FOOTBALL : Entretien avec Khalil El Mounir, président de l’Amiens AF

Afa2
Ⓒ Gazette Sports
Publicité des articles du site GazetteSports

En cette fin de saison, petit tour d’horizon avec Khalil El Mounir, président de l’Amiens AF qui revient pour Gazettesports sur la saison de son club et évoque l’avenir.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ? 

Je m’appelle Khalil EL MOUNIR, marié et père de deux enfants, je suis amiénois d’adoption. Je suis Docteur en Intelligence Artificielle et titulaire d’un MBA. Professionnellement, après un passage dans l’enseignement universitaire, je me suis orienté vers l’entrepreneuriat. Je suis également président de l’Amiens AF.

Pouvez-vous présenter le club et son histoire ? 

L’Amiens AF a été créé en 2011 à Amiens. Nous avons joué jusqu’en 2016 en division d’honneur du football entreprises. Avec la disparition de ce dernier, nous sommes allés en championnat départemental. L’année dernière nous avions 4 équipes, les deux équipes seniors, une équipe vétéran et une équipe féminine. Nous avons plus de 100 licenciés. Malgré la faiblesse de nos moyens, le club continue à grandir et ceci grâce à l’état d’esprit exemplaire que nous avons toujours exigé de nos joueurs et dirigeants.

C’est une fierté que les deux équipes seniors soient invaincues toute la saison.

Vos deux équipes montent, c’était l’objectif ? 

Au vu des effectifs des deux équipes seniors, avec des joueurs pouvant évoluer à de niveaux plus élevés, l’objectif était qu’elles finissent premières de leurs championnats respectifs. Je crois que celui-ci a été atteint malgré l’arrêt prématuré de la compétition. Nous avions aussi un objectif de réussir avec les deux équipes, féminine et vétéran. Ce qui a été le cas vu qu’elles ont fait une bonne saison et ont créé des groupes solidaires et motivés s’inscrivant sur le long terme.

Vous finissez la saison invaincu, que cela représente-t-il pour vous ? 

C’est une fierté que les deux équipes seniors soient invaincues toute la saison. Ceci vient consacrer tout le travail des joueurs sur le terrain et lors des entraînements ainsi que celui fait par notre équipe de coachs et d’encadrants. Je tiens à féliciter l’ensemble de nos bénévoles, pour leur investissement et leur professionnalisme, sans lesquels nous n’aurions pas pu atteindre nos objectifs.

Quel va être l’objectif la saison prochaine ? 

L’objectif l’année prochaine est la montée pour les deux équipes seniors. Nous continuerons à développer l’équipe féminine et en concertation avec les encadrants, nous verrons s’il faut passer l’équipe vétéran dans une poule plus relevée. Nous prônons le fair-play et notre objectif cette année est finir sur le podium des équipes les plus fair-play.

Le développement des jeunes est-il quelque chose d’important pour le club ? 

C’était un des objectifs à terme du club sur lequel nous sommes en train de travailler. J’en profite pour lancer un appel à tous les parents qui habitent Amiens dont les enfants, filles et garçons, sont nés entre 2005 et 2015 et voulant pratiquer le football dans un club convivial avec des éducateurs spécialisés de rentrer en contact rapidement avec nous. Ils peuvent nous contacter via notre page Facebook

Comment avez-vous vécu l’arrêt brutal du championnat ? 

En tant qu’amateurs de football c’est sûr qu’il y a eu un peu de déception de devoir arrêter le football et la compétition pendant plusieurs mois. Mais en tant que citoyens, l’esprit de responsabilité prend le dessus. L’urgence sanitaire est l’affaire de tous. 

Nous espérions des gestes des instances sportives pour aider les clubs amateurs à amortir les conséquences économiques de la pandémie.

L’impact financier de la crise sur le club, a t-il été important ?

Evidemment, le confinement a eu un impact certain sur les finances du club, avec l’annulation de toutes les activités annexes qui nous rapportaient des compléments de financement et la perte de sponsors car ces derniers sont aussi dans la difficulté.  Nous nous apprêtons donc à commencer une nouvelle saison avec un déficit que nous devrions combler d’une manière ou d’une autre. Nous espérions des gestes des instances sportives pour aider les clubs amateurs à amortir les conséquences économiques de la pandémie. Aussi, nous recherchons des sponsors pour accompagner le club pour s’installer durablement dans le paysage sportif amiénois.



Aurélien Finet

Crédit Photo : Amiens AF