ACTU : Marcel Glavieux candidat à sa propre succession

Thumbnail Img 2636
Ⓒ les membres du CDOS devant le drapeau officiel olympique à l’issue de leur dernière réunion de la mandature
Publicité des articles du site GazetteSports

Ces derniers jours, le comité du CDOS (comité départemental olympique et sportif) s’est réuni pour la dernière fois et elle était dirigée par Marcel Glavieux. Cette réunion s’est tenue dans la grande salle de  la Maison des Sports à Amiens.

Ce bâtiment a été inauguré voici  quelques années déjà et il restera dans les annales comme étant la plus belle réussite  de Marcel Glavieux. Si ses prédécesseurs en avaient rêvé, lui est allé jusqu’au bout de son rêve et cette Maison des Sports qui se trouve dans le même bâtiment que le Dojo Régional, est le fleuron du sport départemental.

Le comité était quasiment au complet à l’exception de deux collègues indisponibles pour des raisons de santé Daniel Brevière et Daniel Lefèvre. Il s’agissait de faire le point sur la situation actuelle mais aussi les prochaines élections qui vont amener du changement en France puisque le président du CNOSFM, Masseglia, ne peut plus poursuivre son activité et il sera automatiquement remplacé. Actuellement deux candidats sont en lice dont la présidente de la FSGT ce que nous avons évoqué dans un précédent article. Au plan régional, là aussi mais pour d’autres raisons Claude Fauquet a décidé de se retirer. Il devrait être remplacé par un Nordiste.

La continuité au CDOS

Enfin, la Somme sera inchangée puisque Marcel Glavieux a décidé de postuler à un nouveau mandat qui ira jusqu’en 2025 soit après les J.O. de Paris.
Marcel Glavieux n’est plus président du district de la Somme de football et il a été remplacé après près de trente ans de mandat par Pascal Tranquille. Mais Marcel Glavieux a souhaité rester  en place au CDOS et il a annoncé qu’il était candidat à sa succession (il n’y aura qu’une seule liste) et cette assemblée générale élective aura lieu le jeudi 25 février à 18 heures à la Maison des Sports mais en distanciel compte tenu de la situation sanitaire.

Autour de lui, on retrouvera de nombreux collègues qui étaient à ses côtés tels MM. Dany Tonneau (pétanque) secrétaire ; Jean Michel Baudelet (basket) trésorier et trois vice-présidents Claude Hatté (handball), François Joliveau (voile), Christian De Blangie (gymnastique). La seule nouvelle sera Sylvaine Boucher (USEP).

Le sport dans la Somme c’est : 58 comités départementaux dont 39 adhérents au CDOS ; 114 000 licenciés, 1590 clubs et des milliers de bénévoles. On regrettera en passant que certains comités représentant des disciplines olympiques comme l’aviron et la boxe trainent les pieds et sont soit hostiles au CDOS ou ne règlent pas leur cotisation.

Rappelons les quatre missions du CDOS :
– Volet sportif
– Volet éducatif
– Volet financier
– Volet social

Dans sa conclusion, Marcel Glavieux a utilisé cette formule : « Il y a eu un avant et il y aura un après. Il appartiendra au monde sportif de faire différemment. »

PARIS 2024 : un objectif de réussite pour le CDOS Somme

Parmi les actions, il faut espérer que le Challenge Brandicourt pourra se poursuivre. Le problème est que le partenaire du CDOS est le Crédit Agricole qui n’est pas sponsor officiel du CNOSF. Enfin, pour ce qui est notre département, outre Amiens Métropole, Abbeville, la ville de Péronne a reçu le label officiel Terre des Jeux qui est décerné par le CNOSF.



Lionel Herbet     

Crédit photo DR

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.