FOOTBALL : Gaetan Tassart : « On veut poursuivre l’aventure le plus loin possible »

Football Cdf Longueau V Cambrai Kevin Devigne Gazettesports 78
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Attaquant de l’ESC Longueau et double buteur contre Cambrai, Gaetan Tassart revient sur le succès de son équipe et évoque le choc à venir face à Beauvais.

Ce retour à la compétition et la victoire sont pour vous, de réelles satisfactions ?

Oui, il y a tout d’abord une réelle satisfaction d’avoir pu retrouver les terrains après une si longue attente. On a travaillé depuis le mois de décembre sans relâche avec cet objectif, on est donc content de ce retour. On ajoute à cela la qualification et la manière ce qui est un peu la cerise sur le gâteau. 

Vous avez été l’un des éléments clés de cette qualification avec un doublé. Quels sont vos sentiments après cette prestation ? 

À titre personnel c’est une très bonne chose d’avoir mis un doublé pour ma confiance et en tant qu’attaquant on veut toujours marquer. Après si j’ai mis un doublé c’est parce que j’ai pu profiter du travail en amont de mes coéquipiers qui m’ont mis dans les meilleures conditions pour marquer. Et c’est aussi cette émulation à l’entraînement de tout un groupe qui pousse à être meilleur, et le travail du staff et du club pour nous mettre dans les meilleures dispositions. 

Sai j’ai mis un doublé c’est parce que j’ai pu profiter du travail en amont de mes coéquipiers

Le coach a été dithyrambique à votre égard, j’imagine que ça fait plaisir ? 

C’est toujours un plaisir de voir le coach mettre en avant nos prestations. Quand le coach est arrivé il y a quatre ans, je sortais d’une excellente relation avec l’ancien coach. On a dû apprendre à se connaître et comme l’a dit le coach, il n’y a pas de différence entre les joueurs. Je n’ai pas toujours joué et j’ai dû me battre pour avoir ma place mais c’est aussi cette concurrence saine qui aide à progresser. Le coach a parfois été dur avec moi mais c’est aussi pour mon bien. J’essaye de lui rendre la confiance qu’il me donne à chaque fois que je suis sur le terrain. 

Le fait de pouvoir vous entraîner après 18h, c’est une excellente nouvelle pour préparer le match contre Beauvais ? 

Oui, c’est une très bonne chose pour préparer la rencontre. Cela simplifie les choses surtout que pour certains ce n’était pas possible de s’entraîner avant avec leur travail. Il faut remercier la FFF mais aussi le préfet et la mairie d’avoir accepté cette dérogation. Cela permet une certaine équité avant la rencontre. On va être dans les meilleures dispositions pour travailler cette semaine. 

Le fait que ce soit possiblement le dernier match cela amène-t-il une motivation supplémentaire ? 

On est conscient que la Coupe de France peut être la seule compétition que l’on va jouer avant la saison prochaine car il y a d’énormes incertitudes sur la suite du championnat. On ne veut pas s’arrêter de s’entraîner et de jouer donc cela amène un surplus de motivation même s’il n’y a pas besoin de ça pour être motivé avant ce genre de match.

Quel a été l’axe de travail cette semaine ? 

Le staff a fait un gros travail pour mettre en place la meilleure tactique possible, l’objectif étant de les gêner le plus possible et de les faire déjouer. On a déjà réussi des exploits comme celui-ci il y a 2 ans donc on sait qu’on en est capable. On veut poursuivre l’aventure le plus loin possible. On sait qu’il va falloir de la rigueur et de la discipline sur le terrain, on sait ce que l’on doit faire et les ingrédients qu’il faut mettre. 



Aurélien Finet

Crédit Photo : Kévin Devigne – Gazettesports