AMIENS SC – Oswald Tanchot : « On va dissocier le résultat du contenu »

Thumbnail Image 6483441 (2)
Ⓒ Gazette Sports

Face à Clermont, l’une des équipes les plus joueuses de Ligue 2, l’Amiens SC aura rivalisé, aurait même pu l’emporter, mais a finalement concédé un nul (1-1). Si le contenu s’améliore, le compteur tourne lui au ralenti…

Après ce match nul 1-1 face à Clermont, Oswald Tanchot faisait une analyse en deux temps : « On va dissocier le résultat du contenu. Dans le contenu je suis satisfait de ce que l’équipe a produit dans les grandes lignes. Le point, non ce n’est pas un bon point parce qu’on menait, et je pense qu’on avait l’occasion, à un moment donné du match, en début de deuxième, de breaker. » En effet, après avoir ouvert le score juste avant la pause (csc de Zedadka), les Samariens avaient de belles opportunités avant l’heure de jeu, notamment lorsque Mendoza privilégiait la frappe à la passe en retrait, pourtant dans un angle fermé. Peu après, Bayo égalisait pour les visiteurs, alors que l’ASC ne semblait pas trop inquiété : « On prend un but dans une période où l’on n’est pas spécialement mis en difficulté », concédait d’ailleurs le coach samarien après le match.

Thumbnail Image 6483441
Amiens avait pourtant ouvert le score dans cette partie

Si ce nul est décevant comptablement parlant, il apporte des motifs de satisfaction et d’espoir pour l’entraîneur amiénois : « Je suis quand même satisfait de la prestation de l’équipe, en tout cas de la réponse qu’elle a apporté. Ce qui m’importait c’était la réaction de l’équipe après Auxerre. » Un technicien qui semblait avoir apprécié la prestation d’ensemble de son groupe : « Je trouve que ce soir on a vu une équipe qui était compacte, qui avait envie de faire les choses ensemble, qui n’a pas eu cette idée de reculer et de subir. »

Soir de première

Au coup d’envoi, quelques surprises venaient de la feuille de match, où, Monzango était titularisé arrière gauche, Traoré en 6 et Tokpa en pointe. Des choix qu’Oswald Tanchot expliquait ainsi : « Certains parce que c’était le moment de lancer des jeunes, d’autres parce qu’il y avait une trêve internationale avec toutes ces difficultés. » D’autant que l’entraîneur samarien, lâchait à propos du secteur offensif : « Ce que je dis aux garçons c’est que, globalement, il n’y en a pas un qui peut dire : je suis indiscutable. »

Je me suis dit que c’était un match comme un autre et que si j’étais là c’est que je le méritais.

Darell Tokpa

Un schéma qui a donc permis à Darell Tokpa (19 ans), de connaître une première titularisation chez les pros, sans pression, comme il le confiait après la rencontre : « Je suis heureux, mais c’est le résultat de mes efforts et je suis content d’être là. Je n’ai pas ressenti la pression, je me suis dit que c’était un match comme un autre et que si j’étais là c’est que je le méritais. » Un novice qui livrait d’ailleurs une analyse très lucide de cette rencontre : « Je pense que l’on aurait pu faire mieux, mais par rapport aux deux matchs précédents où on a perdu, je pense que c’est un bon point quand même, qui est encourageant, qui nous permettra de nous remettre dans le droit chemin pour les prochains matchs. »

Malheureusement, Amiens reste englué dans les profondeurs du classement, à la 13ème place avec seulement 2 points d’avance sur la zone rouge, et pour le coach amiénois l’objectif est clair : « Il nous reste six matchs avant Noël, il faut que l’on fasse tourner le compteur, et que l’on ait un peu d’oxygène à Noël. »

Amiens SC – Clermont : 1-1 (1-0)

But pour Amiens : Zedadka csc 45′

But pour Clermont : Bayo 67′

Amiens SC : Gurtner (C) / Alphonse – Opoku – Wagué – Monzango (remplacé par Gendrey 70′) / Gomis (remplacé par Lomotey 77′) – Traoré (Carton jaune 35′ remplacé par Papeau 87′) – Lusamba / Ciss (remplacé par Akolo 87′) – Tokpa (remplacé par Timité 70′) – Mendoza

Clermont : Desmas / Zedadka – Hountondji – Ogier – Nsimba (carton jaune 29′) / Magnin (Carton jaune 85′) – Gastien (remplacé par Iglesias 77′) / Allevinah (remplacé par Dossou 66′) – Berthomier (remplacé par 66′) Gomis – Chader (remplacé par Tell 83′) / Bayo



Quentin Ducrocq

Crédit photo Leandre Leber Gazettesports.fr