ROLLER HOCKEY : Match fou et défaite pour les Greenfalcons

Roller Hockey Greenfalcons Vs Rouen Gazettesports Coralie Sombret 1024x683
Ⓒ Gazette Sports

Opposé à Rouen pour leur troisième match de championnat, les Greenfalcons ne sont pas parvenus à l’emporter malgré une première période de grande qualité. Défaits 10-9 en prolongation, les Messipontins ne décollent pas en ce début de championnat.

À la recherche d’un premier succès dans ce championnat de N1, Pont-de-Metz réalisait un début de rencontre idéal face à Rouen, menant même 6-1 après vingt et une minute de jeu. Si Rouen revenait à 3 longueurs avant la pause (6-3), les Messipontins venaient de réaliser 25 premières minutes de grande qualité, comme le soulignait Henri Pépin : « La première période est excellente. Quand on mène 6-1 c’est mérité, honnêtement là il n’y a rien à dire. On était bien dans notre système, on jouait très bien, on avait la conservation du palet. »

Une rencontre qui s’emballe

Mais au retour des vestiaires, après la demi-heure de jeu, les locaux se relâchaient, et voyaient leurs adversaires du jour revenir en l’espace de deux minutes, pour égaliser à 6-6 à la trente quatrième minute. Les deux équipes se rendaient ensuite coup pour coup et Pont de Metz égalisait finalement à 13 secondes du terme (9-9). Un point de satisfaction pour le coach de l’équipe : « On était mené au score et on parvient à égaliser en sortant le gardien donc c’est plutôt encourageant. On a su se reprendre un minimum. » Malheureusement, après quelques secondes en prolongation, les Rouennais marquaient le but de la victoire (9-10).

Forcément, la déception était grande pour Henri Pépin après cette nouvelle défaite : « C’est très compliqué à encaisser. On a très très bien commencé et ensuite on a lâché le système de jeu, ce que l’on avait mis en place et ce qui faisait que l’on gagnait 6-1. Et puis il y a eu des choix de l’arbitre, des pénalités qui ont fait que l’on a joué pas mal en infériorité, et qu’on a pris des buts aussi. Et surtout on a un joueur qui se fait virer du match alors que ça aurait dû être l’inverse. » Le joueur-entraîneur reconnaissait que les faits de matchs avait peut-être fait sortir son équipe de la rencontre : « On s’est peut-être laissé frustré par le match et par les décisions arbitrales, ça a joué.« 

Dans une rencontre qu’ils semblaient tenir en mains, les Messipontins ont finalement craqué pour s’incliner en prolongation face à Rouen. Il faudra tenter de l’emporter le week-end prochain à Cherbourg, puisque après trois journées, les Greenfalcons reste englués en bas de classement avec deux petits points.


Pont de Metz – Rouen : 9-10 (après prolongation)

Buts pour Pont de Metz : Josse x 3, Picard x2, Lebret x2, Candellier, Demaret




Quentin Ducrocq

Crédit photo Coralie Sombret Gazettesports.fr