AUTO : En Alpine, au Castellet, Lilou Wadoux c’est 3 courses 3 podiums !

Alpine Elf Europa Cup Autosport Gp Le Castellet 0064 Leandre Leber Gazettesports
Ⓒ Gazette Sports


Lilou Wadoux revient du Castellet avec 3 podiums junior. L’équipe Autosport GP a accentué ce week-end sa mainmise sur l’Alpine Elf Europa Cup, en trustant les deux premières places des trois courses sur le circuit du Castellet. Grâce en particulier à Jean-Baptiste Mela, qui a fait un pas de géant vers le titre. Alors que Lilou Wadoux, aspire à beaucoup mieux, malgré les podiums juniors, du fait d’un tête à queue dans l’avant dernier tour…

Lilou Wadoux était partie dans le Var en bougonnant, trouvant le circuit Paul-Ricard pas assez sélectif. Ce dimanche, sous un soleil imprévu, la Samarienne s’est mise des bâtons dans les roues toute seule dans l’ultime tour de la troisième et dernière course : en faisant un tête-à-queue, alors que partie en 5ème position, elle occupait la 5ème place. Rien de grave, juste une erreur de pilotage comme Lilou Wadoux n’en commet pratiquement jamais. Mais la sanction était immédiate : l’Alpine N°44 de l’Amiénoise offrait un boulevard à ses deux poursuivants plus expérimentés qui n’en demandaient pas tant, la Polonaise Gosia Rdest (Racing Technology) et le Dijonnais Marc Guillot (Herrero Racing by Milan Compétition). La Picarde avait beau repartir aussitôt, elle se retrouvait 7ème, au moment où son coéquipier Jean-Baptiste Mela franchissait la ligne d’arrivée en vainqueur ! Mais au décompte final des trois courses, avec 18 points marqués, Lilou Wadoux gagne une place au général, désormais 6ème

L’Alpine orange de JB Mela a encore crevé l’écran

Quel beau week-end a passé Autosport GP ! Après l’avoir commencé en fêtant vendredi les 22 ans de son prodige corse Jean-Baptiste Mela, l’équipe lyonnaise n’a ensuite laissé que les miettes à ses rivales. Cerise sur le gâteau : JB Mela s’est taillé la part du lion avec deux nouvelles victoires et une 2ème place, qui s’ajoutent à ses deux succès de Magny-Cours trois semaines plus tôt. Et le seul à avoir pu devancer en course l’Alpine orange N°17 du pilote de Porto-Vecchio qui a encore crevé l’écran, c’est un autre Autosport GP, Laurent Hurgon, par ailleurs deux fois dauphin du probable futur champion 2020 en Alpine. « C’est notre plus grande force, l’expérience de nos pilotes« , explique Alexandre Fonfreide, ingénieur permanent chez Autosport GP depuis un an et demi. « Laurent Hurgon et aussi Jean-Baptiste Mela, même s’il est en juniors, c’est sa troisième saison en Alpine ».

Autosport GP déjà assuré du titre de champion !

La course dominicale a ressemblé aux deux courses de la veille. Derrière le « à toi à moi » Mela – Hurgon, la bagarre, c’est à chaque fois pour la 3ème place qu’elle s’est jouée et la plupart du temps entre les deux mêmes pilotes : le Normand Pierre Sancinéna (Racing Technology) et le Bordelais Matéo Herrero (Herrero Racing by Milan Compétition). Sancinéna court toujours après un succès cette année, Herrero peine à retrouver le niveau qui était le sien dans la fournaise de Nogaro en août quand il avait gagné les deux premières courses de la saison. Ce week-end, le Normand s’est classé 5ème, 4ème et enfin 3ème. Le junior girondin deux fois 3ème avant de sortir, dans l’avant-dernier tour de la dernière course. Ce qui ne consolera sûrement pas Lilou Wadoux, mais Matéo Herrero est donc aussi allé à la faute, victime, lui, d’une crevaison à l’arrière. La différence, c’est que sa course s’est stoppée net et ses chances de victoire finale se sont envolées en Provence.

« Autosport GP analyse tout ce qu’on fait ». Edwin Traynard, 4e du classement juniors

Si Lilou Wadoux est déçue de ne pas avoir fait mieux que 5ème et deux fois 7ème lors de l’avant-dernier week-end de la saison, la Samarienne peut quand-même retrouver le sourire puisqu’elle est montée trois fois sur le podium des juniors, à présent 3ème de la catégorie, derrière Jean-Baptiste Mela et Matéo Herrero, une belle promesse. Lilou Wadoux récompensée au nez et à la barbe de son camarade d’Autosport GP Edwin Traynard, capable de gagner une course, à Nogaro, de sortir de piste, dans la nocturne de Magny-Cours et aussi de lutter avec les meilleurs même après avoir raté ses qualifications. « Au final, c’est quand-même un bon week-end pour moi, je finis bien » indique le junior lyonnais de 22 ans avant de vite embrayer sur « la famille Autosport GP qui est plus qu’une équipe. Avec beaucoup de respect entre tous. Les pilotes, on se fait la bagarre mais c’est toujours propre, on est prêt à s’aider entre nous. Les juniors, si on est aussi performants, c’est grâce à l’équipe qui analyse tout ce qu’on fait. Tout le monde travaille sans cesse ». L’ingénieur qui le suit, Alexandre Fonfreide, apprécie et renvoie l’ascenseur : « Edwin, à partir de cette voiture qu’il avait du mal à maîtriser suite à son accident à Magny-Cours, il a réussi à terminer 4ème de la course 3, en se battant même pour le podium ».

Alpine Elf Europa Cup Autosport Gp Le Castellet 0048 Leandre Leber Gazettesports
Alexandre Fonfreide au centre de la photo

« Avec plus de confiance, Lilou Wadoux y arrivera ». Alexandre Fonfreide, ingénieur Autosport GP

Et que pense Alexandre Fonfreide de Lilou Wadoux ? Selon lui, c’est une question de confiance pour la néophyte en Alpine. « Il lui faudrait un peu plus de constance pour qu’elle finisse devant tout le monde, on aimerait tellement… En tous les cas, moi, j’y crois ! Lilou est une pilote très difficile avec elle-même. C’est là qu’elle peut pêcher d’ailleurs, mais avec plus de confiance, elle y arrivera… » estime le jeune ingénieur d’Autosport GP. Dès la prochaine fois, à Portimao, dans un mois ? Ce sera la dernière occasion en 2020 car les deux courses sur le circuit qui accueillera d’ici là la renaissance du Grand Prix de Formule 1 du Portugal -le 25 octobre-, seront les deux dernières de la saison en Alpine.

Reportage au Castellet Léandre Leber
Photos Gazettesports.fr Léandre Leber
Rédaction Vincent Delorme

LE CLASSEMENT DE LA COURSE 3
1. J-B. Mela (Autosport GP – Junior)
2. L. Hurgon (Autosport GP) à 5 sec 1
3. P. Sancinéna (Racing Technology) à 13 sec 5
4. E. Traynard (Autosport GP – Junior) à 14 sec 4
5. Marc Guillot (Herrero Racing by Milan Compétition) à 17 sec 4
6. G. Rdest (POL – Racing Technology) à 18 sec 7
7. Lilou Wadoux (Autosport GP – Junior) à 27 sec 05
8. A. Fournier (Race Cars Consulting) à 53 sec 1
9. S. Auriacombe (Herrero Racing by Milan Compétition) à 53 sec 8
10. Ph. Bourgois (BEL – Racing Technology) à 54 sec 5

13. M. Herrero (Herrero Racing by Milan Compétition) à 1 min 36 sec

LE CLASSEMENT GENERAL
1. J-B. Mela (Autosport GP – Junior) 145 points
2. L. Hurgon (Autosport GP) 110 pts
3. M. Herrero (Herrero Racing by Milan Compétition – Junior) 89 pts
4. P. Sancinéna (Racing Technology) 88 pts
5. M. Guillot (Herrero Racing by Milan Compétition) 59 pts
6. Lilou Wadoux (Autosport GP – Junior) 54 pts
7. E. Traynard (Autosport GP – Junior) 53 pts
8. G. Rdest (POL – Racing Technology) 34 pts
9. Ph. Bourgois (BEL – Racing Technology) 18 pts
10. L. Méric (Herrero Racing by Milan Compétition – Junior) 15 pts

17. Franc Rouxel (Herrero Racing by Milan Compétition) 5 pts

LE PROCHAIN ET DERNIER RENDEZ-VOUS DE LA SAISON
Samedi 31 octobre et dimanche 1er novembre : 2 courses sur le circuit de l’Algarve à Portimao (Portugal)