BASKET-BALL : L’ESCLAMS fait un hors sujet

Esclam Basket Ball Longueau Amical 0046 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports

Pour son sixième match de la saison et le dernier du premier bloc de l’année, l’ESCLAMS se déplaçait sur le parquet de Loon-Plage bien décidé à poursuivre son sans-faute à domicile. 

Une semaine après leur première défaite de la saison à domicile face à Berck, les hommes de Thomas Giorguitti avaient à cœur de repartir de l’avant. En face, les Nordistes, candidats à la montée, étaient presque dans l’obligation de gagner pour recoller au peloton de tête dont fait partie son invité du soir. 

Avalanche de trois points 

Mais dans ce début de rencontre, les visiteurs retombent dans leurs travers et ratent complètement l’entame de match. Brouillons en attaque, ils ne parviennent pas à trouver de solution, pire ils enchaînent les pertes de balle. Loon-Plage se régale alors sur jeu rapide et ses shooteurs sont rapidement en jambes. Mené, 8-0, l’ESCLAMS ne le sait pas encore mais la soirée va être longue. Les premiers points de Duboc sur la ligne où ils iront chercher leur 4 premiers points synonymes de difficultés offensives, ne débloqueront pas vraiment le compteur. Les banderilles des Rouges et Blancs se multiplient et, dans une ambiance de fête, les locaux déroulent. Après dix minutes le score est sans appel (30-11)

Une entame rédhibitoire comme le souligne le coach picard, « Le début de match nous a forcément fait défaut mais après sur l’ensemble de la rencontre, ils ont eu une adresse de très haut niveau et nous au contraire on a eu énormément de mal à trouver des solutions de shoots claires et ouvertes. On a donc eu une équipe en totale confiance et réussite et une équipe sans solutions. Donc l’entame a été pénalisante c’est certain mais il n’y a rien à dire sur l’ensemble du match. Ensuite ce n’est pas une excuse mais Odouala et Temple ont été malades en fin de semaine, nous n’avons donc pas pu préparer correctement ce match et Flavien s’est blessé à l’échauffement. »

Dans le deuxième quart-temps la réaction attendue, n’aura pas lieu. Dans un jour sans, au shoot à l’exception de Duboc (25pts) les Picards vont voir le score augmenter petit à petit face à une équipe à qui tout réussit et dont les shooteurs sont bouillants. Pour illustrer cette réussite longue distance, Clément Peinte (19pts) a mis autant de paniers à trois points (5) que l’ensemble de l’équipe de Longueau. Encore plus marquant, Loon-Plage a mis presque autant de 3pts (20) que l’ESCLAMS de paniers (22) sur l’ensemble du match. À la pause,la messe est dite (56-28)

Loon-Plage déroule 

Au retour des vestiaires, les locaux continuent leur récital et assurent le show devant un public conquis. En face, les hommes de Thomas Giorguitti ne sont pas capables de répondre et le match commence à être long le score ne cessant d’enfler. À dix minutes de la fin du match, l’écart est de +42 (82-40). Les dix dernières minutes permettent au coach des Nordistes d’ouvrir son banc et de faire participer tout le monde à la fête, l’ensemble des neuf joueurs présents inscrivant au moins un panier. Le score final sera de 106-61, Longueau enregistrant sa seconde défaite de la saison et une véritable claque. 

Mais les Picards sortent tout de même de ce premier bloc avec un bilan positif de 4v – 2d et un calendrier plus que défavorable. Il faudra repartir de l’avant dans quinze jours face à Tourcoing pour lancer un deuxième bloc sur le papier plus abordable. Attention tout de même car Longueau sera maintenant attendu et car il restera des adversaires de qualité à l’image de Cambrai ou le Mans et surtout le surprenant et invaincu leader Poissy. 

Un match que Thomas Giorguitti résumait sobrement, « on a fait un hors sujet face à une équipe qui a rendu une excellente copie. » Avant de se pencher sur la suite et de rappeler l’excellent début de saison, « Il ne faut pas oublier ce match, mais on est complètement passés à côté et ça peut arriver. Il ne faut pas se focaliser et se lamenter sur ce résultat et surtout ne pas oublier les cinq premiers matchs car ce serait une erreur. L’objectif maintenant est d’aller de l’avant et continuer de travailler en pensant à Tourcoing. Il ne faut pas oublier qu’au-delà du score et du scénario, perdre à Loon-Plage n’est pas une surprise pour Longueau. »

Et de poursuivre, « Quand on voit le calendrier, on peut être satisfaits de notre début de saison. Très peu de monde pouvait prédire que l’on aurait 4 victoires après ce premier bloc, face à des équipes qui ont presque toutes annoncé jouer la montée en début de saison. On a encore du travail mais il faut savoir savourer ce que l’on a pris et se servir de ce début de saison pour continuer à travailler sans se focaliser sur la lourde défaite d’hier, ce serait une grosse erreur.« 

Puis de conclure sur la pause à venir et la suite incertaine du championnat, « la pause va nous permettre de travailler et de préparer le prochain match mais aussi le prochain bloc. On va aussi pouvoir je l’espère récupérer Tom Nicolas et Geoffroy Montenot qui s’est blessé à l’échauffement hier. L’objectif va être d’aborder au complet la rencontre face à Tourcoing, si l’on peut jouer car avec la situation sanitaire on reste un peu dans le flou. De notre côté on travaille en se disant que l’on va jouer et l’on s’adapte au fur et à mesure comme tout le monde car personne ne peut prévoir ce qui va se passer. »

Loon Plage Esclams Stats

Aurélien Finet

Crédit Photo : Léandre Leber – Gazettesports