CYCLISME : Hubert Louvet regrette l’époque de Francis Van Londerseele et Antoine Jean

Img 1794
Ⓒ Gazette Sports

Depuis la création du comité régional olympique des Hauts de France présidé par Claude Fauquet, le secrétaire général Hubert Louvet assiste à chaque réunion du CDOS dirigé par Marcel Glavieux, à Amiens.

Lors de ces réunions Hubert Louvet rend compte de l’activité du comité olympique des Hauts de France et c’est ainsi que jeudi dernier, à l’occasion de la réunion de rentrée du CDOS, il a repris sa casquette de dirigeant influent du cyclisme, notamment ancien président du comité de Picardie où sa longévité est exceptionnelle.
Aujourd’hui, après la démission du président Limousin pour raisons personnelles, Hubert Louvet n’a pas souhaité prendre sa succession et c’est Pascal Sergent qui est donc nouveau président du comité de cyclisme des Hauts de France. Pascal Sergent est surtout connu pour les livres qu’il a écrits notamment en évoquant l’histoire de Paris-Roubaix.

Le cyclisme évidemment, Hubert Louvet en est le représentant le plus connu dans la région picarde. Nous avons profité de l’occasion pour interroger Hubert Louvet et le questionner sur la situation de ce sport, privé de compétitions dans l’ensemble, nonobstant évidemment le Tour de France.
Hubert Louvet est un président-adjoint plutôt morose car la région ne compte plus de cadre technique. La personne qui faisait office de CTR Jérôme Fromonteil a quitté son poste mais il a été remplacé par un… salarié administratif à qui néanmoins on a attribué le rôle de CTR.

Une certaine nostalgie

Alors, Hubert Louvet en vient à regretter cette époque bénie qui voyait le cyclisme picard briller de mille feux et qui avait un CTR de haut niveau, Francis Van Londerseele à qui Antoine Jean a succédé un peu plus tard : « C’est vrai qu’après la démission de M. Limousin, la place me revenait logiquement mais vous le savez, en raison de toutes mes occupations par ailleurs, j’ai décliné la proposition afin d’accompagner Pascal Sergent.
Au niveau du CTR, nous en avions un Jérôme Fromonteil. Bien sur que je regrette l’époque où j’avais Francis Van Londerseele en tant que CTR. Je regrette aussi Antoine Jean. Tous deux ont été les meilleurs CTR de la Picardie… qui avait un centre national de formation et qui a remporté les plus beaux succès. »

Evidemment, en tant que Picard, Hubert Louvet est heureux du troisième titre tricolore d’Arnaud Demare : « Bien sûr aussi que je suis content de la victoire d’Arnaud Demare qui est devenu pour la troisième fois champion de France. Je connais bien les parents d’Arnaud et la maman a été aussi championne de Picardie. »



Lionel Herbet

Crédit photo DR

Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.