuls et 0 but inscrit en cinq matchs, le premier match de mars, face à Auxerre, peut donner espoir. Il avait en tout cas apporté de la satisfaction au coach amiénois : « Ça faisait longtemps que l’on attendait de faire une prestation aboutie. Là à part le début de match on a fait un match plein. En termes de contenu et animation on était dans la bonne dynamique. »

Attention à la réaction troyenne

Face aux Amiénois, se présentera une équipe troyenne, sans doute revancharde après la claque reçue la semaine passée, à domicile face à Nancy (5-1). Mais méfiance, si les Aubois ont donc vécu une soirée cauchemardesque, le score ne reflétait pas forcément la performance des hommes de Laurent Battles, qui ont terminé la rencontre avec 77% de possession de balle, 20 tirs contre 9, et 1,93 « expected goals » contre 1,29 pour les Nancéiens.
Pour autant, leader de Ligue 2, Troyes reste l’équipe qui pratique l’un des plus beaux football de la division, avec un jeu axé sur une très grande possession de balle (la plus haute du championnat), et qui se place toujours comme un favori dans la course à la montée. Pour l’entraîneur samarien, le projet de jeu aubois ne fait aucun doute pour cette rencontre : « Troyes va démarrer comme d’habitude, en prenant la possession du jeu, le jeu à son compte et nous mettre sous pression. »

Avec 34 points, l’Amiens SC n’a toujours pas assuré son maintien à 10 journées de la fin. Une mission que les Picards se doivent de remplir rapidement, avant des matchs qui pourraient s’avérer « couperets » face à Dunkerque, Rodez ou encore Chambly, au cours du mois de mars…

Samedi 20 mars 15h
30ème journée de Ligue 2
Amiens SC (13ème 34pts) – Troyes (1er 58pts)



Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazette Sports.fr