FOOTBALL (F) : L’Amiens SC joue à se faire peur

Amiens St Omer 2
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Pour leur « retour » en Régional 1, les demoiselles d’Hicham Andasmas ont dû s’employer afin de vaincre à Saint-Omer.

C’est bien connu, « qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse » Ce dimanche, les Amiénoises affichaient un large sourire sur le chemin du retour d’un fructueux déplacement à Saint-Omer (0-1) « Courte mais très précieuse victoire » soulignait Hicham Andasmas, obtenue à l’énergie par une troupe qui n’osait d’ailleurs faire la fine bouche.

« Ces retrouvailles avec ce championnat « Régional 1 » ont rapidement pris des airs de traquenard. Outre un hôte déterminé à en découdre, il a également fallu faire face à une météo bien capricieuse. De surcroît sur une aire de jeu qui ne nous a pas vraiment avantagée » confiait encore le responsable technique de l’ASC. Visiblement soulagé.

Amiens St Omer 1

Attendu comme au « coin du bois », le relégué de Division 2 a donc dû puiser dans ses réserves afin de réussir à prendre la mesure d’un adversaire déterminé, entreprenant. « Notre rival nous a posé énormément de problème avec un système de jeu s’appuyant essentiellement sur un « un contre un » dans chaque zone. Dès lors, nous avons éprouvé des difficultés à nous créer de l’espace et par conséquent à le mettre en danger » se remémorait l’entraîneur amiénois. Avant de poursuivre : « Face à un tel scénario, les pertes de ballons se sont succédé, accumulé même et évoluer par transition est devenu presque inévitable »

Situation(s) où l’Amiens SC parvenait – néanmoins – à tirer parfois son épingle du jeu, se découvrant quelques « belles opportunités via des centres » que le dernier rempart veillait à détourner.

Notre rival nous a posé énormément de problème avec un système de jeu s’appuyant essentiellement sur un « un contre un » dans chaque zone. Dès lors, nous avons éprouvé des difficultés à nous créer de l’espace et par conséquent à le mettre en danger

Hicham Andasmas

Au retour des vestiaires, les partenaires de Camille Martin semblaient vouloir appuyer doucement mais sûrement sur l’accélérateur. Elles intensifiaient alors leur domination. « En privilégiant une position bien plus haute sur le terrain » indiquait Hicham Andasmas, regrettant cependant que cette débauche d’énergie ne réussissait à faire « sauter le verrou » nordiste. Déterminées, les ambassadrices de l’Amiens SC ne relâchaient pas la pression, recherchant inexorablement la faille au sein d’un groupe pugnace, soucieux de préserver ce partage des points. « Avec beaucoup d’intensité dans les duels »

Le salut venait – une fois encore – de Tiffany Vassant… A l’affût, l’attaquante amiénoise parvenait à toucher au but à l’entame du « money-time », libérant ainsi les siennes (0-1 ; 80e)

Amiens St Omer 3

Les trois premiers points de cette nouvelle campagne tombai »nt dans l’escarcelle d’un effectif qui aura donc su attendre son heure. Bien malgré lui… « Au regard du contexte, cette victoire se révèle être très importante » commentait Hicham Andasmas. Lequel attend dorénavant « confirmation » dans deux semaines, lors de la réception de Feignies-Aulnoye.

  • SAINT-OMER – Stade Gaston Bonnet. Amiens SC bat Saint-Omer Pays US 1-0 (0-0)

Temps ensoleillé entrecoupé de passages pluvieux. Pelouse bosselée et inégale.

But pour l’Amiens SC : Vassant (80e)

  • AMIENS SC : Martin ; Meunier, Dilly, Plessier, Bettens, Vlieghe (puis De Brito Varela 67e), Tellier Bouazni, Pugnetti, Tabitourat (puis Glyda 67e), Vassant, Karaoun (puis Gosse 67e)

Fabrice Biniek

Crédit photos : Victor (Amiens SC Féminine)