FOOTBALL (F) : Dominique Chevalier et l’Amiens Porto, c’est terminé !

Ⓒ Gazette Sports

Le responsable technique de l’Amiens Porto a souhaité prendre du recul. Hacène Kichou devrait lui succéder.

La pression qu’il redoutait « imposer » à ses protégées de l’Amiens Porto se serait-elle retournée contre lui ? Cette appréhension, Dominique Chevalier paraissait vouloir nous exprimer d’ailleurs récemment. Et depuis vendredi soir, l’intéressé a statué sur cette interrogation qui lui hantait l’esprit. « Ne retrouvant pas les valeurs auxquelles je suis attaché, par absence de plaisir, voire de satisfaction, je préfère mettre fin à ma collaboration avec l’Amiens Porto. »

De façon laconique, soucieux d’aller… droit au but, celui qui avait succédé à Hacène Kichou à l’issue de la saison 2018/2019 a donc décidé de tirer un trait sur cette aventure. Emportant avec lui un projet, un challenge, qui lui tenait (pourtant) à cœur. Ainsi s’imaginait-il renouer avec un passé glorieux, en propulsant ces nouvelles couleurs dans l’antichambre de l’Elite « sous cinq ans ». Comme jadis à Harondel où il avait été à l’origine de l’évolution d’une formation masculine « hissée de la Départementale 1 à l’anxienne Division d’Honneur ».

Ne retrouvant pas les valeurs auxquelles je suis attaché, par absence de plaisir, voire de satisfaction, je préfère mettre fin à ma collaboration avec l’Amiens Porto

Un rêve qui n’est donc plus d’actualité. Du moins pour Dominique Chevalier, lequel cède donc – selon toute vraisemblance – sa place à …Hacène Kichou, jusqu’alors à ces côtés « dans un statut d’adjoint participatif ».

Cette (re)prise de fonction devrait être effective dès ce dimanche, lors du 4e tour de Coupe de France. Où l’Amiens Porto se déplace à Bousbecque. Hacène Kichou aura ensuite pour objectif de redonner des couleurs plus flamboyantes à un effectif qui détient actuellement la peu enviable lanterne rouge de Régional 1.



Fabrice Biniek

Crédit photos : Illustration Gazettesports