EDITO – Slovénie : petit pays mais il possède de grands champions cyclistes

Un coup d’œil sur le calendrier du cyclisme pour constater que nous allons vivre trois mois exceptionnels. En effet quand on consulte le calendrier à venir de l’UCI, on constate que la reprise, ou du moins le vrai départ, de cette saison 2020 est fixée au 1er août avec la Strade Blanche.

Ensuite, les courses vont se succéder à un train d’enfer puisque jusqu’au 25 octobre avec la classique Paris-Roubaix, nous aurons eu droit au Tour de France qui partira de Nice le 29 août, le Tour d’Italie du 3 au 25 octobre et le Tour d’Espagne du 20 octobre au 8 novembre.
Les équipes se préparent donc pour cette fin de saison et nul doute qu’il leur faudra disposer d’un solide effectif pour à la fois participer aux classiques mais aussi aux courses à étapes. Bref, cette saison sera d’autant plus importante que le cyclisme risque de subir de plein fouet les conséquences du coronavirus car les sponsors seront plus difficiles à séduire…

La Slovénie, précurseur

Pour rester dans le milieu du cyclisme, alors qu’en France la reprise devra encore attendre, nous avons appris qu’en Slovénie avaient eu lieu les championnats nationaux sur route. La Slovénie est un petit pays qui n’est pas très riche et qui a, contrairement à la France, décidé de privilégier l’aspect économique plutôt que sanitaire. C’est un choix. La Slovénie a été le premier pays européen à décider la fin du confinement car le pays est au bord de la banqueroute.
Toujours est-il que par exemple les matches de football ont repris et que surtout, les stades étaient souvent pleins. Rétrospectivement, on a eu peur que la Slovénie subisse le même sort que la Serbie avec ce tournoi de tennis réunissant les meilleurs joueurs au monde dont le numéro un mondial qui a été déclaré positif.

Pour revenir au cyclisme, le pays slovène est partagé en deux un peu comme jadis en France quand nous avions la rivalité enter Poulidor et Anquetil.
En effet, Primoz Roglic et Tadej Pagacar sont les deux grandes vedettes du moment et on peut dire que le cyclisme  en ce moment dépasse le football dans ce petit pays. Ces deux champions ont fait du cyclisme le sport le plus populaire dans le pays.

Au fait la Slovénie c’est aussi le pays de l’entraîneur de l’Amiens SC, Luka Elsner, à qui nous avons souvent l’occasion d’évoquer les résultats de ces grands champions que sont Pogacar et Roglic.




Publié par Lionel Herbet

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.