AMIENS SC : Qui est Oswald Tanchot ?

Lens Le Havre Ac 01 04 2019 55
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

Ayant perdu Abder Ramdane, Luka Elsner devait retrouver un nouvel entraîneur adjoint. Hier, l’Amiens SC a annoncé via un communiqué, l’arrivée d’Oswald Tanchot à ce poste, ce qui met fin à l’intérim de Julien Ielsch.

Un entraîneur expérimenté

Âgé de 46 ans, le technicien, natif de Mayenne, a commencé le football en tant que joueur, entre les années 90 et le début des années 2000. Attaquant de formation, il n’aura pas connu une grande carrière et s’est redirigé vers le métier d’entraîneur. Il commence en Bretagne, à la Vitréenne, club qui oscillait souvent en CFA et CFA2 à l’époque (aujourd’hui National 2 et National 3). Avec ce club, Tanchot reste 6 ans, jusqu’en 2011, lors d’une saison où le club échoue encore une fois à l’accession en National.

Par la suite, l’entraîneur rejoint le club de la Vendée Poiré-sur-Vie, promu lui en National. Dans le troisième échelon du football français, Oswald Tanchot se fait remarquer. Après un maintien obtenu pour sa première saison au club, le Mayennais pensait créer l’exploit la saison suivante, mais après avoir était en bonne position pour la montée jusqu’en mars, son équipe butait finalement. En 2015, Oswald Tanchot voit son club demander un retour en CFA2, pour raisons financières. Le club descend, et le coach, lui, s’en va découvrir un nouveau club, et un nouveau championnat.

L’affirmation au Havre

Ayant quitté la Vendée Poiré-sur-Vie, Oswald Tanchot pose ses valises au Havre, et découvre la Ligue 2, en étant tout d’abord adjoint, du coach américain Bob Bradley. Pour cette saison 2015-2016, Tanchot verra son équipe échouer à une marche du podium, et donc de la Ligue 1, à la quatrième place, à égalité parfaite avec le troisième, le FC Metz (Metz montant grâce à 2 buts de plus inscrits). L’exercice 2016-2017 voit la promotion de Tanchot. Suites à de mauvaises performances de début de saison, Bob Bradley se voit renvoyer du club, et son adjoint, Oswald Tanchot prend sa place. Pour la première fois à la tête d’un club de Ligue 2, le Mayennais finit huitième du championnat. La saison suivante, Tanchot fait mieux et finit quatrième, et s’offre une place en barrages. Après une victoire 2-0 contre Brest, les Havrais jouent contre l’AC Ajaccio, troisième de Ligue 2. Un match qui a fait couler beaucoup d’encre, de par son déroulé chaotique, entre report du match, injures racistes, et échauffourées sur le terrain entre les deux équipes. Pour ce qui est du sportif, le Havre a dû aller aux tirs aux buts et s’incliner en Corse, en laissant l’ACA affronter Toulouse pour une place en Ligue 1.
Par la suite, Tanchot fait une saison de plus en Normandie, où ils voient ses hommes finir septièmes du championnat, avant de quitter le club.

Sans club depuis mai 2019, le technicien ligérien rejoint donc l’Amiens SC pour épauler Luka Elsner. Un bon choix au vu de son expérience en Ligue 2. Connaissant souvent le succès, le nouvel adjoint sera sans doute l’une des pièces maîtresses de l’ASC.



Romain Prot

Crédits photos : Wikipédia

Publié par La Rédaction

Gazette Sports est votre webzine sur l'actualité des associations sportives d'Amiens Metropole et ses alentours.