AMIENS SC : 10 déclarations à retenir avant Le Havre

Football Amical Amiens Sc Vs Chambly 0006 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

À la veille de la réception du Havre, Oswlad Tanchot et Darell Tokpa étaient présents en conférence de presse. Voici ce qu’il faut retenir.

Oswald Tanchot

  1. Sy est sur le départ, en tout les cas c’est imminent. Ça a été déclenché donc il ne rentrait pas dans les plans de la semaine.

  2. Mendoza c’est encore un autre problème. C’est un joueur, qui, encore une fois sur une période de mercato, est sur le départ ou susceptible de partir. Donc j’ai eu un échange avec lui et sur cette période-là il est compliqué et délicat de compter sur lui, sur ce mois de janvier là on n’aura pas de temps de jeu pour lui.

  3. Concernant le poste de piston gauche : J’espère que l’on va vite trouver une solution pour avoir un profil spécifique au poste, en attendant on va faire comme on a fait depuis un moment, on va s’adapter.

  4. Sur le système en 3-5-2 : Il y a une forme de confiance dans le système, les joueurs s’y sentent bien, donc ce serait stupide de ma part de vouloir tout changer tout le temps.

  5. Je regarde ni vers le haut ni vers le bas, on trace notre route, on sait ce qui nous attend en janvier-février. Je suis concentré sur ces matchs-là avec l’objectif d’aller chercher les 40 points le plus vite possible.

  6. Je retiens aussi que l’on n’a battu que Grenoble dans le haut de tableau, donc c’est qu’il nous manque des choses.

  7. Je répète toujours que l’objectif que l’on m’assigné c’est d’amortir la chute, de se maintenir. Si ça peut être fait confortablement avec des bons matchs et une fin de saison intéressante à jouer on ne va pas s’en priver, mais pour l’instant ça ce n’est pas fait.

  8. Pour moi l’entrainement n’est pas gratuit. C’est le plus précieux. Je dis toujours qu’il y a une différence entre venir à l’entraînement et venir s’entraîner, il faut venir s’entraîner il ne faut pas venir à l’entraînement.


    Darell Tokpa
  9. Sur la meilleure forme depuis deux mois : L’équipe a appris à se connaître on va dire. Il y a eu beaucoup d’arrivées et de départ, il fallait un temps d’adaptation et comme on peut le voir l’équipe fonctionne bien en ce moment.

  10. En fonction de notre classement en mars, on verra notre ambition à ce moment-là.



Propos recueillis par Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr